Les Giant-Alpecin décimés après un accident avec une voiture : John Degenkolb va manquer les classiques

Catégories : Brèves

L'information a fait les gros titres : alors qu'ils étaient en stage dans le sud de l'Espagne pour préparer la future saison, six coureurs de l'équipe allemande Giant-Alpecin ont été fauchés par une conductrice britannique, depuis arrêtée et inculpée pour délit de fuite. Depuis lors, l'Américain Chad Haga et l'Allemand John Degenkolb sont toujours à l'hôpital, avec de multiples blessures graves. Le vainqueur de Paris-Roubaix et de Milan-Sanremo, touché à l'avant-bras et à l'index gauches, doit ainsi connaître une période de repos de minimum trois mois. Il loupera donc les classiques printanières qu'il visait de prime abord...

L'accident qui a touché six coureurs de Giant-Alpecin, en plein entraînement sur les routes de Benigembla (près d'Alicante), a touché le monde du cyclisme dans son ensemble. Six blessés, dont deux graves, des vélos en vrac au sol, des soins demandés de toutes parts... L'horreur a touché l'équipe allemande en un quart de seconde, après une collision avec une conductrice britannique, qui doit encore témoigner devant la police espagnole après son interpellation suite à un délit de fuite. "Ils ont de la chance d'être encore en vie", se rassurait ainsi le manager de John Degenkolb, Jörg Werner, interrogé par l'agence allemande SID.

Fractures et blessures

L'Allemand Max Walscheid (fracture à une main et à un tibia), le Français Warren Barguil (fracture du scaphoïde), le Suédois Frederik Ludvigsson (côtes froissées), le Néerlandais Ramon Sinkeldam (fracture de l'omoplate) et surtout l'Américain Chad Haga (fracture d'une orbite, opérations au menton et au cou) et l'Allemand John Degenkolb (fracture de l'avant-bras gauche et blessure grave à l'index gauche) ont subi de multiples opérations pour assurer leur guérison pour la suite de la saison. Mais au vu des récents diagnostics, les six coureurs ne reviendront pas de sitôt sur un vélo. Ainsi, Barguil devra être sur la touche pour au moins six semaines alors que Chad Haga, qui rigole au moins avec ses followers sur Twitter, doit encore rester au moins une semaine de plus à l'hôpital en Espagne avant un probable transfert.

cyclisme,giant-alpecin,john degenkolb,calpe,stage

Pour Degenkolb, le bilan semble même plus lourd. Selon l'agence espagnole EFE, le coureur allemand a passé trois heures sur la table d'opération ce dimanche soir. Le chirurgien Pedro Cavadas a ainsi tenté de soigner au mieux sa fracture de l'avant-bras et son index, dans un piteux état suite à cet accident. "J'ai failli perdre mon doigt", avait même commenté le coureur, samedi soir, sur son compte Facebook. Face à ces blessures, le temps doit faire son œuvre et le chirurgien espagnol affirme qu'il faudra "en théorie, au moins trois mois à Degenkolb pour faire son retour dans le peloton. Mais vu que sa vie est surtout celle d'un sportif de haut niveau, il lui faudra un plus long temps de récupération".

Adieu Sanremo et Roubaix

Bref, les classiques printanières peuvent déjà être oubliées pour John Degenkolb, qui espérait certainement remettre son titre en jeu sur Milan-Sanremo (19 mars) et Paris-Roubaix (10 avril). Un sacré coup dur pour l'équipe Giant-Alpecin qui devra certainement se concentrer sur la deuxième partie de saison pour assurer son quota de succès. "On avait déjà dû faire cela après la chute de Tom Dumoulin sur le Tour de France", explique un directeur sportif à notre confrère Maxime Segers. Dumoulin, de retour en septembre, avait en effet triomphé à deux reprises sur le Tour d'Espagne avant de terminer sixième au final. Il reste à espérer la même réussite pour les hommes en noir et rouge... après le printemps des classiques.

Gr.I. - Photos : Photo News/Cor Vos/Sabine Jacob

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.