Tour d'Italie - #17: Visconti réalise un deuxième exploit

Catégories : Route, Vidéos

Giovanni Visconti - Movistar - Podium 15e étape - Giro 2013.jpgLors d'une troisième semaine de course sur un Grand Tour, les tactiques changent, les offensives sont plus nombreuses et la course s'en trouve encore plus étonnante. Le Giro n'échappe pas à la règle. Les favoris s'étaient déjà dévoilés vers Ivrea, la veille , ils ont remis le couvert ce mercredi, alors qu'une seule côte était prévue dans les 20 derniers kilomètres de cette longue étape de plaine. Mais au final, c'est l'Italien Giovanni Visconti (Movistar) qui s'est montré le plus fin tactiquement pour accrocher un deuxième succès exceptionnel sur ce Tour d'Italie.

Le scénario de cette 17e étape de plus de 200 bornes à travers la plaine vénétienne ne s'annonçait pourtant pas trépidant. Les équipes de sprinters avaient en effet préparé le terrain pour revenir sur l'échappée matinale avant la seule ascension du jour, Crosara, dont le sommet était situé à dix-sept kilomètres de l'arrivée. Tout était prévu pour un emballage massif, les coureurs d'Omega Pharma-Quick Step faisant parfaitement confiance à leur sprinter-maison Mark Cavendish. Et pourtant, dès les premières pentes, le maillot rouge perdait pied, au fil des offensives de Danilo Di Luca (Vini Fantini) puis de Giovanni Visconti (Movistar) pour revenir sur le seul rescapé de l'échappée matinale, Miguel Angel Rubiano (Androni Giocattoli).

Visconti gagne grâce à la mauvaise organisation

Cavendish lâché mais aussi bien d'autres sprinters puisque le peloton se réduisait à une vingtaine d'hommes au sommet de cette butte qui faisait bien plus de dégâts que prévu... Certainement la fatigue en cette troisième semaine de course. A l'avant, Visconti profitait des pentes abruptes pour s'isoler en tête de la course et passer le sommet du jour avec plus d'une demi-minute d'avance sur le groupe du maillot rose, Vincenzo Nibali (Astana), toujours bien placé. Les offensives s'enchaînaient dans ce peloton restreint mais personne n'organisait le groupe pour assurer la poursuite derrière Visconti. Du coup, l'ancien champion d'Italie profitait de ces relais moins appuyés pour conserver un écart de près de vingt secondes. Suffisant pour aller conquérir un deuxième succès d'étape sur ce Giro, quatre jours après avoir passé le Galibier en vainqueur, sous la neige.

Dans le groupe du maillot rose, le Lituanien Ramunas Navardauskas (Garmin) s'échignait à mener le sprint... pour rien. Le vainqueur de la 13e étape croyait avoir le bouquet du vainqueur mais avait oublié que Visconti était toujours devant. Vincenzo Nibali, de son côté, conservait son maillot rose et ne fut même pas attaqué de la journée. Il faut dire que les favoris pour le classement général vont devoir affronter trois étapes de haute montagne, dont le contre-la-montre en côte de Polsa, ce jeudi, qui risque de redéfinir les contours du général. Que la course au maillot rose reprenne!

Résultats de la 17e étape (Caravaggio > Vicenza, 214 km):

1 Giovanni VISCONTI ITA MOV 5:15:34
2 Ramunas NAVARDAUSKAS LTU GRS +19
3 Luka MEZGEC SLO ARG +19
4 Filippo POZZATO ITA LAM +19
5 Danilo HONDO GER RLT +19
6 Salvatore PUCCIO ITA SKY +19
7 Sacha MODOLO ITA BAR +19
8 Fabio FELLINE ITA AND +19
9 Francisco José VENTOSO ALBERDI ESP MOV +19
10 Cadel EVANS AUS BMC +19
11 Mauro SANTAMBROGIO ITA VIN +19
12 Rafal MAJKA POL TST +19
13 Yury TROFIMOV RUS KAT +19
14 Francis MOUREY FRA FDJ +19
15 Manuele BOARO ITA TST +19
16 Johan LE BON FRA FDJ +19
17 Valerio AGNOLI ITA AST +19
18 Ivan SANTAROMITA ITA BMC +19
19 Vincenzo NIBALI ITA AST +19
20 Dario CATALDO ITA SKY +19
21 Rigoberto URAN URAN COL SKY +19
22 Samuel SANCHEZ GONZALEZ ESP EUS +19
23 Benat INTXAUSTI ELORRIAGA ESP MOV +19
24 Tanel KANGERT EST AST +19
25 Robert GESINK NED BLA +19
...
50 Serge PAUWELS BEL OPQ +1:37
59 Francis DE GREEF BEL LTB +1:37
74 Frederik WILLEMS BEL LTB +1:37
101 Gert DOCKX BEL LTB +3:12
103 Julien VERMOTE BEL OPQ +3:12
119 Kenny DE HAES BEL LTB +8:09
120 Frederik VEUCHELEN BEL VCD +8:09
139 Willem WAUTERS BEL VCD +9:33
140 Jens KEUKELEIRE BEL OGE +9:33
147 Bert DE BACKER BEL ARG +9:33
171 Iljo KEISSE BEL OPQ +9:48

Classement général provisoire:

1 Vincenzo NIBALI ITA AST 73:11:29
2 Cadel EVANS AUS BMC +1:26
3 Rigoberto URAN URAN COL SKY +2:46
4 Michele SCARPONI ITA LAM +3:53
5 Przemyslaw NIEMIEC POL LAM +4:13
6 Mauro SANTAMBROGIO ITA VIN +4:57
7 Carlos Alberto BETANCUR GOMEZ COL ALM +5:15
8 Rafal MAJKA POL TST +5:20
9 Benat INTXAUSTI ELORRIAGA ESP MOV +5:47
10 Robert GESINK NED BLA +7:24
11 Domenico POZZOVIVO ITA ALM +7:34
12 Tanel KANGERT EST AST +7:43
13 Franco PELLIZOTTI ITA AND +8:15
14 Robert KISERLOVSKI CRO RLT +8:19
15 Samuel SANCHEZ GONZALEZ ESP EUS +8:36
16 Yury TROFIMOV RUS KAT +9:02
17 Sergio Luis HENAO MONTOYA COL SKY +11:18
18 Wilco KELDERMAN NED BLA +15:04
19 Evgeny PETROV RUS TST +18:26
20 Darwin ATAPUMA HURTADO COL COL +21:34
21 Francis DE GREEF BEL LTB +23:12
22 Francis MOUREY FRA FDJ +26:12
23 Egoi MARTINEZ DE ESTEBAN ESP EUS +27:24
24 Damiano CARUSO ITA CAN +28:18
25 Steven KRUIJSWIJK NED BLA +28:23
...
65 Jens KEUKELEIRE BEL OGE +1:48:01
74 Serge PAUWELS BEL OPQ +1:56:34
84 Frederik VEUCHELEN BEL VCD +2:06:54
104 Gert DOCKX BEL LTB +2:24:47
115 Frederik WILLEMS BEL LTB +2:37:24
133 Julien VERMOTE BEL OPQ +2:53:29
160 Kenny DE HAES BEL LTB +3:27:37
161 Bert DE BACKER BEL ARG +3:30:59
164 Willem WAUTERS BEL VCD +3:36:07
165 Iljo KEISSE BEL OPQ +3:36:33

Gr.I. - Photo: Movistar

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.