Tour de Belgique - #3: Démare s'offre une première au bout d'un dur combat

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme,tour de belgique,baloise belgium tour, Arnaud Démare, FDJ, Matthias BrändleMatthias Brändle (IAM) a dû s'accrocher à son maillot roue pour assurer son leadership au classement général du Tour de Belgique... Dans les Ardennes flamandes, aux abords des pavés et des bergs habituels du printemps flandrien, le pelotons a été brisé au fil de nombreuses attaques mais les favoris et le leader ont chaque fois tenu bon, au prix de lourds efforts, avant l'arrivée à Herzele. Un sprint entre hommes forts a finalement conclu cette troisième étape, avec un premier succès cette saison pour le champion de France Arnaud Démare (FDJ).

Ce fut une longue journée pour l'Autrichien Matthias Brändle. Le vainqueur du prologue du Baloise Belgium Tour, toujours leader du classement général, a dû batailler pour conserver son tricot rouge à Herzele. C'est d'ailleurs en vue d'un premier passage dans la cité flandrienne, d'habitude traversée pour les classiques printanières, que l'homme de tête a failli être surpris par des cassures menées par les Etixx-Quick Step et BMC, avant même le véritable final de cette troisième étape. Brändle a ainsi dû filer avec Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) pour éviter un éventuel piège dans les bergs et pavés, sur lesquels les favoris de ce Baloise Belgium Tour se montraient déjà agressifs, avec Tom Boonen (Etixx-Quick Step), Arnaud Démare (FDJ), Greg Van Avermaet (BMC) ou encore Björn Leukemans (Wanty-Groupe Gobert) aux avant-postes sur les passages les plus dangereux de cette troisième étape.

Bille récupère encore trois secondes

Et Brändle devait rester tout aussi attentif lors de l'attaque du troisième du général, le Liégeois Gaëtan Bille (Vérandas Willems) qui allait récupérer trois secondes de bonification sur le fameux Kilomètre en or. Mais au moment du retour du coureur wallon dans le peloton, celui-ci se morcelait sous l'accélération des Etixx-Quick Step puis des Lotto-Soudal, qui souhaitaient encore faire éclater ce groupe conséquent. Mais ces nombreuses offensives étaient inutiles, le peloton, certes réduit, se reformait à chaque reprise. L'attaque de Leukemans et Van Avermaet avec Dimitri Claeys (Vérandas Willems) et Tiesj Benoot (Lotto-Soudal), à cinq kilomètres de l'arrivée, ne changeait rien à la situation de la course. Un sprint entre hommes forts s'annonçait bien à Herzele.

Démare ouvre son compteur

Même sans équipier, le champion de France Arnaud Démare (FDJ) se plaçait parfaitement et lançait son sprint aux 200 mètres. Et cette fois, le sprinter ne trouvait aucune opposition à son punch. Tom Boonen échouait dans sa roue et terminait deuxième de l'étape devant Jürgen Roelandts (Lotto-Soudal). Démare accroche ainsi, comme Boonen la veille, son premier succès de la saison. "J'ai bien été protégé par mes équipiers pendant la journée et dans le final, je devais surtout suivre les bonnes roues pour assurer. Et j'ai lancé au bon moment", expliquait-il à l'arrivée, heureux d'enfin ouvrir son palmarès cette saison, après un printemps marqué par la guigne. Juste derrière, même avec deux secondes perdues sur le premier groupe de sprinters, Matthias Brändle pouvait se satisfaire d'une journée passée en tête, et d'un maillot rouge qu'il portera encore ce samedi, sur le circuit des Lacs de l'Eau d'Heure. 

Résultats de la 3e étape (Knokke-Heist > Herzele, 201.1 km):

Gr.I. - Photos: Photo News/Nico Vereecken

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.