Tour d'Espagne - #8: König confirme, Roche récupère

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme,vuelta,tour d'espagne,leopold könig,team netapp-endura,nicolas roche,saxo_tinkoffLes premières étapes de montagne d'un Grand Tour sont toujours surprenantes. Si le peloton de ce Tour d'Espagne édition 2013 avait déjà dû se coltiner quelques pourcentages abrupts, il n'avait pas encore eu l'occasion de franchir un col de plus de dix kilomètres. Sur l'Alto de Peñas Blancas, les offensives ont été nombreuses et c'est finalement celui que personne n'attendait, le Tchèque Leopold König (NetApp) qui confirmait ses bonnes dispositions de début de course en arrachant la victoire. Pendant que Nicolas Roche (Saxo) allait rechercher le maillot rouge de leader.

Certes, les coureurs du Team NetApp-Endura ont lancé une longue poursuite dans les kilomètres précédant la montée finale vers l'Alto de Peñas Blancas. Mais on attendait pas forcément l'équipe continentale pro à pareille fête. Leopold König est bien le leader de la formation germano-britannique et l'a confirmé en allant chercher une victoire importante pour son groupe, la première sur un Grand Tour. König a surtout profité du travail intensif d'Ivan Basso (Cannondale), étonnant d'aisance dans ce col long mais dont la pente ne flirtait heureusement pas avec les 20% comme habituellement en Espagne. C'est en effet Basso qui a fait exploser le peloton à deux kilomètres de l'arrivée, au moment de revenir sur Igor Anton (Euskaltel), qui avait attaqué dans les cinq derniers kilomètres. König est alors sorti dans les 500 derniers mètres pour accrocher son premier succès sur la Vuelta, juste devant Daniel Moreno (Katusha).

Nibali: "Un mauvais coup"

Juste derrière, en quatrième position, l'Irlandais Nicolas Roche (Saxo) avait également accroché le bon wagon pour prendre douze secondes à un Vincenzo Nibali (Astana) bien pâle dans le final. Du coup, le fils de Stephen récupère le maillot rouge qu'il avait laissé au bout de la troisième étape. Pas de stress, cependant, pour l'Italien qui assure que ce "mauvais coup n'était qu'un passage à vide dans le final. Cela devrait aller pour la suite", résume le leader d'Astana, qui aura une nouvelle occasion, ce lundi, vers l'Alto de Hazallanas, de faire parler la poudre.

Côté belge, la bonne surprise du jour se nomme Bart De Clercq (Lotto). Déjà à l'aise sur le Tour de France, le grimpeur démontre sa bonne condition dès que la pente s'élève. Voilà certainement le favori belge de ce Tour d'Espagne, du moins pour un top 10.

Résultats de la 8e étape (Jerez de la Fronteira > Estepona/Alto de Peñas Blancas, 166.6 km):

1 Leopold KONIG CZE TNE 4:09:46
2 Daniel MORENO FERNANDEZ ESP KAT 1
3 Nicolas ROCHE IRL TST 5
4 Thibaut PINOT FRA FDJ 5
5 Ivan BASSO ITA CAN 5
6 Bart DE CLERCQ BEL LTB 8
7 Igor ANTON HERNANDEZ ESP EUS 13
8 Alejandro VALVERDE BELMONTE ESP MOV 19
9 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER ESP KAT 19
10 Rigoberto URAN URAN COL SKY 23
11 Christopher HORNER USA RLT 23
12 Rafal MAJKA POL TST 23
13 Domenico POZZOVIVO ITA ALM 23
14 Haimar ZUBELDIA AGIRRE ESP RLT 23
15 Sergio Luis HENAO MONTOYA COL SKY 27
16 Vincenzo NIBALI ITA AST 27
17 Warren BARGUIL FRA ARG 31
18 Ivan SANTAROMITA ITA BMC 40
19 Yohan BAGOT FRA COF 40
20 David ARROYO DURAN ESP CJR 40
21 Samuel SANCHEZ GONZALEZ ESP EUS 40
22 Tanel KANGERT EST AST 40
23 Michele SCARPONI ITA LAM 57
24 Dominik NERZ GER BMC 57
25 Laurens TEN DAM NED BEL 59
...
38 Serge PAUWELS BEL OPQ +2:46
42 Pieter SERRY BEL OPQ +3:55
45 Francis DE GREEF BEL LTB +4:03
62 Thomas DE GENDT BEL VCD +11:04
63 Yannick EIJSSEN BEL BMC +11:04
64 Kevin DE WEERT BEL OPQ +11:15
80 Johan VANSUMMEREN BEL GRS +13:25
81 Dennis VANENDERT BEL LTB +13:25
82 Ben HERMANS BEL RLT +13:25
85 Kristof VANDEWALLE BEL OPQ +13:25
92 Jurgen VAN DE WALLE BEL LTB +13:25
132 Klaas LODEWYCK BEL BMC +18:53
144 Nico SIJMENS BEL COF +18:53
149 Romain ZINGLE BEL COF +18:53
158 Philippe GILBERT BEL BMC +18:53
159 Guillaume VAN KEIRSBULCK BEL OPQ +18:53
163 Gianni MEERSMAN BEL OPQ +18:53
166 Tosh VAN DER SANDE BEL LTB +18:53
175 Jelle VANENDERT BEL LTB +18:53
176 Nick NUYENS BEL GRS +18:53

Classement général provisoire:

1 Nicolas ROCHE TST 31:39:30
2 Christopher HORNER RLT 17
3 Daniel MORENO FERNANDEZ KAT 17
4 Vincenzo NIBALI AST 18
5 Leopold KONIG TNE 29
6 Haimar ZUBELDIA AGIRRE RLT 30
7 Alejandro VALVERDE BELMONTE MOV 31
8 Rigoberto URAN URAN SKY 42
9 Rafal MAJKA TST 52
10 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER KAT +1:03
11 Ivan SANTAROMITA BMC +1:17
12 Ivan BASSO CAN +1:28
13 Thibaut PINOT FDJ +1:37
14 Eros CAPECCHI MOV +1:42
15 Domenico POZZOVIVO ALM +1:59
16 Tanel KANGERT AST +2:01
17 Laurens TEN DAM BEL +2:02
18 Michele SCARPONI LAM +2:03
19 Bart DE CLERCQ LTB +2:22
20 Warren BARGUIL ARG +2:25
21 Robert KISERLOVSKI RLT +2:31
22 David DE LA CRUZ MELGAREJO TNE +2:40
23 José HERRADA LOPEZ MOV +2:42
24 Chris Anker SÖRENSEN TST +3:00
25 Bauke MOLLEMA BEL +3:12
...
34 Pieter SERRY OPQ +5:07
43 Serge PAUWELS OPQ +10:03
46 Yannick EIJSSEN BMC +11:54
58 Ben HERMANS RLT +18:29
72 Jelle VANENDERT LTB +27:55
73 Gianni MEERSMAN OPQ +28:56
79 Romain ZINGLE COF +31:23
80 Kevin DE WEERT OPQ +31:34
93 Francis DE GREEF LTB +35:27
96 Dennis VANENDERT LTB +36:48
101 Philippe GILBERT BMC +39:47
104 Johan VANSUMMEREN GRS +41:31
118 Thomas DE GENDT VCD +48:04
119 Kristof VANDEWALLE OPQ +48:10
123 Klaas LODEWYCK BMC +48:48
126 Jurgen VAN DE WALLE LTB +49:33
152 Guillaume VAN KEIRSBULCK OPQ +56:09
164 Nico SIJMENS COF +1:00:45
172 Tosh VAN DER SANDE LTB +1:04:07
185 Nick NUYENS GRS +1:09:18

Grégory Ienco - Photo: AFP/José Jordan

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.