Championnat de Belgique sur route: Philippe Gilbert revit avec son deuxième titre national devant Wellens

Catégories : Route

Un championnat a beau être tracé pour un type de coureur bien défini, il n'en reste pas moins vrai que l'issue reste aux coureurs. Sur le site des Lacs de l'Eau d'Heure, par des conditions atmosphériques bien belges, le National fut très disputé. Une première attaque d'un trio déclencha une grosse échappée, une fois le premier circuit bouclé, et une fin de course non moins animée. Au terme des 231 km, Philippe Gilbert prit la mesure de Tim Wellens, avec lequel il fit les quatre derniers tours en tête, et son "coéquipier" Greg Van Avermaet complétait le podium. On soulignera la bonne tenue de Wout Van Aert, avec les meilleurs jusque la fin, et celle de Sébastien Delfosse venant faire un Top-10.

Première attaque de la journée, lors du second tour (de 15 km), un gros groupe prend le large au bord des Lacs. On retrouve à l'avant les Philippe Gilbert, Jan Bakelants, Jens Keukeleire, Wout Van Aert, Sean De Bie, Bart De Clercq, Jelle Wallays, Nikolas Maes, Laurens De Plus, Aime de Gendt, Pieter Serry, Floris de Tier, Greg Van Avermaet, Thomas de Gendt, Dylan Teuns, Loïc Vliegen, Gijs Van Hoecke, Dries Devenyns, Tim Wellens. Le peloton est scindé en trois et 26 coureurs font le travail en tête.

Après deux heures de course, de nombreux abandons sont signalés (Van Marcke, Keisse, Van Keirsbulck, notamment), et il ne reste plus que 70 coureurs encore en course, après 100 km. La pluie ayant fait son apparition, et son œuvre sur les lacs de l'Eau d'Heure. Les retraits se poursuivent, avec cette fois celui de l'un des favoris en la personne de Tiesj Benoot. Après un peu moins de trois heures de course, le groupe de tête possède plus de 2' d'avance sur ce qui reste du peloton. Du mouvement il y en a encore. Dans un premier temps Sean De Bie (trop de douleur avec sa côte cassée...) fut distancé et abandonna, mais Jurgen Roelandts revenait prendre sa place au sein des fuyards. A 15h, on voit également partir Tom Boonen, qui ne serra pas au rendez-vous de ce championnat, tout comme Gianni Meersman.

Il reste alors une centaine de kilomètres, et l'avance du groupe de tête est de près de 4', c'est dire si la plupart des suiveurs pensent que pour revêtir le maillot tricolore, il faut être dans ce groupe. Pour ce qui reste du peloton, la formation Wanty Groupe Gobert tente, mais sa doute déjà tardivement, de relancer la machine. Frederik Backaert sortait du peloton,et se lançait n contre-attaque. On constate également une aide non négligeable pour tenter un regroupement général des hommes de chez Trek, avec un Stijn Devolder volontaire, qui sort à son tour, et revient sur Backaert. Un duo de rouleur, et le chrono en est la preuve. En effet, l'écart diminue sensiblement, mais ces deux hommes seront repris. Moment aussi choisi par Julien Vermote pour quitter ce qui reste du peloton.

 

cyclisme,championnat,belgique,route,national,tricolore

Le duo Gilbert-Wellens au final

Le sociétaire de la Etixx - Quick Step ne pouvait poursuivre son aventure en solitaire, et sous l'influence des Trek, la jonction était faite. Pendant ce temps, à l'avant, Thomas De Gendt ne se plaisait pas en compagnie des Gilbert et consort. Tout naturellement il décidait d'appuyer un pue plus sur les pédales, et on le retrouvait seul à l'avant. D'emblée il prenait une vingtaine de secondes d'avance, il restait alors 70 km. Vingt bornes plus loin, la situation va évoluer. Dans un premier temps, le peloton revient à 30" des fuyards, mais un trio se dégage pour forcer la donne. Gilbert, De Plus et Wellens parviennent à s'extraire, pour conquérir la tunique. A l'arrière, on assiste à un regroupement de ce qui reste de coureurs en piste. Oliver Naesen tentera l'impossible, tout comme un groupe de six hommes -dont Van Avermaet, Vermotte, Bakelans ou encore Van Aert (et oui, toujours dans le coup)-, mais rien à faire, on ne reverra plus les hommes aux avants-poste. Seul Laurens De Plus devra déclarer forfait pour l'emballage final. Quant à Tim Wellens, il essayera  plusieurs reprises de lâcher son adversaire wallon, mais en vain. C'est au sprint que Philippe Gilbert devient, pour la seconde fis dans sa carrière, champion de Belgique sur route. Wellens predra la seconde place et Van Avermaet complète le podium.

cyclisme,championnat,belgique,route,national,tricolore

Les résultats:

Dames Élites:

Kaat Hannes devient la nouvelle championne de Belgique

Sur le très beau circuit des Lacs de l'Eau d'Heure, les dames se sont livrés une bagarre dès le premier tour. C'est ainsi que la grande favorite, Jolien D'Hoore devait mettre le feu aux poudres lors du passage du Petit Poggio. Elle fut accompagnée dans cette échappée matinale par Maaike Polspoel, Isabelle Beckers, Demmy Druyts, Sanne Bamelis et Githa Michiels. Ces concurrentes vont faire le championnat en tête, et derrière la lutte est âpre pour tenter de combler un retard semblant inaccessible, tant les trois «bosses» font mal aux mollets. Toutefois, D'Hoore devra battre en retraite, et laissera ses compagnes mener ce championnat. On assistera également à la tentative de Githa Michiels, faisant cavalière seule pendant plusieurs kilomètres, mais reprise lorsque le sort du championnat sonnait.

Au peloton, le tracé commence à faire mal, et on perd pas mal de monde au fil des tours. Par contre, la chasse s'organise et cinq nouvelles filles quittent le reste de la troupe. On reconnaît Jolien D'Hoore, qui semble avoir reprit un peu de sa superbe, accompagnée de Kopecky, Demey, Vekemans et Van Severen. Ces dernières vont, dans l'ultime circuit, parvenir à faire la jonction, mais pas seules car d'autres filles reviennent également. Une certaine Nathalie Verschelden parviendra à quitter le groupe sous la flamme des deux dernières bornes, mais ne pourra résister à la meute. C'est alors un groupe d'un vingtaine d'éléments qui se présente au pied du Petit Poggio, et l'emballage est superbe. On sent que les filles sont au bord de l'épuisement. Un exercice qui laissera des traces, mais que Kaat Hannes parvient à maîtriser, pour venir s'imposer, au terme d'un long sprint, devant Lotte Kopecky (qui devient championne de Belgique des U23) et Jolien D'Hoore.

cyclisme,championnat,belgique,route,national,tricolore

Les résultats:

Robert Genicot - Photos: Photo News/Nico Vereecken

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.