rabobank

  • Michael Rasmussen déballe tout: "J'ai pensé au suicide après mon éviction du Tour"

    Catégories : Dopage

    cyclisme,dopage,michael rasmussen,rabobank,tour de france,geert leinders,michael boogerd,thomas dekker,grischa niermann,denis menchov,fièvre jauneDans son livre brûlot («Gul Feber»), le coureur danois balance à tout-va. Il a voulu se supprimer après son exclusion du Tour 2007, il a essayé d’utiliser le sang de son père pour se doper... Moins surprenant, toute l’équipe Rabobank était selon lui chargée à bloc.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Rabobank: le chaos le plus total

    Catégories : Brèves

    cyclisme,rabobank,armstrong,dopage,marianne vos,dames,espoirsDifficile de définir autrement l'histoire d'un des sponsors mythiques du peloton qui décide, subitement, de tout plaquer à cause d'une affaire Armstrong qui allait de toute façon sortir à un moment ou un autre. Mais Rabobank a fait son choix et quitte donc la Petite Reine par la petite porte, en laissant trois équipes sur le flanc. Ou aucune? Finalement, les dirigeants sportifs ont limité les dégâts pour 2013 mais devront rapidement trouver de nouveaux sponsors pour perpétuer le projet néerlandais.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Clasica San Sebastian: LL Sanchez a trouvé sa voie

    Catégories : Route

    cyclisme,clasica san sebastian,luis leon sanchez,rabobank,simon gerrans,gianni meersman,worldtourEncore une fois, c'est un homme seul qui a dominé tous les puncheurs du peloton sur les pentes de la Clasica San Sebastian. Vers la côte de Donostia, le Murcian Luis Leon Sanchez (Rabobank) a tenu tête au peloton en solitaire dans les dix derniers kilomètres et confirmé que cette saison 2012 était la plus belle de sa carrière. Pur attaquant, le coureur espagnol a désormais trouvé sa voie et les victoires s'enchaînent.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Eneco Tour - #7: Boom la bonne affaire, Contador le beau retour

    Catégories : Route

    cyclisme, Eneco Tour, Mur de Grammont, Lars Boom, Alessandro Ballan, Rabobank, Alberto ContadorL'étape-reine de cet Eneco Tour vers le Mur de Grammont annonçait une véritable bataille dans le peloton, non pas entre purs spécialistes des Flandriennes comme au printemps dernier mais plutôt entre grosses cuisses. Et le duel entre Omega Pharma-Quick Step et les Rabobank a vite tourné à l'avantage d'un Lars Boom le plus prompt à prendre la bonne attaque pour conquérir le succès final. Pour la victoire d'étape, les honneurs revenaient à Alessandro Ballan (BMC) malgré un Alberto Contador (Saxo Bank) étonnant sur les pavés.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer