Grand Prix Cerami : Jelle Wallays surprend les sprinters pour son premier succès de la saison

Catégories : Route

Vainqueur de sa première course depuis mai 2015 (le GP Criquielion), le Belge Jelle Wallays a enfin trouvé le succès sous le maillot de Lotto-Soudal. Le coureur a pris la tangente en solitaire pour remporter la 50e édition du Grand Prix Cerami au terme d'une journée difficile, durant laquelle les attaques se sont succédées. Wallays devance ainsi son compatriote Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert) et le Britannique Christopher Latham (Team Wiggins).

Les échappées ont été nombreuses sur les routes du Grand Prix Cerami, et c'est finalement un groupe de 29 coureurs qui est parvenu à surprendre le peloton dans les trois derniers tours du circuit tracé autour de Frameries. Sur le tracé hennuyer, Jelle Wallays a finalement attaqué dans la dernière bosse de la journée, à quatorze kilomètres de l'arrivée, pour prendre sa revanche sur la dernière édition de l'épreuve wallonne. En 2015, sous le maillot de Topsport Vlaanderen-Baloise, le Roularien avait été repris sous la flamme rouge par le peloton. Cette fois, Wallays a tenu le choc en solo pour s'imposer devant Jérôme Baugnies et Christopher Latham. "J'avais un sentiment de revanche dans la tête", avoue-t-il à l'agence Belga après son premier succès sous le maillot de Lotto-Soudal.

"J'ai connu beaucoup de problèmes depuis le début de la saison mais ma condition s'est améliorée dans l'optique du championnat de Belgique, dont je suis sorti satisfait", avoue Wallays, grand espoir du peloton belge qui n'a pas encore confirmé ses succès sur A Travers la Flandre (2015) et Paris-Tours (2014). "Cette victoire est un grand soulagement après tous ces commentaires qui disaient que je ne roulais pas comme avant", ajoute-t-il. Wallays espère désormais obtenir sa sélection pour son premier Grand Tour, le Tour d'Espagne, en se montrant sur les prochaines épreuves de son agenda, le Tour de Wallonie (qui débute ce samedi), la London Ride Classic et le Tour de l'Ain.

Résultats de la 50e édition du Grand Prix Cerami (Saint-Ghislain > Frameries, 199.5 km) :

Gr.I. - Photo : Photo News/Peter De Voecht

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.