landbouwkrediet - Page 4

  • Amorison: "De retour mais je reste prudent"

    Catégories : Brèves

    cyclismeAprès sa lourde de chute au Tour de Rijke, aux Pays-Bas, le Belge Frédéric Amorison (Landbouwkrediet) a passé de longues semaines à soigner ses blessures et fractures à la mâchoire et aux deux poignets. Le coureur hainuyer a repris l’entraînement progressivement en août et est enfin revenu dans les pelotons ce mois-ci.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • La saison d'Amorison semble terminée

    Catégories : Brèves

    Frédéric Amorison - Landbouwkrediet.jpgLes nouvelles ne sont pas bonnes pour Frédéric Amorison. Le coureur de la Landbouwkrediet, victime d'une terrible chute sur le Tour de Rijke, vient d'être rapatrié en Belgique où il a subi une opération de près de six heures pour espérer une guérison plus rapide au niveau du visage et du bras gauche. Mais la saison de l'Hennuyer de 33 ans semble déjà terminée.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Chute pour Amorison: mâchoire et poignet cassés

    Catégories : Brèves

    cyclisme, Landbouwkrediet, chute, Frédéric AmorisonDécidément, l'équipe Landbouwkrediet subit une véritable poisse en cette fin de printemps. Cette fois, c'est le Wallon Frédéric Amorison qui a été la victime du sort sur les route sdu Tour de Rijke. Chutant en début de course, il s'est retrouvé tête la première sur le sol et a été emmené à l'hôpital, le visage ensanglanté. Le diagnostic fait état de la mâchoire et d'un poignet cassés

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Landbouwkrediet: Traksel au repos forcé

    Catégories : Brèves

    cyclisme, Bobbie Traksel, LandbouwkredietSi l'équipe Landbouwkrediet pouvait se féliciter de son Tour de Belgique avec une victoire d'étape via Aidis Kruopis et le retour en force de Bert De Waele, la formation belge fait un peu plus la grimace concernant sa nouvelle recrue néerlandais, Bobbie Traksel, qui devrait être au repos forcé... jusqu'à la fin de la saison.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer