geox-tmc - Page 3

  • Le WorldTour s'ouvrira-t-il finalement au Projet 1t4i?

    Catégories : Brèves

    cyclisme, UCI, WorldTour, 2012, Geox-TMC, Projet 1t4iLa confusion règne actuellement dans les bâtiments de l'Union Cycliste Internationale. Alors qu'Enrico Carpani, porte-parole de l'UCI, affirmait sur le site Cyclingnews que la disparition possible de l'équipe de Mauro Gianetti, Geox-TMC, pourrait permettre au Projet 1t4i (ex-Skil-Shimano) de redevenir éligible pour une place en D1, le coordniateur du WorldTour, Javier Barrio, a assuré sur le site Velonation qu'aucun passe-droit ne sera offert au fameux Projet néerlandais.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Geox arrête: l'équipe de Cobo et Menchov en danger

    Catégories : Brèves

    Geoxlogo.jpgL'équipe Geox-TMC va-t-elle bientôt disparaître? Après à peine un an d'existence et reprise sous les fondations de Footon-Servetto, la formation espagnole a en effet découvert que la firme italienne Geox ne lui a pas offert les garanties bancaires promises pour l'année prochaine. Malgré le souhait de faire partie du WorldTour dès l'année prochaine, l'équipe de Mauro Gianetti est actuellement dans l'incertitude complète.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Cobo prolonge et pourrait bien sauver Geox-TMC

    Catégories : Brèves

    JuanJoséCobo.jpgAprès un petit suspense qui n'en était finalement pas un, le vainqueur de la dernière Vuelta, Juan José Cobo, a décidé de prolonger son contrat d'un an avec l'équipe continentale pro Geox-TMC. La formation hispanique espère d'ailleurs passer dans le circuit WorldTour, la D1 du cyclisme, dès l'année prochaine, grâce notamment aux exploits sportifs de Cobo.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Vuelta: un "rojo" d'un excellent cru

    Catégories : Webzine

    cyclisme, Vuelta, Tour d'Espagne, Juan José Cobo, Geox-TMC, Peter Sagan, Liquigas, Christopher Froome, Team Sky, Bradley WigginsComme les deux précédents Grands Tours de la saison, la Vuelta 2011 a été d'un excellent cru. Non pas pour son vainqueur final, à l'instar de ses deux petites soeurs de France et d'Italie, mais surtout pour le spectacle proposé. Les organisateurs l'ont enfin compris: un parcours audacieux peut permettre au peloton de l'être également. Même si les seconds couteaux y trouvent la victoire.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer