Tour de Belgique: 5 coureurs punis pour... un rond-point

Catégories : Brèves

cyclisme, Tour de Belgique, Gaëtan Bille, Luca Paolini, Evert Verbist, Guillaume Van Keirsbulck, Gorik GardeynCinq coureurs du Tour de Belgique ont eu droit à une drôle d'amende de la part du jury des commissaires: tous les trois ont été pénalisés pour "déviation du parcours". Alors qu'ils ont tout simplement pris un rond-point à l'intérieur.

Gaëtan Bille (Wallonie-Bruxelles), Evert Verbist (Vérandas Willems), Luca Paolini (Katusha), Gorik Gardeyn (Vacansoleil) et Guillaume Van Keirsbulck (Quick Step) ont ainsi été pénalisés par le jury des commissaires du Tour de Belgique et ont tout simplement été rétrogradés en dernière position de l'étape, à plus de 16 minutes du vainqueur du jour. Autant dire que leurs espoirs de classement au général sont désormais nuls.

Dans un virage à gauche, coupé par un rond-point, les cinq coureurs ont en fait pris l'intérieur, malgré la présence de policiers sur le chemin, alors que le peloton faisait, comme le parcours le suggérait, l'extérieur de ce rond-point. Le jury des commissaires a considéré ce "raccourci" comme une faute grave. L'équipe Wallonie-Bruxelles de Gaëtan Bille souhaiterait porter réclamation.

2 Commentaire Lien permanent Imprimer

Commentaires

  • NORMAL !!!
    Il faudrait aussi sanctionner ceux qui empruntent les trottoirs pour éviter les pavés !!!
    L'itinéraire est tracé, il faut le respecter !
    Et il faut aussi respecter le public qui se déplace justement à ces endroits "stratégiques" pour admirer le spectacle

  • Je te trouve bien dur Mike, surtout quand on pense aux centaines de kilomètres accomplis cette semaine par les coureurs. Si ces coureurs avaient délibérément triché, OK. Mais là, prendre un rond-point "à l'envers", ça n'a aucune conséquence sur le déroulement de la course.
    De plus, ces obstacles étant parfois mal mis, qu'est-ce qui prouve qu'ils n'ont pas été obligés de passer par là pour éviter une gamelle?
    Je trouve ça très dur de la part des commissaires

Les commentaires sont fermés.