Vidéos

  • Liège-Bastogne-Liège : Valverde, encore et encore, devant un peloton amorphe, encore et encore

    Catégories : Route, Vidéos

    Pour la quatrième fois, il l'a fait : comme en 2015 face à Daniel Moreno, l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) a fondu sur Daniel Martin (Quick Step) pour le déborder à la sortie du virage final de cette Doyenne, à moins de 250 mètres du but. Une accélération cinglante et suffisante pour devenir le plus vieux vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, son quatrième succès à Ans, égalant Moreno Argentin et se rapprochant à un seul bouquet d'Eddy Merckx sur ces routes ardennaises. Au prix d'une course d'attente, comme sur la Flèche Wallonne mercredi dernier, Valverde a profité d'un peloton bien trop tranquille pour jouer de son punch. Le Murcien connaît ces pentes liégeoises jusque la triste rue Jean Jaurès et a profité de cet expérience. Au grand dam de ses adversaires qui répètent la même recette à l'envi. Avec le même échec au fil des essais.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Flèche Wallonne : Valverde reçu cinq sur cinq, Teuns demeure l'espoir belge

    Catégories : Route, Vidéos

    Le nouveau tracé de la Flèche Wallonne aurait pu permettre de surprendre les favoris, il a finalement permis d'écrémer le peloton sans déconcerter les candidats à la victoire. Au sommet de la troisième ascension du Mur de Huy, c'est bien Alejandro Valverde (Movistar) qui triomphait avec quelques longueurs d'avance. Le coureur espagnol s'offrait ainsi une quatrième victoire consécutive devant Dan Martin (Quick Step), habituel dauphin sur ces routes hutoises, et Dylan Teuns (BMC), surprenant troisième au terme d'une ascension sérieuse.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Paris-Roubaix : Greg Van Avermaet a soufflé tout le monde pour son premier monument !

    Catégories : Route, Vidéos

    Sur l'édition la plus rapide de Paris-Roubaix (plus de 45,2 km/h de moyenne), les favoris ont chacun connu la guigne, le coup de moins bien ou simplement une tactique désastreuse. Chacun a semblé être capable de jouer la victoire et de distancer ses rivaux au moindre secteur pavé. Et chacun a reçu ce coup de semonce que seul l'Enfer du Nord peut donner, comme un avertissement que seul le physique ou la tactique ne peuvent l'emporter sur une épreuve aussi exigeante. Revenu du Diable vauvert après un problème de dérailleur sur le secteur 20, à près de 100 kilomètres de l'arrivée, le champion olympique Greg Van Avermaet (BMC) a finalement réussi à revenir, attaquer et s'offrir au sprint son premier monument. Le pavé est enfin teinté de noir-jaune-rouge, même si d'aucuns espéraient plutôt voir un futur retraité le soulever.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Philippe Gilbert à la conquête des cinq monuments : "Milan-Sanremo et Paris-Roubaix, ce serait un rêve"

    Catégories : Entretiens, Vidéos

    Le vélo au-dessus de la tête, célébrant son plus beau succès depuis son titre de champion du monde à Valkenburg, le champion de Belgique Philippe Gilbert (Quick Step Floors) a hurlé de joie en passant la ligne d'arrivée du Tour des Flandres, à Audenarde. Devant des spectateurs habitués à applaudir des Flandriens costauds, et devant ses parents et sa famille venue en nombre, c'est un homme en noir-jaune-rouge qui n'avait plus roulé sur le Ronde depuis cinq ans qui s'est présenté seul en tête devant les drapeaux flamands amoncelés sur la Minderbroedersstraat. Et ce coureur de 34 ans, qui a célébré sa troisième victoire sur une classique historique du calendrier (après Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie), compte bien surprendre encore les fans de la Petite reine ces prochaines saisons, en empochant les deux derniers monuments qui lui restent à cocher : Milan-Sanremo et Paris-Roubaix.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer