Tour d'Espagne - #15: Niemiec s'envole, Contador n'a que Froome en vue

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme, Tour d'Espagne, Vuelta, Lacs de Covadonga, Przemyslaw Niemiec, Lampre-Merida, Alberto Contador, Alejandro Valverde, Christopher Froome, Joaquim RodriguezCette 15e étape du Tour d'Espagne a bien résumé l'actuelle configuration du classement général: Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) surveille ses rivaux et n'attaque que lorsqu'il voit le danger de trop près. Le danger, ici, était Christopher Froome (Sky), auteur d'une démonstration la veille et encore capable de se jouer des favoris. Cette fois, le Britannique était un peu court mais il a profité de l'attente des grimpeurs pour ne perdre qu'une dizaine de secondes sur les leaders, dont Contador, qui a de son côté également perdu une dizaine de secondes sur Alejandro Valverde (Movistar) et Joaquim Rodriguez (Katusha).

C'est un nouveau combat de titans qui s'est engagé sur les terribles pentes des Lacs de Covadonga, une ascension récente mais devenue mythique au fil des années. Encore une fois, c'est un attaquant, bénéficiant d'une échappée au long cours qui a trouvé la victoire en la personne de Przemyslaw Niemiec, qui engrange ainsi un deuxième succès d'étape en altitude pour Lampre-Merida. Le Polonais a pourtant dû cravacher jusqu'au dernier mètre pour conquérir cette victoire. Car derrière, les favoris se livraient déjà une grande bataille depuis le pied de ce col final, seul raidard de la journée. Les Katusha avaient entamé les hostilités avec Giampaolo Caruso et Daniel Moreno; Warren Barguil (Giant-Shimano) et Daniel Martin (Garmin-Sharp) ont emboîté le pas mais tous les regards étaient posés sur les quatre grands favoris: le maillot rouge Alberto Contador (Tinkoff-Saxo), le maillot blanc Alejandro Valverde (Movistar), l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha) et, seule nouveauté de ce remake de la Vuelta 2012, le Britannique Christopher Froome (Sky).

Valverde à une demi-minute de Contador

Difficile de décerner un véritable vainqueur de cette lutte acharnée entre les murs à 14% et les courtes descentes autours des lacs. Alberto Contador était ainsi le plus prompt à attaquer mais ne semblait avoir qu'un seul objectif: lâcher absolument son bourreau de la veille, Froome. Le leader de la Sky ne semblait en effet pas filer à la même allure et devait souvent lâcher prise avant de remettre l'accélérateur, non sans avoir scruter son fidèle compteur. Avec Contador, Rodriguez et Valverde tenaient sans problème la roue, confirmant le scénario de 2012: les trois grands Espagnols sont prêts à s'expliquer dans la haute montagne. Rodriguez essayait bien d'attaquer en descente mais c'est dans les 300 derniers mètres qu'il faisait la différence avec Valverde, lâchant pour cinq secondes Contador, les bonifications non-incluses. Les voici revenus à onze et neuf secondes du maillot rouge au classement général. Froome, de son côté, limitait les dégâts et ne perdait que sept secondes sur le Madrilène.

L'étape-reine arrive seulement

Cela offre ainsi un classement général encore plus serré! Valverde n'est bientôt plus qu'à une demi-minute de Contador et les six premiers pointent dans un espace de trois minutes à peine. Et déjà deux semaines de course ont été parcourues par le peloton. Mais la journée de repos n'est pas encore attendue. Un nouveau combat des chefs devrait alimenter les conversations, ce lundi, vers les Lacs de Somiedo. Cinq cols au programme dont le dernier avec un final à 10% de moyenne. Il faudra encore franchir des murs impensables pour trouver la victoire, après seulement 160 bornes. L'étape-reine de cette Vuelta devrait enfin dessiner le classement général attendu à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans une semaine désormais.

Résultats de la 15e étape (Oviedo > Lacs de Covadonga, 152.2 km):

Gr.I. - Photo: Photo News/Cor Vos/Sabrina Jacobs

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.