Tour d'Algarve - #3 : Fabian Cancellara fait (déjà) la différence face à Tony Martin

Catégories : Route

Les rouleurs étaient à la fête ce vendredi à l'occasion de la troisième étape du Tour d'Algarve, tracée près du bord de mer, autour de Sagres. Sur ce contre-la-montre de 18 kilomètres, annoncé comme un paradis pour les grosses cuisses, les candidats au titre mondial n'ont pas manqué leur rendez-vous : le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) y a ainsi confirmé son retour en condition, engrangeant son deuxième trophée de la saison, cette fois devant son habituel rival du chrono, l'Allemand Tony Martin (Etixx-Quick Step).

Les fortes rafales de vent étaient la seule difficulté à signaler sur le parcours de cette troisième étape tracée à la pointe sud de l'Algarve, aux abords de l'Atlantique. Certes, les purs rouleurs devaient relancer d'une vitesse ou deux pour franchir quelques buttes ça et là, la majorité du parcours restait tout de même à l'avantage des spécialistes du gros braquet. Le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) en profitait pour faire parler sa puissance et devancer à l'arrivée le tout aussi coriace Tony Martin (Etixx-Quick Step) de cinq secondes. Le duel était serré entre les deux hommes et phagocytait l'attention des observateurs. Sur la troisième marche du podium, le Britannique Geraint Thomas (Sky) était en effet repoussé à près d'une demi-minute ! Et le Belge Victor Campenaerts (Lotto NL-Jumbo), pointé en huitième position, devait enregistrer un retard de cinq secondes. Sévère sur moins de vingt bornes en solo.

Deux succès en un mois

Cancellara prouve ainsi son retour en condition, après un solo dont il a le secret voici trois semaines sur le Challenge de Majorque. Cette fois, il a enregistré son deuxième trophée de la saison sur un exercice de pur style qu'il affectionne tout autant. Il retrouve ainsi la confiance perdue en été dernier, après sa terrible chute sur la troisième étape du Tour de France. Pas question de repenser à ces vieux démons : Cancellara veut briller pour les prochaines classiques printanières et conclure sa dernière saison par des succès de prestige, sur ses épreuves préférées. Et la préparation semble réussie au vu du palmarès déjà forgé en 2016.

Une dernière étape déterminante

Au classement général de ce Tour d'Algarve, Tony Martin récupère la tête suite, notamment, à la malchance du maillot jaune Luis Leon Sanchez (Astana). Le coureur espagnol, pourtant sixième au premier point intermédiaire, a lourdement chuté dans un rond-point et a dû être emmené à l'hôpital pour de plus amples examens médicaux. L'abandon acté, Martin pouvait reprendre la première place provisoire avec seulement trois secondes d'avance sur Thomas, aussi en verve en ce début de saison. Tout se jouera donc, si ce n'est dans la plaine ce samedi, lors de la cinquième étape prévue ce dimanche avec une arrivée sur le raide Alto do Malhão (2,5 km à 8,9% de moyenne). Les puncheurs vont adorer, Martin va devoir s'accrocher. 

Résultats de la 3e étape (Sagres > Sagres, 18 km) :

Gr.I. - Photo : Photo News

1 Commentaire Lien permanent Imprimer

Commentaires

  • Tony Martin même si il reste parmis les meilleurs en clm ne semble plus aussi dominateur . Cancellara démontre qu'il est en parfaite condition en ce début de saison il risque bien d'être redoutable sur les classiques . Il avait mis un terme à sa saison très tôt cela lui permet de redémarrer en 2016 avec beaucoup de fraîcheur physique et mentale . J'espère que Boonen pourra retrouver le top de sa forme pour le printemps car ce serait sympa d'avoir un dernier duel entre les 2 rois des pavés . Son début de saison est encourageant me ne me rassure pas encore complètement .

Les commentaires sont fermés.