Mondiaux de Florence - CLM Espoirs: Damien Howson, la nouvelle pépite australienne

Catégories : Route

cyclisme, Mondiaux, championnats du monde, Florence, 2013, contre-la-montre, Espoirs, Damien Howson, Yoann Paillot, Lasse Norman Hansen, Victor Campenaerts, Frederik Frison, Yves LampaertL'Australie est bien une terre de rouleurs. Depuis 2009, le pays truste les podiums lors des Mondiaux du contre-la-montre des moins de 23 ans. Pas toujours avec succès (Luke Durbridge et Rohan Dennis peuvent en témoigner en 2010 et 2012) mais ils restent constants et prouvent qu'ils sont pétris de talent, même lorsque le chrono n'est pas contre eux. Cette fois, la pépite se nomme Damien Howson, a 21 ans et risque encore de faire frémir les Australiens en 2014 sous les couleurs d'Orica-GreenEDGE.

Tous les deux ans, l'Australie ramène un titre mondial sur le contre-la-montre destiné aux espoirs. Jack Bobridge en 2009, Luke Durbridge en 2011 et, désormais, Damien Howson, tout juste 21 ans. Le futur coureur d'Orica-GreenEDGE, déjà stagiaire au sein de la formation d'Océanie depuis le 1er août dernier, avait le statut de favori pour cette épreuve particulière. Troisième du Mondial en 2012, il souhaitait prendre sa revanche et, avec une saison plus dans sa besace ainsi qu'un titre de champion d'Australie de la discipline, toujours chez les moins de 23 ans, il pouvait légitimement briguer l'or. Ce qu'il a parfaitement réussi sur le parcours florentin.

Howson, pas qu'un gars du chrono

Du premier kilomètre jusqu'à l'arrivée, il n'a jamais été inquiété sur un parcours plat comme la main et taillé pour les purs rouleurs de sa trempe. Logiquement issu de la piste, Howson reste cependant un coureur de la route, qui compte poursuivre sa carrière sur le tarmac et suivre ses brillants aînés tels Luke Durbridge ou Cameron Meyer, déjà bien installés dans les pelotons pros après une belle carrière chez les espoirs. Cinquième du Giro Belvedere, sur un parcours de puncheurs en Italie, septième du tout aussi relevé Trophée de Vincenza: Howson a prouvé cette saison qu'il n'avait rien d'un pur rouleur, simplement capable de pousser le 58 dents sur des routes longilignes. L'Australien sait qu'il doit s'améliorer sur tous les terrains et cette médaille d'or chez les moins de 23 ans risque de lui donner des ailes: voilà un objectif réalisé, place à la carrière pro désormais!

Sur le podium, le Français Yoann Paillot a étonné par sa persévérance jusqu'aux derniers kilomètres. Il a bien résisté au Danois Lasse Norman Hansen, autre favori de l'épreuve après sa médaille d'or sur l'omnium, aux JO de Londres en 2012. L'ancien champion d'Europe et actuel champion de France du contre-la-montre espoirs a tenu la distance, avec moins d'une minute de retard sur l'intouchable Howson. Côté belge, pas de regrets: Yves Lampaert a longtemps tenu le temps de référence avant l'arrivée des favoris et termine finalement 14e de l'épreuve, à six secondes de Frederik Frison (11e) et cinquante secondes de Victor Campenaerts, seul Belge dans le top 10 avec une huitième place méritée et encourageante pour la suite de sa jeune carrière (22 ans).

Résultats de l'épreuve (Florence > Florence, 43.49 km):

1 Damien HOWSON AUS 49:49.97
2 Yoann PAILLOT FRA +57.11
3 Lasse Norman HANSEN DEN +1:10.13
4 Campbell Flakemore AUS +1:22.30
5 Lawson CRADDOCK USA +1:41.38
6 Stefan KUENG SUI +1:46.75
7 Ryan MULLEN IRL +1:47.09
8 Victor CAMPENAERTS BEL +1:47.71
9 Daniil FOMINYKH KAZ +2:05.73
10 Eduardo SEPULVEDA ARG +2:10.55
11 Frederik FRISON BEL +2:31.55
12 Maximilian SCHACHMANN GER +2:32.73
13 Jasha SÜTTERLIN GER +2:37.44
14 Yves LAMPAERT BEL +2:37.66
15 Marlen ZMORKA UKR +2:39.11
16 Oleksandr GOLOVASH UKR +2:40.52
17 Ramirez chacon BRAYAN STIVEN COL +2:41.73
18 Szymon REKITA POL +2:42.38
19 Alexander EVTUSHENKO RUS +2:43.19
20 Rasmus Brandstrup STEROBO DEN +2:49.11
21 Nathan BROWN USA +2:52.94
22 Marcus FÅGLUM KARLSSON SWE +3:02.58
23 Dylan VAN BAARLE NED +3:06.66
24 Lukasz WISNIOWSKI POL +3:07.38
25 Louis MEINTJES RSA +3:25.12
26 James ORAM NZL +3:27.80
27 Viktor MANAKOV RUS +3:28.83
28 Marcus CHRISTIE IRL +3:34.27
29 Davide MARTINELLI ITA +3:40.47
30 Alexis GOUGEARD FRA +3:41.44
31 Amund Grøndahl JANSEN NOR +3:52.36
32 Ioannis SPANOPOULOS GRE +3:54.18
33 Alexander CATAFORD CAN +4:05.51
34 Rafael Ferreira REIS POR +4:08.42
35 Bruno MALTAR CRO +4:14.58
36 Michael VINK NZL +4:15.64
37 Mario GONZALEZ SALAS ESP +4:16.24
38 Felix GROSSSCHARTNER AUT +4:19.18
39 Josef CERNY CZE +4:19.51
40 Andzs FLAKSIS LAT +4:20.20
41 Truls Engen KORSAETH NOR +4:24.45
42 Zydrunas SAVICKAS LTU +4:31.51
43 Gabriel CHAVANNE SUI +4:45.37
44 Meron TESHOME HAGOS ERI +4:46.13
45 Daniel TUREK CZE +4:52.08
46 Zhandos BIZHIGITOV KAZ +4:54.73
47 Andris VOSEKALNS LAT +4:58.36
48 Sjors ROOSEN NED +4:59.89
49 Simone ANTONINI ITA +5:09.82
50 Tsgabu Gebremaryam GRMAY ETH +5:15.41
51 Facundo LEZICA ARG +5:23.26
52 Viktor OKISHEV KAZ +5:29.04
53 Endrik PUNTSO EST +5:40.33
54 Johannes Christoffel NEL RSA +5:50.97
55 Matej MOHORIC SLO +5:52.75
56 Jose Luis RODRIGUEZ CHI +5:54.84
57 Mark DZAMASTAGIC SLO +6:13.42
58 Carlos Eduardo QUISPHE-QUISHPE ECU +6:23.79
59 Burr HO HKG +6:29.87
60 Mekseb DEBESAY ERI +6:43.26
61 Lukas PÖSTLBERGER AUT +6:47.43
62 Feritcan SAMLI TUR +6:59.95
63 Eduard Michael GROSU ROU +7:04.70
64 Zoltan SIPOS ROU +7:07.12
65 Paulius SISKEVICIUS LTU +7:16.89
66 Ábel KENYERES HUN +7:25.50
67 Mikel ITURRIA SEGUROLA ESP +7:31.24
68 Edison BRAVO CHI +7:33.75
69 Oleg SERGEEV ISR +8:15.99
70 Cristian RAILEANU MDA +8:17.32
71 Adil BARBARI ALG +9:29.63
72 Adrian ALVARADO CHI +9:55.63
73 Emiljano STOJKU ALB +10:28.89
74 Ilhan CELIK TUR +12:14.74

Gr.I. - Photo: Jimmy Bolcina/Photo News

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.