Geox n'a plus beaucoup d'espoir

Catégories : Brèves

cyclisme, Geox-TMC, Mauro Gianetti, Josean Matxin Fernandez, 2012, UCILe 2 décembre, c'était la date limite pour l'équipe Geox-TMC afin de trouver un nouveau sponsor et poursuivre dans les pelotons en 2012. Mais ce vendredi, Mauro Gianetti et Josean Matxin Fernandez ont avoué au quotidien espagnol AS qu'ils ne voyaient aucune solution venir. Cela sent la fin de la formation italo-espagnole après huit années dans les pelotons, de Saunier Duval jusqu'à une entreprise de chaussures qui n'a tenu qu'un an dans le monde de la Petite reine.

Depuis près de deux mois désormais, Mauro Gianetti et Josean Matxin Fernandez, les deux managers de l'équipe Geox-TMC, sont à la recherche active d'un nouveau sponsor afin d'assurer la viabilité d'une formation détruite par la disparition de l'entreprise italienne de chaussures Geox. Cette dernière avait pourtant assuré qu'elle allait certainement rester au moins deux ans dans les pelotons avant de se raviser peu avant l'hiver, alors que Juan José Cobo venait de sauver la saison de l'équipe espagnole avec un succès de prestige sur le Tour d'Espagne.

"Nous n'avons rien du tout"

La saison 2012 passait par ce nouveau partenariat. Mais avec qui? Les managers de l'équipe espagnole se sont envolés pour le Venezuela, en espérant obtenir le soution du gouvernement et du ministère du tourisme local. Gianetti évoquait même l'arrivée possible d'une multinationale pour reprendre le flambeau. Finalement, il apparaît que ses opportunités n'ont pas pu se concrétiser. C'est en tout cas ce que révèle Mauro Gianetti au quotidien espagnol AS. "Je ne vais pas mentir aux coureurs, nous n'avons rien du tout", a-t-il confié.

Une dernière lettre qui n'a rien changé

L'espoir est d'autant plus éteint que la Commission des licences de l'Union Cycliste Internationale (UCI) avait donné jusqu'au 2 décembre aux deux managers de la formation pour trouver un nouveau partenaire et ainsi poursuivre en continentale pro l'année prochaine. Le gouvenrement vénézuelien semblait pourtant intéressé par le projet et avait envoyé une lettre à l'UCI pour offrir un délai supplémentaire. Mais celui-ci est désormais terminé et les coureurs qui avaient décider de garder confiance en Gianetti et Matxin vont devoir chercher une nouvelle équipe pour 2012.

Gr.I. - Photo: Geox-TMC

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.