serge pauwels

  • Tour d'Oman - #1 : rien n'arrête Etixx-Quick Step, Pauwels et Van Avermaet en forme

    Catégories : Route

    cyclisme,tour d'oman,bob jungels,etixx-quick step,serge pauwels,greg van avermaetSous le chaud soleil illuminant le Golfe, le peloton du Tour d'Oman a sué tant et plus sur les vallons de cette étape d'ouverture. Les deux côtes à 9% de moyenne placées dans les vingt derniers kilomètres ont creusé les organismes, à l'image de certains favoris déjà lâchés à près de trois minutes et loin de leurs ambitions premières. Cela n'a pas émoussé les puncheurs et grimpeurs habitués des courses d'un jour qui ont fait le saut au-dessus de la dernière difficulté pour filer en puissance vers Al Bustan. Bien parti à deux kilomètres du but, le Luxembourgeois Bob Jungels (Etixx-Quick Step) a montré tout son talent en filant en solo vers le succès, le neuvième de la saison de sa formation.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de France - #11: Majka se défait de Pauwels, le pétard mouillé des rivaux de Froome

    Catégories : Route, Vidéos

    cyclisme,tour de france,pau,cauterets,pyrénées,col du tourmalet,rafal majka,tinkoff-saxo,serge pauwelsLes attaquants ont eu droit à leur jour de grâce en ce mercredi ensoleillé dans les sommets mythiques des Pyrénées. Après une première heure de folie, le Polonais Rafal Majka (Tinkoff-Saxo) a pu filer avec six compagnons d'échappée avant de filer en solitaire dès le Tourmalet, à près de cinquante bornes de l'arrivée. Et à Cauterets, le joker d'Oleg Tinkov a eu bien le temps de fêter son troisième succès en deux Tours de France, de quoi consoler Alberto Contador, resté impassible en cette deuxième journée en montagne, tout comme les autres rivaux du maillot jaune Christopher Froome (Sky), tranquillement emmené jusqu'au sommet final.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour d'Italie - #17: les Belges vaincus par Pirazzi, le plus malin des échappés

    Catégories : Route

    cyclisme,giro,tour d'italie,stefano pirazzi,bardiani-csf,tim wellens,thomas de gendt,serge pauwelsUn bras d'honneur à l'arrivée qui n'était pas destiné à ses 24 compagnons d'échappée mais plutôt à ses "détracteurs": l'Italien Stefano Pirazzi (Bardiani-CSF) a détonné pour fêter sa première victoire d'étape sur le Tour d'Italie, et surtout la troisième de son équipe continentale pro sur cette 97e édition. Le coureur du Latium a parfaitement géré ses offensives pour s'imposer légèrement détaché à Vittorio Veneto, déjouant notamment les plans des Belges.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer