Bpost Trophée #2 - Koppenberg: Tom Meeusen au sprint

Catégories : Cyclo-cross

cyclisme,cyclo-cross,bpost trophee,koppenberg,nys,albert,vander HaarToujours très spécial ce cross du Koppenberg, ne laissant aucune chance aux moins forts. Ce 1er novembre n'échappa à la tradition, et on vécu un cross superbe, disputé de bout en bout, laissant huit hommes aux prises, avec la victoire au sprint de Tom Meeusen. Il devance Kevin Pauwels, et le champion de Belgique, Klaas Vantornout. Le leader du général du Trophée Bpost, Sven Nys terminant cinquième, juste derrière le favori, Philipp Walsleben.

Si le premier virage fut négocié sous la conduite de Rob Peeters, Klaas Vantornout -le champion national- emboitait le pas, suivi de Taramarcaz, albert et Nys, qui connaissait quelques soucis quelques mètres plus loin. Il n'était pas le seul car le néerlandais Thijs Al voyait un saut de chaîne. En haut du Koppenberg, pour la première ascension, le champion de Grande-Bretagne, Ian Field laissait tout le monde sur place, pour s'extraire du gros de la troupe. Il prenait rapidement quelques secondes, mais voyait revenir sur lui, au terme du premier circuit, le jeune Joeri Adams.

Un deuxième Télénet-Fidéa parvenait à combler le trou, en la personne de Rob Peeters, qui s'empressait de prendre les devants. Trois hommes aux commandes, Peeters, Field et Adams. Quelques secondes plus loi, un groupe emmené par Vantornout et Taramarcaz. On trouve également Aernouts, Albert, Nys notamment, mais par contre Walsleben, pourtant le grand favori, devra effectuer un gros effort pour rejoindre les potentiels vainqueurs.

Field ne peut suivre, en tête Adams et Peeters creusent les écarts. Walsleben revenu, il prend d'emblée la direction de la chasse. Cela explose de tous côtés, en tête Peeters lâche Adams, derrière Walsleben et Vantornout s'extirpent, contraignant Nys, Meeusen et consort à dévoiler leur jeu. Albert pointant un peu plus loin, à 10" de Nys, et à 35" du leader Peeters.

Walsleben secoue le cocotier

Favori, il est, favori il assume. Philipp Walsleben se déchaîne pour dans un premier temps revenir sur Peeters, et obligeant ses adversaires à se dresser sur les pédales. Tout ceci entraîne la perte de quelques unités dans la chasse, et c'est sous la conduite du champion du Monde que s'organise cette dernière. A mi-course, Rob Peeters progresse toujours en tête, avec une bonne dizaine de secondes d'avance sur le groupe Nys-Walsleben-Vantornout.  On trouve également Pauwels et Meeusen, mais en queue du groupe. La jonction est faite, on retrouve alors six hommes en tête: Nys, Walsleben, Vantornout, Pauwels, Peeters et Meesuen. Niels Albert, en compagnie de Adams, est pointé à 5" des hommes de tête, mais reviendra assez rapidement.Corné van Kessel parviendra également à faire la jonction. Neuf hommes en tête pour effectuer la seconde partie de ce cross du Koppenberg.

Albert se retrouve

Revenu au contact des meilleurs, Niels Albert semble retrouver ses jambes, et ses sensations. Il place, pendant que les autres passe par le poste de matériel, une attaque, que seul Vantornout prend en chasse. On retrouve également Kevin Pauwels, flanqué de Meeusen, et Walsleben qui en replace une au passage de la ligne pour la cinquième fois. Cinq hommes en tête (Walsleben, Vantornout, Albert, Pauwels et Meeusen), suivi d'un quatuor emmené par Nys, avec Peeters, Adams et van Kessel. Un nouveau regroupement s'opère. Un Néerlandais, un Allemand, et sept Belges. Le premier à lâcher prises, fut Corné van Kessel. Le cross s'emballe, le final devient des plus intéressants. Albert en impose, Klaas Vantornout accroche, les autres suivent.

En tête, on récupère quelque peu, on se regarde, on dirait même que l'on attend Sven Nys roulant en queue du train. Ben oui, mais voilà, Walsleben n'en a cure. Nouvelle attaque du champion allemand, et le cross est de nouveau lancé. Cela fait mal, sur ce circuit du Koppenberg, tous ces a coups. Si bien que cinq hommes se détachent, Niels Albert perdant quelques mètres, tout comme Rob Peeters. Un tour et demi à couvrir, et personne ne sait qui va remporter cette seconde manche du Bpost Trophée, car les garçons décramponnés parviennent à revenir. A l'entame du dernier circuit, toujours huit hommes en tête.

Peeters en haut de la dernière ascension du Koppenberg, et les autres rament. En force les Fidéa imposent leur loi. A la suite de Peeters, Meeusen prend le relai. Vantornout contre, Pauwels s'accroche, Nys et Walsleben s'époumonent. Le champion de Belgique remet une couche, sur sa lancée de la semaine dernière. Meeusen, Pauwels et Nys peuvent encore le contrer. Mais se sera peine perdue, le sprint est lancé de très très loin. Un trio se présente sur la ligne d'arrivée Meeusen lance, et remporte ce cross, devant Pauwels et Vantornout.

R.G.

Les résultats:

1. Tom Meeusen
2. Kevin Pauwels
3. Klaas Vantornout
4. Philipp Walsleben
5. Sven Nys
6. Rob Peeters
7. Corné van Kessel
8. Niels Albert
9. Thijs van Amerongen
10. Julien Taramarcaz

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.