La jeunesse dorée de Lotto-Ridley

Catégories : Webzine

cyclisme, Lotto-Ridley, Tosh Van der Sande, Brian Bulgac, Jonas Van Genechten, Gaetan Bille, 2012, transfertsLa structure Lotto-Ridley est encore un peu floue. Cependant, il semble que les jeunes y auront une place de choix. En effet, les deux talents du Team Wallonie Bruxelles, Gaetan Bille et Jonas Van Genechten ainsi que les deux talents de l’équipe réserve de Omega Pharma-Lotto, Tosh Van der Sande et son compagnon Brian Bulgac, seront les jeunes pousses de la nouvelle équipe belge avec Dennis Vanendert, le frère de Jelle. Présentation.

 

Van der Sande: "2012, la saison idéale pour passer pro"

Vainqueur de Liège-Bastogne-Liège espoirs, l’Anversois Tosh Van der Sande a évidemment marqué les esprits. Pour de nombreux observateurs, le coureur dirigé par Kurt Van de Wouver est prêt pour affronter le passage dans la catégorie pro. Visiblement complet, le garçon qui a également remporté deux étapes du Triptyque des Monts et Châteaux et s’est classé 3e de la Coupe des Nations de la Côte Picarde, a signé un contrat de deux saisons avec Lotto. "Je suis excité d’être en 2012, même si je dois encore penser à 2011 et surtout au Tour de l’Avenir ainsi qu’au Championnat du Monde. Au Danemark, je veux terminer dans le Top-5", confirme le spécialiste tant de la route que de la piste. "Intégrer une structure professionnelle telle que Lotto est un rêve. Comme tout jeune qui débute avec le vélo. Me concernant, c’était à l’âge de 12 ans et me voici. Je sais ce qui m’attend dès la saison prochaine. Guillaume Van Keirsbulck ou Julien Vermote m’ont déjà parlé de leurs sensations et comment me préparer. En ce sens, j’ai déjà augmenté le nombre de kilomètres lors de mes sorties quotidiennes".

 

Ce passage chez Lotto représente pour Tosh Van der Sande, 20 ans, le couronnement d'une saison jusque là parfaite. "D’autres équipes comme Topsport Vlanderen sont venus me voir dès la fin de l'année 2010. Cependant, j’ai voulu avancer progressivement et j’ai préféré rester une saison de plus parmi les amateurs. 2012 est la saison idéale pour devenir pro car j’ai montré ma valeur avec de très belles victoires. C’est sûr que j’ai encore des défauts à corriger. Passer pro me permettra de continuer ma progression et de mieux connaître mes limites".

Bille: "Etre au service des leaders"

 

A 22 ans, Gaetan Bille est un peu le même genre de coureur que Tosh Van der Sande. Puncheur et complet dans tous les domaines. Et il faut dire que les qualités du Liégois du Team Wallonie-Bruxelles lui ont permis d’être à la fête dès la première partie de saison. A son palmarès, il a accroché la Ronde de l’Oise et la Rhone Alpe Isère. "Je dois avouer que je fais une bonne saison actuellement. Je ne m’y attendais pas et le contrat avec Lotto est l’aboutissement", confirme-t-il. "J’ai signé en juin. J'ai hâte d’y être. Cela me motive à travailler encore plus pour chercher à m’améliorer. Mais pour 2011, j’ai encore des objectifs à atteindre: faire d’excellentes choses sur le GP de Wallonie et Paris-Bruxelles me tient particulièrement à cœur également. Et puis, finir en beauté serait une façon de remercier le Team Wallonie-Bruxelles, le Ministre des Sports et Yves Vannassche à l’initiative de ce projet." Et s'il doit remercier quelqu’un en particulier pour ton contrat chez Lotto? "Cédric Moyen, c’est mon premier coach. N’étant pas d’une famille de cycliste, il m’a tout appris: l’alimentation, le repos, les programmes d’entraînement et les valeurs de ce sport. Je réalise la chance que j’ai d’être arrivé où je suis maintenant. Avec ce que j’ai appris de Cédric, je vais m’appliquer pour continuer à progresser et être au service des leaders de Lotto-Ridley".

Vangenechten: "Je vais apprendre aux côtés de Greipel"

 

En provenance également du Team Wallonie-Bruxelles, Jonas Van Genechten est plutôt un sprinter. Son fait d’arme le plus probant cette saison? Une excellente cinquième place sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Sans compter ses places d’honneurs ou son obstination à se montrer dans les échappées. Et cela a fini par payer. Le résident de Lobbes fera un retour dans ce cyclisme qui compte. Après Vérandas Willems, voici Lotto-Ridley et le WorldTour pour le jeune homme qui approche les 25 ans. "Je m’y attendais un peu. Je réalise un rêve". Des objectifs? "Je ne me mets aucune pression. Aux côtés d’un gars comme Greipel, je vais apprendre énormément. Je me dévouerai pour l’équipe et continuerai ma progression. Je dois encore prouver car je n’ai pas encore la pleine maturité physique. Mais avant de penser à 2012 et à ce qu’il m’attend, je veux finir 2011 en beauté en essayant d’apporter une belle victoire au Team Wallonie-Bruxelles et continuer à prouver ma constance, l’une de mes forces ». 

Bulgac: "Pour être pro, il faut être fort"

 

Le dernier néo-pro annoncé chez Lotto est le vainqueur du Tryptiques des Monts-et-Châteaux et du Tour de la province de Liège. Nom: Bulgac. Prénom: Brian. Ce coureur hollandais de 22 ans a fini cette saison sa formation chez Omega Pharma-Lotto-Davo après ne pas avoir vu son contrat reconduit chez Rabobank Continental. "J’ai choisi Lotto parce que c’est l’équipe qui me permettra de devenir encore plus fort. En 2010, mon contrat n'a pas été renouvelé chez Rabobank Continental. Cependant, cela m’a permis de comprendre que pour être un coureur pro, il faut être fort, très fort mentalement et physiquement. Et cette année, en intégrant l’excellente équipe Omega Pharma-Lotto-Davo, je le suis devenu, grâce aussi à mes proches qui me supportent fidèlement. Et cela s’est vu tout au long de ma saison car blessé à la clavicule, j’ai su revenir et m’imposer sur la très difficile épreuve du Tryptique des Monts-et-Châteaux. Je veux continuer ce processus chez Lotto-Ridley en cherchant à m’améliorer continuellement. Le tout en faisant de mes rêves des objectifs réalisables".

Vanendert: "Aidé par mon frère en 2012"

 

Enfin épinglons Dennis Vanendert. Le frère de Jelle a signé un contrat de deux ans avec la structure belge. Un retour au pays pour le petit Vanendert après un exil en Italie sur proposition de la Farnese. "Je suis content et à la fois excité de passer professionnel. En plus, j’arrive dans la même équipe que mon frère. Que demander de mieux?", confirme le cadet. "Je réalise actuellement une saison régulière, avec de nombreuses places d’honneurs mais aucune victoire. C’est ce qui me manque. Au sein du team UC Pistoiese, je suis vraiment bien tombé et j’apprends la vie à l’italienne. Maintenant, dès 2012, ce sera un autre chapitre. Dans ma tête, tout est clair, j’aimerais aider l’équipe et mon frère tout en apprenant un maximum. Il faudra pour cela augmenter la charge d’entraînement et continuer step by step. Mais grâce à mon frère, je sais comment je dois m’y prendre. Maintenant, il me reste à finir en beauté avec la UC Pistoiese".

Par Jérôme Christiaens - Photo: Wallonie-Bruxelles-Crédit Agricole

 

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.