Tour d'Espagne - #15: Geniez a la victoire, Nibali ne lâche rien

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme,vuelta,tour d'espagne,peyragudes,col de peyresourde,alexandre geniez,fdj.fr,vincenzo nibali,chris hornerPour fêter la centième édition du Tour de France, le Tour d'Espagne (également organisé en partie par ASO) a pris ses quartiers dans l'Hexagone avec, pour marquer le coup, une étape dantesque de plus de 220 kilomètres se clôturant par le Port de Balès et le col de Peyresourde, jusqu'à sa station de Peyragudes. Un enchaînement dément, surtout sous la pluie, qui a heureusement épargné les coureurs dans le final. Mais encore une fois, le peloton a décidé de laisser filer les échappés, et surtout le Français Alexandre Geniez (FDJ.fr), parti vers la victoire d'étape, pour se disputer le maillot rouge dans les 100 derniers kilomètres. Une tunique que n'a pas lâché Vincenzo Nibali (Astana).

Les Pyrénées ont déjà offert un magnifique spectacle, cet été, sur les routes du Tour de France entre la victoire écrasante de Chris Froome sur Ax-3-Domaines et le putsch de ses rivaux le lendemain vers Bagnères-de-Bigorre. Le peloton de la Grande Boucle avait d'ailleurs déjà franchi le col de Peyresourde sur cette étape de haut vol. Finalement, la chaîne de montagnes franco-espagnole confirmait son rôle de producteur de courses spectaculaires deux mois plus tard, sur le parcours de la Vuelta cette fois. Après la pluie et le froid qui ont éteint les ambitions de plusieurs grimpeurs tel Ivan Basso, la veille, vers la Gallina, voici l'enchaînement qui a terminé de casser les jambes des favoris de la course au maillot rouge. Vers Peyragudes, sur ce fameux col de Peyresourde, les coureurs devaient encore affronter quatre cols de première catégorie, sous une température de 10°C. Sur plus de 220 kilomètres et avec six heures de selle, on ne vous dit pas le calvaire...

Tous ont essayé, même Nibali

Les attaquants matinaux profitaient pourtant de l'apathie du peloton pour filer et se disputer la victoire dans le Port de Balès, avant-dernière ascension de la journée, où Alexandre Geniez (FDJ.fr) prouvait ses prédispositions de grimpeur pour accrocher sa première victoire d'étape sur un Grand Tour. Mais les favoris ne se laissaient pas endormir pour autant! Dans les deux derniers cols de la journée, les offensives ont été légion. Nicolas Roche (Saxo-Tinkoff) a été le premier à s'essayer à l'offensive dans le Port de Balès, prenant quelques secondes bien nécessaires sur ses rivaux après avoir perdu trois minutes sous la pluie la veille. Puis ce fut au tour de Thibaut Pinot (FDJ.fr) d'essayer de remonter dans le top 5 du général. Sans succès cette fois. Puis le maillot rouge Vincenzo Nibali (Astana) attaquait lui-même et était suivi, comme son ombre et comme la veille, par Chris Horner (RadioShack)! Les deux inséparables...

Le week-end infernal n'est pas terminé

Mais au final, les mêmes se retrouvaient toujours aux avant-postes: Nibali et Horner étaient encore suivis dans les tous derniers kilomètres de Peyragudes par Alejandro Valverde (Movistar) et Joaquim Rodriguez (Katusha). Ils ont tous tenté de sortir dans cette fameuse montée française, pourtant très régulière, mais n'ont pu lâcher un Nibali accroché à son maillot rouge. Au final, Roche n'a même pas récupérer plus de quinze secondes sur l'Italien, Horner, Valverde et Rodriguez, arrivés ensemble au sommet de la station pyrénéenne. Mais la décision n'est pas encore faite au classement général! Et surtout, la deuxième journée de repos n'est pas encore arrivée. Le peloton devra encore affronter une troisième étape de montagne, ce lundi, avec deux grands cols au programme, dont la montée finale d'Aramon Formigal et ses  15 kilomètres à 4% de moyenne. L'ascension ne sera pas aussi usante que ce week-end, mais les efforts consentis durant ces deux derniers jours risquent encore de peser. Nibali va devoir rester attentifs et anticiper les offensives de ses adversaires, quitte à laisser une nouvelle échappée prendre les devants.

Résultats de la 15e étape (Andorre > Peyragudes, 224.9 km):

1 Alexandre GENIEZ FRA FDJ 6:20:12
2 Michele SCARPONI ITA LAM +3:03
3 Nicolas ROCHE IRL TST +3:07
4 Vincenzo NIBALI ITA AST +3:20
5 Alejandro VALVERDE BELMONTE ESP MOV +3:20
6 Christopher HORNER USA RLT +3:20
7 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER ESP KAT +3:20
8 Domenico POZZOVIVO ITA ALM +3:20
9 José HERRADA LOPEZ ESP MOV +3:23
10 David ARROYO DURAN ESP CJR +3:23
11 Thibaut PINOT FRA FDJ +3:45
12 Samuel SANCHEZ GONZALEZ ESP EUS +3:56
13 Leopold KONIG CZE TNE +3:56
14 Rigoberto URAN URAN COL SKY +3:56
15 Rafal MAJKA POL TST +4:55
16 Robert KISERLOVSKI CRO RLT +5:08
17 Igor ANTON HERNANDEZ ESP EUS +5:24
18 Tanel KANGERT EST AST +5:46
19 Daniel MORENO FERNANDEZ ESP KAT +6:13
20 Amets TXURRUKA ESP CJR +6:35
21 Eros CAPECCHI ITA MOV +6:39
22 Andre Fernando S. Martins CARDOSO POR CJR +7:00
23 Chris Anker SÖRENSEN DEN TST +7:15
24 Mikel LANDA MEANA ESP EUS +7:24
25 Yohan BAGOT FRA COF +8:13
...
29 Francis DE GREEF BEL LTB +8:55
38 Nico SIJMENS BEL COF +15:07
56 Serge PAUWELS BEL OPQ +21:00
57 Pieter SERRY BEL OPQ +21:00
74 Ben HERMANS BEL RLT +25:45
97 Gianni MEERSMAN BEL OPQ +35:09
99 Klaas LODEWYCK BEL BMC +35:09
100 Tosh VAN DER SANDE BEL LTB +35:09
101 Dennis VANENDERT BEL LTB +35:09
104 Johan VANSUMMEREN BEL GRS +35:09
105 Yannick EIJSSEN BEL BMC +35:09
106 Guillaume VAN KEIRSBULCK BEL OPQ +35:09
130 Romain ZINGLE BEL COF +35:09

Abandons:
DNF Kristof VANDEWALLE BEL OPQ
DNF Philippe GILBERT BEL BMC

Classement général provisoire:

1 Vincenzo NIBALI Italy AST 60:20:21
2 Christopher HORNER United States RLT 50
3 Alejandro VALVERDE BELMONTE Spain MOV +1:42
4 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER Spain KAT +2:57
5 Domenico POZZOVIVO Italy ALM +3:43
6 Nicolas ROCHE Ireland TST +3:49
7 Thibaut PINOT France FDJ +4:59
8 Leopold KONIG Czech Republic TNE +6:18
9 Samuel SANCHEZ GONZALEZ Spain EUS +7:46
10 Tanel KANGERT Estonia AST +9:11
11 Daniel MORENO FERNANDEZ Spain KAT +9:21
12 David ARROYO DURAN Spain CJR +11:17
13 Michele SCARPONI Italy LAM +12:03
14 José HERRADA LOPEZ Spain MOV +13:31
15 Igor ANTON HERNANDEZ Spain EUS +14:49
16 Eros CAPECCHI Italy MOV +15:56
17 Dominik NERZ Germany BMC +17:34
18 Robert KISERLOVSKI Croatia RLT +18:03
19 Andre Fernando S. Martins CARDOSO Portugal CJR +21:27
20 Chris Anker SÖRENSEN Denmark TST +22:17
21 Yohan BAGOT France COF +23:55
22 Rafal MAJKA Poland TST +24:50
23 Rigoberto URAN URAN Colombia SKY +24:54
24 Sergio Luis HENAO MONTOYA Colombia SKY +25:18
25 José Joao PIMENTA COSTA MENDES Portugal TNE +30:36
...
33 Francis DE GREEF Belgium LTB +1:00:27
38 Serge PAUWELS Belgium OPQ +1:06:28
47 Pieter SERRY Belgium OPQ +1:14:58
58 Gianni MEERSMAN Belgium OPQ +1:36:06
61 Ben HERMANS Belgium RLT +1:39:59
80 Yannick EIJSSEN Belgium BMC +1:58:07
82 Nico SIJMENS Belgium COF +1:59:06
89 Romain ZINGLE Belgium COF +2:05:02
98 Johan VANSUMMEREN Belgium GRS +2:12:46
103 Dennis VANENDERT Belgium LTB +2:20:06
122 Klaas LODEWYCK Belgium BMC +2:47:02
126 Guillaume VAN KEIRSBULCK Belgium OPQ +2:51:00
135 Tosh VAN DER SANDE Belgium LTB +2:56:18

Gr.I. - Photo: Photo News

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.