Mondiaux - Espoirs: Lutsenko, maître du sprint

Catégories : Route

cyclisme, Mondiaux, championnats du monde, Alexey Lutsenko, espoirs, Kazakhstan, Bryan Coquard, Tom Van AsbroeckLe championnat du monde espoirs a finalement confirmé la course des juniores, disputée la veille: il faudra être puissant, tenir dans le Cauberg, et en remettre une seconde couche 1500 mètres plus loin sur la longue ligne droite de Vilt. Et à ce petit jeu, le Kazakh Alexey Lutsenko, double vice-champion du Kazakhstan, s'est montré le plus malin. Parfaitement placé dans les premières positions, le coureur de 20 ans a conquis le maillot arc-en-ciel au nez et à la barbe de Bryan Coquard, clairement le plus rapide dans le sprint final mais trop éloigné dans le peloton pour espérer mieux qu'une médaille d'argent devant le Belge Tom Van Asbroeck.

Les nuages et la pluie avaient enfin quitter Valkenburg, en ce samedi midi, pour accueillir et encourager les espoirs élancés depuis 9h00 pour le titre de champion du monde, conquis l'an dernier par le sprinter français Arnaud Démare. Encore un sprinter vainqueur à Valkenburg? Pas forcément, au vu du parcours proposé, entre le Bemelerberg et le Cauberg. Mais ces deux côtes ainsi que les routes de campagne à affronter n'ont pas beaucoup étiré le peloton qui s'est retrouvé fameusement groupé au moment d'entamer la dernière ascension du Cauberg. "Pourtant, c'était un parcours très difficile, intense, surtout vu toutes les attaques en fin de course", expliquait de son côté Kenneth Van Bilsen, huitième au final et deuxième Belge. Un groupe d'une cinquantaine d'hommes se présentait toutefois en haut de la colline de Valkenburg et s'élançait pour un long sprint massif, mené par les Belges.

Une condition parfaite

Kenneth Van Bilsen, justement, menait d'abord l'emballage final avant de se faire déposer par le Kazakh Alexey Lutsenko, 20 ans et pensionnaire de l'équipe continentale d'Astana. Le futur champion du monde a eu chaud dans les derniers mètres face au retour surpuissant du pistard français Bryan Coquard, revenu de nulle part, mais Lutsenko pouvait savourer son premier titre mondial. Il faut dire qu'il arrivait dans le Limbourg avec un sacré bagage... Déjà double vice-champion du Kazakhstan chez les pros, le leader d'Astana 2 s'était également imposé sur le col des Saisies, sur l'étape raccourcie du Tour de l'Avenir (seulement 44 kilomètres), et sur une étape tout aussi courte du Tour de Bulgarie, une semaine plus tard. Bref, malgré ses qualités de puncheur et non de sprinter, Lutsenko a profité de sa grande condition pour créer la surprise à Valkenburg.

Van Asbroeck heureux de sa 3e place

Coquard gardait malgré tout le sourire sur le podium, alors qu'il venait encore de se voir priver d'une médaille d'or, deux mois après avoir dû se contenter de la deuxième place sur l'omnium des Jeux olympiques de Londres. Troisième, le Belge Tom Van Asbroeck, un des trois pros engagés dans la sélection de Jean-Pierre Dubois, se montrait également des plus satisfaits de sa performance. Il est ainsi le premier Belge à s'installer sur le podium lors d'une course en ligne de ces Mondiaux 2012. De bon augure pour les trois prochaines épreuves du week-end...

cyclisme, Mondiaux, championnats du monde, Alexey Lutsenko, espoirs, Kazakhstan, Bryan Coquard, Tom Van Asbroeck

> La galerie photos des championnats du monde sur route

Résultats de l'épreuve (Valkenburg > Valkenburg, 177 km):

1. Alexey Lutsenko (Kaz)
2. Bryan Coquard (Fra)
3. Tom Van Asbroeck (BEL)
4. Hugo Houlé (Can)
5. Luka Pibernik (Slo)
6. Johan Esteban Chaves (Col)
7. Hernando Bohorquez (Col)
8. Kenneth Van Bilsen (BEL)
9. Wouter Wippert (P-B)
10. Sam Bennet (Irl)
11. Patrick Konrad (Aut)
12. Jan Polanc (Slo)
13. Soufiane Haddi (Mar)
14. Moreno Hofland (P-B)
15. Haavard Blikra (Nor)

Gr.I. - Capture d'écran: UCI/VRT

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.