Andrey Kashechkin écarté provisoirement d'Astana

Catégories : Brèves

cyclisme, Astana, Andrey Kashechkin, Alexandre Vinokourov, KazakhstanDe nouveaux problèmes pour le Kazakh Andrey Kashechkin? Le coureur de 32 ans a été écarté provisoirement de l'équipe Astana, dont il porte les coureurs depuis août 2011. Selon la formation kazakhe, "Kash" n'aurait pas accepté les nouvelles règles internes de l'équipe. "Il ne pourra pas courir tant qu'il n'aura pas signé ce réglement", précise Astana par voie de communiqué.

Nouveau coup dur pour Andrey Kashechkin qui pensait enfin être libéré de ses problèmes avec les lois antidopage. Le Kazakh avait, pour rappel, été contrôlé positif à une autotransfusion sanguine lors d'un test inopiné effectué pendant ses vacances en Turquie, le 1er août 2007. Le coureur s'était alors plaint des conditions de son contrôle, effectué, selon ses dires, après 22 heures. Soit après les heures réglementaires de l'Union Cycliste Internationale. Limogé par l'équipe Astana, Kashechkin décidait toutefois de se battre face à la fédération et est allé jusque devant la Cour européenne des droits de l'homme pour faire valoir ses droits. Il purgait toutefois ses deux ans de suspension, vu le retard de la procédure judiciaire...

De retour en 2010 chez Lampre, neuf mois après son come-back sur la route lors des Mondiaux sur route de Mendrisio, Kashechkin ne retrouvait toutefois jamais le niveau qui lui avait permis, en 2006, de terminer troisième du Tour d'Espagne. 18e sur cette même Vuelta, en 2010, voici le meilleur résultat de l'ancien champion du Kazakhstan depuis son retour dans les pelotons. Sous le maillot Astana depuis août 2011, Kashechkin s'était cantonné à un rôle d'équipier de luxe lors de la dernière saison. 

Astana veut adhérer le MPCC: une coïncidence?

L'arrivée de son ancien grand ami Alexandre Vinokourov en tant que manager d'Astana allait-elle changer la donne? Pas vraiment, au vu du dernier communiqué d'Astana annonçant la mise à l'écart provisoire de Kashechkin suite à son refus de signer le nouveau règlement interne de l'équipe. Une nouvelle qui intervient deux jours à peine après l'annonce d'Astana de son désir d'adhérer au Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC). Cette association demande notamment à ses membres un code éthique renforcé, des sanctions plus lourdes dès le premier contrôle positif ou encore le non-engagement de coureurs déjà pris pour dopage lors des deux années suivant leur suspension.

Kashechkin aurait-il donc pris peur face à ce nouveau règlement? Le Kazakh de 32 ans a en tout cas toujours la possibilité de signer cette charte interne afin de retrouver la compétition. En attendant, il restera sur le carreau, et n'est même pas certain de prendre part au prochain stage de l'équipe dans le sud. Vino ne risque pas d'être son grand ami de sitôt...

Gr.I. - Photo: Astana

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.