Réforme du WorldTour: 16 équipes en 2015, l'UCI retarde ses principaux changements pour 2017

Catégories : Brèves

cyclisme, UCI, Union Cycliste Internationale, WorldTour, réformeNous vous l'avions déjà évoqué en novembre dernier: l'Union Cycliste Internationale (UCI) planche sur une réforme profonde du WorldTour, circuit international permettant aux meilleures formations du peloton de se présenter sur les meilleures épreuves du calendrier. La première mouture proposait de lourds changements, dont deux nouvelles divisions et un calendrier remanié. Elle a été débattue devant le Conseil professionnel du cyclisme (PCC) et a finalement été quelque peu épurée: les principales modifications de règlement interviendront en 2017 mais quelques changements se feront déjà ressentir dès la saison prochaine.

Cette réunion du PCC, menée par le président de la fédération française de cyclisme (FFC) David Lappartient, a permis aux équipes et organisateurs de ralentir le rythme proposé par l'Union Cycliste Internationale, qui souhaitait déjà bouleverser le WorldTour dès 2015, comme nous vous l'annoncions voici cinq mois. Ces nouveaux règlements proposés ne seront finalement pas acceptés de suite... Le PCC a décidé de réformer ce circuit WorldTour année après année, pas à pas. Cela signifie toutefois qu'il y aura déjà quelques changements dès la prochaine saison.

Des changements de 2015 jusque 2017

Notamment concernant le nombre d'équipes. Seize formations seraient ainsi acceptées au niveau le plus élevé du WorldTour, qui pourront prendre part à 120 jours de course, dont les Grands Tours et les classiques majeures de la saison. Huit autres équipes seront à un niveau inférieur, participant à 50 jours de course dans ce calendrier WorldTour. Les division 2 et 3 (continental pro et continental) ne changeront pas par contre. Cela signifie qu'une lourde bataille s'annonce dans les pelotons pour obtenir le plus de résultats sportifs: car seules les meilleures formations au niveau sportif auront droit à ce passage parmi les seize équipes du top. Les seize premières équipes du WorldTour, sur un classement basé sur leurs cinq meilleurs coureurs, devraient ainsi être acceptées dans la première division du WorldTour en 2015. 

cyclisme,uci,union cycliste internationale,worldtour,réforme

Même topo en 2016 alors qu'en 2017, une réforme plus profonde sera logiquement appliquée par l'Union Cycliste Internationale. Le calendrier pourra également être modifié dès cette nouvelle saison, ouvrant la porte à de nouvelles épreuves candidates à l'élite. Les équipes changeront également de dénomination et ne seront plus considérées comme des UCI Pro Teams ou UCI World Teams (dès 2016). Enfin, à terme, en 2017, les formations ne compteront plus que 22 coureurs au maximum contre 30 actuellement. 

Bref, le WorldTour est en train de muer mais l'UCI semble avancer à petits pas face au regard douteux des équipes et des organisateurs. Des changements de règlement signifient également des coûts supplémentaires et cela n'est pas vu d'un bon oeil après la crise financière que traverse la Petite reine actuellement... Il faudra encore de nombreuses réunion avant de pouvoir faire accepter cette réforme annoncée depuis plus d'un an dans les coulisses du peloton.

Gr.I. - Graphique: UCI

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.