pavel brutt

  • Volta Limburg Classic: Brutt joue au plus malin

    Catégories : Route

    cyclisme, Volta Limburg Classic, Pays-Bas, Hel van het Mergelland, Pavel Brutt, Team KatushaDans le Limbourg néerlandais, il fallait s'accrocher entre les voitures mal garées, les rond point mal fichus et les routes de campagnes scindées en deux au moindre carrefour. Bienvenue sur la Volta Limburg Classic, ancien Hel van het Mergelland. Sur un parcours surtout compliqué pour ses pavés et ses côtes aux pentes abruptes, la semi-classique néerlandaise a souri au champion de Russie Pavel Brutt, le plus filou des attaquants du jour.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de Romandie – #4: Vinokourov refait parler de lui

    Catégories : Route

    tour de romandie,cyclisme,pavel brutt,alexandre vinokourov,astana,cherel,martinLa quatrième étape du Tour de Romandie fut remportée par Alexandre Vinokourov (Astana). Celui-ci devance le Français Mikael Cherel (AG2R) et l’Allemand Tony Martin (HTC). Au général, le Russe Pavel Brutt (Katucha) résiste, mais son avance décroit, Vinokourov est maintenant pointé à 32″.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de Romandie – #3: Cunego triomphe, Brutt résiste

    Catégories : Route

    , cyclisme, Damiano Cunego, Lampre-ISD, Pavel Brutt, EvansIl n’y avait pas photo sur la ligne d’arrivée: Damiano Cunego (Lampre) était bien le plus rapide dans le sprint qui a conclu la 3e étape du Tour de Romandie, dans les hauteurs de Romont. Le Petite prince retrouve peu à peu ses sensations avec un troisième succès cette saison. Il n’a cependant pas réussi à déposséder Pavel Brutt (Katusha) de sa position de leader au classement général.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de Romandie – #2: Brutt en puissance

    Catégories : Route

    cyclisme, Tour de Romandie, Pavel Brutt, Team Katchuk, SamoilauLes grimpeurs étaient attendus de pied ferme dès la première étape en ligne du Tour de Romandie arrivant à Leysin, sur les hauteurs du canton du Valais. Pourtant, les attaquants de la première heure ont eu la main chanceuse et après la surprise Jonathan Castroviejo, la veille sur le prologue, voici le Russe Pavel Brutt (Katusha) sur les pentes romandes. Il s’est imposé en solo devant ses compagnons d’échappée alors que le peloton, mené par Damiano Cunego (Lampre), a perdu près de deux minutes dans l’aventure.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer