Chpt Belgique CX: Une première journée passionnante, avec les victoires de Nys, Cortjens et Vandebosch

Catégories : Cyclo-cross

ChptBelgiqueCCross_Logo_2017.jpgVraiment dommage que les conditions atmosphériques étaient "pourries", avec un vent glacial -surtout pour la première épreuve-, et une bruine infernale. Heureusement qu'il y avait des "gars" qui en voulaient, et qui faisaient le spectacle tout au long de la journée. Si le fils de Sven Nys (9 fois champion de Belgique), Thibau, inaugurait son palmarès des "nationaux", les autres courses étaient -elles aussi- passionnantes. Grandissime favori, pour les débutants seconde année, Ryan Cortjens ne se faisait pas prier pour enfiler le maillot tricolore. Quant aux juniors, l'homme aux cinq victoires, et quatre secondes places cette année avant le CB, Toon Vandebosch déposait Bekaert et Kielich. Photo des trois vainqueurs, de gauche à droite, Nys, Cortjens et Vandebosch.

Si ces jeunes crossmen firent le spectacle, les choses devraient s'accélérer ce dimanche, avec les épreuves des espoirs, dames et élites. Dès 11 h., et pour peu que le vent ne tombe, et que la bruine nous quitte, les amateurs des labourés vont être à la fête. Le champion de monde des U23, Eli Iserbyt roulera chez les pros (avec contrat), et donc la voie royale pour Quinten Hermans, double champion d'Europe, sans doute mis en difficulté par Thijs Aerts, Nicolas Cleppe, Stijn Caluwe ou un Thomas Joseph. La partie de manivelle vaudra le coup d'être vue.

Chez les dames, personne ne croit à l'échec d'une certaine Sanne Cant, même si du côté des dernières sorties, la "grande" Marianne Vos fit son oeuvre. Toutefois, au niveau belge, Sanne ne doit craindre qu'elle même, et ne pas courir comme si c'était "in the pocket", car l'expérimentée Ellen Van Loy -qui fut trop de fois seconde au National- a la ferme intention de conjurer le sort. En grande forme au début de saison, la jeune Jolien Verschueren a bien du mal à revenir aux avant-postes. Ce serait peut-être le moment de la faire, un maillot est toujours une grande aventure. Et puis on soulignera les possibilités pour Alicia Franck, Joyce Vanderbeken ou encore Loes Sels.

Enfin, chez les élites, qui pourrait battre Wout Van Aert? Lui-même, sans doute. Un excès de confiance, une légère désinvolture pour le circuit ostendais. Car la concurrence sera aux taquets, et on peut être certain qu'il n'y aura pas de cadeau pour le champion du monde. En première ligne, le champion d'Europe, Toon Aerts, qui mérite -de par ses dernières prestations- un nouveau maillot. Ensuite, l'arrière-garde, et en tête de file Kevin Pauwels, suivi de Tom Meeusen, Rob Peeters et Klaas Vantornout. Puis les jeunes loups, et là il y a des candidats. A savoir, Jens Adams, Wietse Bosmans, Tim Merlier, Michael Vanthourenhout, Gianni Vermeersch et Laurens Sweeck. Du beau monde, en effet, mais oseront-ils attaquer le favori, dès l'entame du cross, ou attendront-ils le faux pas de Van Aert? A notre avis, il faudrait mieux l'attaquer d'emblée, à condition d'être certain de sa force dans la longueur, car Wout à déjà démontré qu'il était capable de combler un écart sur un tour. Une grande empoignade en perspective, même si on ne reverra plus les fameux duels Nys-Albert, qui amenaient des milliers de spectateurs. A ce point de vue, la plage ostendaise ainsi que le Wellington semblait bien vides ce samedi, mais c'est vrai aussi que les courses ne proposaient que les plus jeunes, aux supporters familiaux...

Robert Genicot

Le plan du championnat:

cyclisme,cyclo-cross,ostende,championnats,belgique,nys,cortjens,vandebosch

La liste des partants:

BK_CycloCrossOOSTENDE_Participants_liste_2017.pdf

Photos ©: Robert Genicot

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.