wanty-groupe gobert

  • Astrid, la compagne d'Antoine Demoitié, décédé sur Gand-Wevelgem : "Tant qu'on parle d'Antoine, il sera un peu là"

    Catégories : Entretiens, Webzine

    Le 27 mars dernier disparaissait tragiquement Antoine Demoitié, accidentellement percuté par une moto, fauché par le destin lors de Gand-Wevelgem. Comment ses proches se reconstruisent-ils après un tel drame ?

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Wanty-Groupe Gobert se dévoile au Grand Prix La Marseillaise

    Catégories : Brèves

    Comme WB-Veranclassic-Aqua Protect, l'équipe continentale professionnelle belge Wanty-Groupe Gobert débutera sa saison ce dimanche 29 janvier au Grand Prix La Marseillaise (1.1). Plusieurs recrues de la formation wallonne seront notamment au départ de l'épreuve du sud de la France.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Wanty-Groupe Gobert sur le Tour de France : une décision sportive logique

    Catégories : Webzine

    C'est une décision attendue par toutes les équipes continentales professionnelles désireuses de participer à l'épreuve la plus prestigieuse du calendrier : cette année, Amaury Sport Organisation (ASO), organisateur du Tour de France, n'a pas attendu de longues semaines avant d'annoncer les équipes invitées à la prochaine Grande Boucle, prévue du 1er au 23 janvier entre Düsseldorf et Paris. Ce 26 janvier, ASO a dévoilé les quatre formations qui obtiennent le précieux sésame aux côtés des 18 équipes du WorldTour : trois françaises (Cofidis, Direct Energie et Fortuneo-Vital Concept) et pour la première fois de son histoire, une belge (Wanty-Groupe Gobert).

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Amstel Gold Race : Enrico Gasparotto crée la surprise, pour Antoine Demoitié

    Catégories : Route, Vidéos

    L'émotion était forte sur la ligne d'arrivée quand l'Italien Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert) a conclu le sprint face à Michael Valgren (Tinkoff) pour confirmer son deuxième trophée au sommet de Valkenburg. Le coureur de 34 ans ne pensait pas forcément à son succès personnel mais plutôt à son équipier Antoine Demoitié : il embrassait un bracelet forgé suite au décès du jeune coureur nandrinois et levait les bras au ciel comme un hommage, à la mémoire du cycliste belge disparu trop tôt. Gasparotto est parvenu à dompter les démons qui brouillaient l'équipe Wanty-Groupe Gobert depuis le décès d'Antoine Demoitié, pour finalement triompher, en l'honneur du coureur liégeois.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer