TDF - #11: Cavendish se mouille pour sa troisième étape

Catégories : Route

cyclisme, Tour de France, Valentin, Perez, Engoulvent, Boom, Delage, GrivkoSous la fine pluie qui douchait le Tarn, les coureurs ont poursuivi leur route vers les Pyrénées sans trop s'inquiéter des attaquants qui espéraient trouver la victoire dans les rues de Lavaur. Il n'était pas question pour les sprinters de laisser cette dernière étape de plaine avant les Pyrénées... Et au final, Mark Cavendish s'imposait sous la pluie face à André Greipel et Tyler Farrar.

Bon nombre d'observateurs s'étaient étonnés dès la présentation du parcours du Tour de France 2011 de l'arrivée tardive de la haute montagne. Les spectateurs se sont certainement dit la même chose au vue de cette onzième étape typiquement dédiée aux sprinters. Certes, le profil n'était pas totalement plat et offrait deux difficultés de choix dans les 35 derniers kilomètres mais cela n'empêchait pas les spécialistes de l'emballage final de profiter de cette nouvelle journée dans la plaine pour aller chercher une des dernières étapes dessinées sur un tel terrain.

Sous une pluie battante, les attaquants étaient nombreux à espérer prendre l'avantage dès le début de l'après-midi. Il fallait attendre le kilomètre 13 pour que six hommes découvrent la liberté: Lars Boom (Rabobank), Andriy Grivko (Astana), Ruben Perez (Euskaltel), Tristan Valentin (Cofidis), Mickaël Delage (FDJ) et Jimmy Engoulvent (Saur). Une composition qui satisfaisait le peloton qui, mené par les Europcar et HTC, laissait près de quatre minutes au groupe de tête. Rien de plus, rien de moins durant la première partie de l'étape toujours balayée par le vent et la pluie.

Cavendish gagne encore le sprint intermédiaire

La seule attraction de la journée restait le sprint intermédiaire, cette fois situé en plein milieu de l'étape. Et comme d'habitude, les HTC, Movistar et Omega Pharma-Lotto allaient sprinter pour les points du maillot vert toujours détenu par Philippe Gilbert (Omega Pharma). Et une nouvelle fois, c'est Mark Cavendish (HTC) qui allait chercher les points derrière l'échappée matinale et devant José Joaquin Rojas (Movistar). Gilbert devait se contenter de la onzième place, ou la cinquième de ce sprint particulier dans le peloton.

Le peloton pouvait alors commencer son travail pour revenir sur les six hommes de tête. Toutefois, Perez, Valentin, Delage, Grivko, Boom et Engoulvent poussaient bien sur les pédales et conservaient une belle avance. A 30 kilomètres du but, ils comptaient toujours 1:30 d'avance sur le peloton, qui faisait joujou avec l'échappée du jour. Mais jusqu'à un certain point. Face aux bons rouleurs en tête, les équipes de sprinters n'arrivaient à reprendre que 15 secondes en 10 kilomètres, soit quasiment rien. Et sous la pluie, la poursuite était rendue encore plus difficile.

Poursuite entre les gouttes

Toute l'équipe HTC se plaçait en tête du peloton avec quelques Sky, Lampre et Omega Pharma-Lotto dans les 15 dernières bornes. Ils ne s'attendaient certainement pas à devoir rouler sous un terrible orage, à leur arrivée vers Lavaur. Mais avant, il fallait encore reprendre les échappés qui tenaient encore avec 30 secondes d'avance sous la banderolle des 10 derniers kilomètres. La course était donc loin d'être terminée.

Car au moment d'entamer les 5 dernières bornes, le groupe de tête, toujours dans une entente parfaite, filait vers l'arrivée avec 15 secondes d'avance sur un peloton toujours plus rapide. Boom décidait alors de partir seul, en toute puissance, en spécialiste du prologue qu'il aime. Sous une véritable douche, le Néerlandais ne se retournait pas mais il était finalement avalé à 2100 mètres de la ligne. Le sprint pouvait être préparé par les Garmin qui menaient Tyler Farrar mais, bien emmené par Mark Renshaw (HTC), Mark Cavendish pouvait parfaitement se lancer sans souci avec une belle victoire face à André Greipel (Omega Pharma) et Tyler Farrar (Garmin). A tel point que le coureur de l'île de Man prend le maillot vert.

cyclisme,tour de france,valentin,perez,engoulvent,boom,delage,grivko

Résultats de la 11e étape (Blaye-les-Mines > Lavaur, 167 km):

1. Mark Cavendish (G-B, Team HTC-High Road) en 3h46'07"
2. André Greipel (All, Omega Pharma-Lotto)
3. Tyler Farrar (USA, Garmin-Cervélo)
4. Denis Galimzyanov (Rus, Team Katusha)
5. Edvald Boasson Hagen (Nor, Team Sky)
6. Romain Feillu (Fra, Vacansoleil-DCM)
7. José Joaquin Rojas (Esp, Movistar)
8. Sébastien Turgot (Fra, Europcar)
9. Francisco José Ventoso (Esp, Movistar)
10. William Bonnet (Fra, FDJ)
11. Arnold Jeannesson (Fra, FDJ)
12. Gerald Ciolek (All, Quick Step)
13. Anthony Delaplace (Fra, Saur-Sojasun)
14. Sébastien Hinault (Fra, Ag2r-La Mondiale)
15. Gianni Meersman (Bel, FDJ)
16. Jurgen Roelandts (Bel, Omega Pharma-Lotto)
17. Pablo Urtasun (Esp, Euskaltel-Euskadi)
18. Mark Renshaw (Aus, Team HTC-High Road)
19. Rob Ruijgh (P-B, Vacansoleil-DCM)
20. Tomas Vaitkus (Lit, Astana)
21. Samuel Dumoulin (Fra, Cofidis)
22. Kevin De Weert (Bel, Quick Step)
23. Borut Bozic (Slo, Vacansoleil-DCM)
24. Geraint Thomas (G-B, Team Sky)
25. Arnaud Coyot (Fra, Saur-Sojasun)
...
26. Fabian Cancellara (Sui, Leopard-Trek)
28. Alessandro Petacchi (Ita, Lampre-ISD)
29. Andy Schleck (Lux, Leopard-Trek)
31. Jelle Vanendert (Bel, Omega Pharma-Lotto)
32. Damiano Cunego (Ita, Lampre-ISD)
44. Robert Gesink (P-B, Rabobank)
46. Thor Hushovd (Nor, Garmin-Cervélo)
47. Alberto Contador (Esp, Saxo Bank-Sungard)
50. Cadel Evans (Aus, BMC Racing Team)
52. Samuel Sanchez (Esp, Euskaltel-Euskadi)
63. Maxime Monfort (Bel, Leopard-Trek)
66. Philippe Gilbert (Bel, Leopard-Trek)
81. Ivan Basso (Ita, Liquigas-Cannondale)
82. Frank Schleck (Lux, Leopard-Trek)
86. Andreas Klöden (All, Team RadioShack)
87. Romain Zingle (Bel, Cofidis)
91. Dries Devenyns (Bel, Quick Step)
94. Björn Leukemans (Bel, Vacansoleil-DCM)
119. Johnny Hoogerland (P-B, Vacansoleil-DCM)
128. Juan Antonio Flecha (Esp, Team Sky)
153. Thomas De Gendt (Bel, Vacansoleil-DCM) à 5'43"
167. Roman Kreuziger (Tch, Astana)

Classement général provisoire:

1. Thomas Voeckler (Fra, Europcar) en 45h52'39"
2. Luis Leon Sanchez (Esp, Rabobank) à 1'49"
3. Cadel Evans (Aus, BMC Racing Team) à 2'26"
4. Frank Schleck (Lux, Leopard-Trek) à 2'29"
5. Andy Schleck (Lux, Leopard-Trek) à 2'37"
6. Tony Martin (All, Team HTC-High Road) à 2'38"
7. Peter Velits (Svq, Team HTC-High Road)
8. Andreas Klöden (All, Team RadioShack) à 2'43"
9. Philippe Gilbert (Bel, Omega Pharma-Lotto) à 2'55"
10. Jakob Fuglsang (Dan, Leopard-Trek) à 3'08"
11. Ivan Basso (Ita, Liquigas-Cannondale) à 3'36"
12. Damiano Cunego (Ita, Lampre-ISD) à 3'37"
13. Nicolas Roche (Irl, Ag2r-La Mondiale) à 3'45"
14. Kevin De Weert (Bel, Quick Step) à 3'47"
15. Robert Gesink (P-B, Rabobank) à 4'01"
16. Alberto Contador (Esp, Astana) à 4'07"
17. Tom Danielson (USA, Garmin-Cervélo) à 4'22"
18. Rein Taaramae (Est, Cofidis) à 4'52"
19. Christian Vande Velde (USA, Garmin-Cervélo) à 4'53"
20. Samuel Sanchez (Esp, Euskaltel-Euskadi) à 5'01"
21. Carlos Barredo (Esp, Rabobank) à 5'04"
22. Vladimir Karpets (Rus, Team Katusha) à 5'05"
23. Maxime Monfort (Bel, Leopard-Trek) à 5'07"
24. Thor Hushovd (Nor, Garmin-Cervélo) à 5'13"
25. Haimar Zubeldia (Esp, Team RadioShack) à 5'14"
...
32. Björn Leukemans (Bel, Vacansoleil-DCM) à 6'26"
35. Levi Leipheimer (USA, Team RadioShack) à 7'16"
38. Dries Devenyns (Bel, Quick Step) à 8'16"
46. Jelle Vanendert (Bel, Omega Pharma-Lotto) à 13'37"
52. Tejay Van Garderen (USA, Team HTC-High Road) à 20'19"
82. Jurgen Roelandts (Bel, Omega Pharma-Lotto) à 30'56"
107. Gianni Meersman (Bel, FDJ) à 43'44"
122. Romain Zingle (Bel, Cofidis) à 49'01"
130. Roman Kreuziger (Tch, Astana) à 52'13"
144. Thomas De Gendt (Bel, Vacansoleil-DCM) à 59'07"
175. Gert Steegmans (Bel, Quick Step) à 1h33'10"
176. Vincent Jérôme (Fra, Europcar) à 1h35'50"

Classement provisoire par points:

1. Mark Cavendish (G-B, Team HTC-High Road) 251 pts
2. José Joaquin Rojas (Esp, Movistar) 235
3. Philippe Gilbert (Bel, Omega Pharma-Lotto) 231
4. André Greipel (All, Omega Pharma-Lotto) 164
5. Thor Hushovd (Nor, Garmin-Cervélo) 163
6. Romain Feillu (Fra, Vacansoleil-DCM) 141
7. Cadel Evans (Aus, BMC Racing Team) 135
8. Tyler Farrar (USA, Garmin-Cervélo) 106
9. Sébastien Hinault (Fra, Ag2r-La Mondiale) 82
10. Denis Galimzyanov (Rus, Team Katusha) 81

Classement provisoire de la montagne:

1. Johnny Hoogerland (P-B, Vacansoleil-DCM) 22 pts
2. Thomas Voeckler (Fra, Europcar) 17
3. Tejay Van Garderen (USA, Team HTC-High Road) 5
4. Marco Marcato (Ita, Vacansoleil-DCM) 5
5. Rui Alberto Costa (Por, Movistar) 5
6. Sandy Casar (Fra, FDJ) 5
7. Juan Antonio Flecha (Esp, Team Sky) 4
8. Anthony Roux (Fra, FDJ) 3
9. Cadel Evans (Aus, BMC Racing Team) 2
10. Philippe Gilbert (Bel, Omega Pharma-Lotto) 2

Classement provisoire du meilleur jeune:

1. Robert Gesink (P-B, Rabobank) en 45h56'40"
2. Rein Taaramae (Est, Cofidis) à 0'51"

3. Arnold Jeannesson (Fra, FDJ) à 1'20"
4. Rob Ruijgh (P-B, Vacansoleil-DCM) à 1'42"
5. Geraint Thomas (G-B, Team Sky) à 1'50"
6. Jérôme Coppel (Fra, Saur-Sojasun) à 2'34"
7. Rigoberto Uran (Col, Team Sky) à 3'19"
8. Edvald Boasson Hagen (Nor, Team Sky) à 3'44"
9. Cyril Gautier (Fra, Europcar) à 5'11"
10. Pierre Rolland (Fra, Europcar) à 5'46"

Grégory Ienco

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.