Tour d'Espagne - #16: Barguil confirme l'espoir français

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme, Vuelta, Tour d'Espagne, Warren Barguil, Argos-Shimano, Vincenzo Nibali, Astana, Christopher HornerLe peloton a encore une fois été très conciliant avec les attaquants. Dans la dernière étape du triptyque pyrénéen, le Français Warren Barguil (Argos) a montré que ses qualités de grimpeur étaient bien réelles, savourant un deuxième succès d'étape à Aramon Formigal au terme d'un sprint au millimètre face à Rigoberto Uran (Sky). Alors que le quarantenaire Chris Horner (RadioShack) a profité d'une faiblesse de Vincenzo Nibali (Astana) pour revenir à 28 secondes du maillot rouge, juste avant la deuxième journée de repos.

Warren Barguil commence donc à se faire un nom sur les routes de la Vuelta, à seulement 23 ans. Le vainqueur du Tour de l'Avenir 2012 n'a décidément plus rien à prouver. Vainqueur dans les vallons catalans et en véritable finisseur voici quatre jours, le jeune coureur d'Argos-Shimano a cette fois grimpé sa longue carcasse sur la plus haute marche du podium, après avoir tenu tête à Rigoberto Uran (Sky) dans les ultimes pentes de Formigal. Pourtant, l'homme du Morbihan affirmait être malade depuis la 13e étape et avait même lâché prise au début de l'ascension finale de cette 16e étape. Mais il est revenu, coureur après coureur, pour finalement s'offrir une deuxième victoire inattendue en une semaine. "Les dirigeants d'Argos-Shimano m'avaient dit de rester tranquille, de me reposer quelque peu après cette première victoire mais j'avais de trop bonnes jambes que pour ne pas attaquer... Mais je ne pensais pas que cela allait aller au bout", expliquait Barguil à l'arrivée, pas surpris par sa forme étincelante sur sa première course de trois semaines.

Nibali: "Ce maillot commence à peser"

Derrière, par contre, la fatigue se fait sentir. Trois étapes dans les Pyrénées, et majoritairement sous la pluie, cela commence à faire mal. Notamment pour le maillot rouge Vincenzo Nibali. Le leader d'Astana a dû faire face à une vive opposition, surtout de la part de son dauphin Chris Horner (RadioShack). L'Américain de 41 ans a d'ailleurs essayé une nouvelle fois de s'échapper et a bien réussi à faire craquer le leader du classement général, en compagnie de Joaquim Rodriguez (Katusha) et Alejandro Valverde (Movistar), décidés à ne pas lâcher Nibali. Et cela lui a fait mal: "L'arrivée était très difficile, avec beaucoup de vent. Ce n'était pas adapté à mes caractéristiques. J'ai souffert dans les deux derniers kilomètres. Ce maillot commence à peser, surtout vu la difficulté de ces trois dernières étapes", confirme Nibali qui va devoir se reposer durant cette deuxième journée au chaud, en attendant une troisième semaine difficile, avec des pentes à plus de 10% qui risquent de lui faire encore plus mal... C'est finalement la récupération qui jouera son rôle.

Résultats de la 16e étape (Graus > Aramon Formigal, 146.8 km):

1 Warren BARGUIL FRA ARG 3:43:31
2 Rigoberto URAN URAN COL SKY 0
3 Bartosz HUZARSKI POL TNE 3
4 Dominik NERZ GER BMC 8
5 José HERRADA LOPEZ ESP MOV 20
6 Mikael CHEREL FRA ALM 37
7 Maciej PATERSKI POL CAN 37
8 Andre Fernando S. Martins CARDOSO POR CJR 40
9 Amets TXURRUKA ESP CJR 42
10 Chris Anker SÖRENSEN DEN TST 45
11 Juan Antonio FLECHA GIANNONI ESP VCD +1:06
12 Ben GASTAUER LUX ALM +1:08
13 Luis Angel MATE MARDONES ESP COF +1:09
14 Egoi MARTINEZ DE ESTEBAN ESP EUS +1:13
15 Christian MEIER CAN OGE +1:29
16 Juan Manuel GARATE ESP BEL +1:36
17 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER ESP KAT +1:41
18 Alejandro VALVERDE BELMONTE ESP MOV +1:44
19 Thibaut PINOT FRA FDJ +1:47
20 Christopher HORNER USA RLT +1:47
21 Samuel SANCHEZ GONZALEZ ESP EUS +1:56
22 Nicolas ROCHE IRL TST +2:03
23 Igor ANTON HERNANDEZ ESP EUS +2:04
24 Domenico POZZOVIVO ITA ALM +2:04
25 Leopold KONIG CZE TNE +2:08
...
44 Francis DE GREEF BEL LTB +4:20
48 Gianni MEERSMAN BEL OPQ +5:29
58 Serge PAUWELS BEL OPQ +6:10
66 Nico SIJMENS BEL COF +7:07
85 Ben HERMANS BEL RLT +16:12
98 Klaas LODEWYCK BEL BMC +17:53
108 Guillaume VAN KEIRSBULCK BEL OPQ +17:53
118 Romain ZINGLE BEL COF +17:53
120 Pieter SERRY BEL OPQ +17:53
122 Yannick EIJSSEN BEL BMC +17:53
126 Dennis VANENDERT BEL LTB +17:53
128 Johan VANSUMMEREN BEL GRS +17:53
129 Tosh VAN DER SANDE BEL LTB +17:53

Classement général provisoire:

1 Vincenzo NIBALI Italy AST 64:06:01
2 Christopher HORNER United States RLT 28
3 Alejandro VALVERDE BELMONTE Spain MOV +1:14
4 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER Spain KAT +2:29
5 Domenico POZZOVIVO Italy ALM +3:38
6 Nicolas ROCHE Ireland TST +3:43
7 Thibaut PINOT France FDJ +4:37
8 Leopold KONIG Czech Republic TNE +6:17
9 Samuel SANCHEZ GONZALEZ Spain EUS +7:33
10 Tanel KANGERT Estonia AST +9:21
11 Daniel MORENO FERNANDEZ Spain KAT +9:31
12 David ARROYO DURAN Spain CJR +11:22
13 José HERRADA LOPEZ Spain MOV +11:42
14 Michele SCARPONI Italy LAM +12:08
15 Igor ANTON HERNANDEZ Spain EUS +14:44
16 Dominik NERZ Germany BMC +15:33
17 Robert KISERLOVSKI Croatia RLT +18:13
18 Eros CAPECCHI Italy MOV +19:16
19 Andre Fernando S. Martins CARDOSO Portugal CJR +19:58
20 Chris Anker SÖRENSEN Denmark TST +20:51
21 Rigoberto URAN URAN Colombia SKY +22:39
22 Yohan BAGOT France COF +24:39
23 Rafal MAJKA Poland TST +26:41
24 Sergio Luis HENAO MONTOYA Colombia SKY +29:56
25 José Joao PIMENTA COSTA MENDES Portugal TNE +34:37
...
32 Francis DE GREEF Belgium LTB +1:02:38
38 Serge PAUWELS Belgium OPQ +1:10:29
54 Pieter SERRY Belgium OPQ +1:30:42
57 Gianni MEERSMAN Belgium OPQ +1:39:26
67 Ben HERMANS Belgium RLT +1:54:02
76 Nico SIJMENS Belgium COF +2:04:04
85 Yannick EIJSSEN Belgium BMC +2:13:51
94 Romain ZINGLE Belgium COF +2:20:46
99 Johan VANSUMMEREN Belgium GRS +2:28:30
104 Dennis VANENDERT Belgium LTB +2:35:50
125 Klaas LODEWYCK Belgium BMC +3:02:46
128 Guillaume VAN KEIRSBULCK Belgium OPQ +3:06:44
136 Tosh VAN DER SANDE Belgium LTB +3:12:02

Grégory Ienco - Photo: Photo News

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.