Tour d'Espagne - #4: Moreno remporte la fausse bataille des favoris, Nibali revient en rouge

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme,tour d'espagne,vuelta,vincenzo nibali,astana,christopher horner,daniel moreno,katushaPas de surprise sur cette étape de fin du monde: la 4e étape du Tour d'Espagne aurait pu offrir une nouvelle bataille entre les favoris du classement général au vu des pourcentages présentés dans la dernière heure de course. Mais les pentes à 30% n'ont pu faire la différence. C'est finalement l'Espagnol Daniel Moreno (Katusha) qui a profité de ce peloton très calme pour s'adjuger sa première victoire d'étape, alors que Vincenzo Nibali (Astana) a repris le maillot rouge grâce à une cassure qui a coûté quelques secondes précieuses à Chris Horner (RadioShack).

Le quarantenaire Chris Horner n'a donc pas tenu la distance. Le leader de RadioShack-Leopard espérait au moins conserver sa tunique de leader jusqu'au premier sommet en haute montagne, ce samedi, voire même gagner la Vuelta. Mais dès la première arrivée en pente suivant son sacre, le coureur de l'Oregon a déjà perdu des secondes trop précieuses en ce début de course. Alors que son équipe RadioShack-Leopard avait parfaitement contrôlé le peloton dans les trente derniers kilomètres, Horner a été bousculé dans les trois derniers kilomètres sinueux à 5% de moyenne. Une pente aisée pour un grimpeur mais trop importante pour l'Américain, contraint de céder son maillot rouge à Nibali, de nouveau leader de la Vuelta avec... trois secondes d'avance sur Horner. Une perte de temps qui rassure certains, qui doutaient déjà de la performance du coureur de la RadioShack, déjà 41 ans et pourtant toujours aussi frais malgré une opération au genou voici deux mois.

Moreno surprend

Mais Nibali, Horner et les autres favoris du classement général n'avaient pas vraiment d'intérêt à batailler sur cette route en pente. Ce sont plutôt les puncheurs qui ont joué la victoire vers Finisterra, cette fameuse presqu'île à l'extrême-ouest de la Galice, au km 0 de la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Dès le fameux Mirador de Ezaro et ses 1800 mètres à 14% de moyenne, le peloton était déjà brisé en plusieurs morceaux, laissant notamment le champion du monde Philippe Gilbert (BMC) loin derrière, toujours bloqué par son genou gonflé. Et le reste de la meute se jouait la victoire dans ces trois derniers kilomètres en pente: l'attaque de Daniel Moreno (Katusha) était la bonne, à moins d'un kilomètre de l'arrivée. Tout cela sous l'oeil de puncheurs avisés comme Fabian Cancellara (RadioShack), en grande forme en vue des Mondiaux, ou Gianni Meersman (OPQS), favori sur ce terrain.

Le terrain parfait pour les Mondiaux

Moreno a ainsi profité de la parfaite entente avec son ami et équipier Joaquim Rodriguez pour assurer sa première victoire d'étape sur cette Vuelta. "Nous nous connaissons très bien, nous savons quelles étapes sont les mieux adaptées pour l'autre. Il est le leader, toute l'équipe travaille pour lui mais aujourd'hui, j'avais une chance d'essayer pour moi-même", confirme Moreno. "Nous devons rester concentrés tous les jours et prendre l'avantage dès que nous avons une chance de réaliser nos objectifs collectifs. Je pense que la course est encore très longue et peut-être aurais-je d'autres chances". Ce succès de Moreno confirme en tout cas que la bataille entre les favoris pour le maillot rouge et les puncheurs décidés à se préparer pour les Mondiaux sera encore de premier ordre durant cette première semaine de course. Sur des pentes moindres, les classicmen peuvent se dévoiler, à l'image de Cancellara, Meersman ou même Edvald Boasson Hagen (Sky), également en vue sur cette quatrième étape. 

Les photos du Tour d'Espagne 2013:

 https://cyclismerevue.blogs.sudinfo.be/album/tour-d-espagne-2013/

 

Résultats de la 4e étape (Lalin > Fisterra, 189 km):

1 Daniel MORENO FERNANDEZ ESP KAT 4:37:47
2 Fabian CANCELLARA SUI RLT 0
3 Michael MATTHEWS AUS OGE 0
4 Gianni MEERSMAN BEL OPQ 0
5 Bauke MOLLEMA NED BEL 0
6 Edvald BOASSON HAGEN NOR SKY 0
7 Rinaldo NOCENTINI ITA ALM 0
8 Warren BARGUIL FRA ARG 0
9 Sergio Luis HENAO MONTOYA COL SKY 0
10 Nicolas ROCHE IRL TST 0
11 Alejandro VALVERDE BELMONTE ESP MOV 0
12 Georg PREIDLER AUT ARG 0
13 Grega BOLE SLO VCD 0
14 Serge PAUWELS BEL OPQ 0
15 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER ESP KAT 0
16 Vincenzo NIBALI ITA AST 0
17 Anthony ROUX FRA FDJ 0
18 Ivan SANTAROMITA ITA BMC 0
19 Roman KREUZIGER CZE TST 0
20 Luis Leon SANCHEZ GIL ESP BEL 0
21 Bartosz HUZARSKI POL TNE 0
22 Dominik NERZ GER BMC 6
23 Ivan BASSO ITA CAN 6
24 Eros CAPECCHI ITA MOV 6
25 Kenny ELISSONDE FRA FDJ 6
...
31 Bart DE CLERCQ BEL LTB 6
42 Jelle VANENDERT BEL LTB 6
55 Pieter SERRY BEL OPQ 6
58 Yannick EIJSSEN BEL BMC 6
68 Romain ZINGLE BEL COF 24
98 Dennis VANENDERT BEL LTB +2:33
100 Kevin DE WEERT BEL OPQ +2:50
106 Ben HERMANS BEL RLT +3:04
114 Thomas DE GENDT BEL VCD +10:49
116 Johan VANSUMMEREN BEL GRS +13:17
127 Nico SIJMENS BEL COF +14:21
138 Tosh VAN DER SANDE BEL LTB +14:21
143 Nick NUYENS BEL GRS +14:21
144 Klaas LODEWYCK BEL BMC +14:21
149 Francis DE GREEF BEL LTB +14:21
152 Philippe GILBERT BEL BMC +14:21
153 Jurgen VAN DE WALLE BEL LTB +14:21
157 Guillaume VAN KEIRSBULCK BEL OPQ +14:21
176 Kristof VANDEWALLE BEL OPQ +14:21

Classement général provisoire:

1 Vincenzo NIBALI AST 14:15:30
2 Christopher HORNER RLT 3
3 Nicolas ROCHE TST 8
4 Haimar ZUBELDIA AGIRRE RLT 16
5 Alejandro VALVERDE BELMONTE MOV 21
6 Robert KISERLOVSKI RLT 26
7 Rigoberto URAN URAN SKY 28
8 Daniel MORENO FERNANDEZ KAT 31
9 Rafal MAJKA TST 38
10 Roman KREUZIGER TST 42
11 Bartosz HUZARSKI TNE 45
12 Ivan SANTAROMITA BMC 46
13 Leopold KONIG TNE 48
14 Bauke MOLLEMA BEL 49
15 Eros CAPECCHI MOV 52
16 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER KAT 53
17 Chris Anker SÖRENSEN TST 55
18 Yannick EIJSSEN BMC 59
19 Diego ULISSI LAM +1:10
20 Laurens TEN DAM BEL +1:12
21 Michele SCARPONI LAM +1:15
22 Luis Leon SANCHEZ GIL BEL +1:16
23 Pieter SERRY OPQ +1:21
24 Oliver ZAUGG TST +1:30
25 Tanel KANGERT AST +1:30
...
37 Bart DE CLERCQ LTB +2:23
46 Ben HERMANS RLT +3:57
48 Jelle VANENDERT LTB +4:13
53 Serge PAUWELS OPQ +6:10
65 Gianni MEERSMAN OPQ +10:16
69 Romain ZINGLE COF +11:12
94 Kevin DE WEERT OPQ +17:00
95 Dennis VANENDERT LTB +17:52
104 Johan VANSUMMEREN GRS +20:02
109 Philippe GILBERT BMC +21:10
126 Francis DE GREEF LTB +27:15
133 Kristof VANDEWALLE OPQ +29:14
137 Klaas LODEWYCK BMC +30:04
140 Thomas DE GENDT VCD +30:51
158 Guillaume VAN KEIRSBULCK OPQ +33:16
166 Jurgen VAN DE WALLE LTB +34:19
173 Nick NUYENS GRS +38:33
176 Tosh VAN DER SANDE LTB +38:47
191 Nico SIJMENS COF +42:01

Grégory Ienco - Photo: Photo News/Graham Watson

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.