paolo bettini

  • Paolo Bettini se confie: "Mon départ de Quick Step reste une blessure"

    Catégories : Entretiens

    Formidable chasseur de classiques, l'Italien Paolo Bettini (41 ans) a raccroché en 2008 après deux titres de champion du monde et un palmarès encore plus grand que lui. Une sortie trop brutale à son goût.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Paolo Bettini quitte son poste de sélectionneur en Italie: il sera manager du Team Alonso

    Catégories : Brèves

    cyclisme, Paolo Bettini, Italie, Fernando Alonso, managerTristesse dans le monde cycliste italien: la figure de proue du peloton transalpin des années 2000 Paolo Bettini a annoncé qu'il ne sera plus sélectionneur de l'équipe nationale en 2014. Le double champion du monde a accepté la proposition du pilote de Formule 1 espagnol Fernando Alonso de devenir le nouveau manager de sa future formation cycliste, dévoilée en 2015. L'annonce officielle sera faite le 7 janvier prochain.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • GP de Plouay: Filippo Pozzato s'est enfin réveillé pour les Mondiaux

    Catégories : Route, Vidéos

    PHOTONEWS_10426214-004.jpgPaolo Bettini avait prévenu, au mois de juillet dernier: Filippo Pozzato devait se réveiller au risque de voir sa participation aux championnats du monde, à Florence, lui passer sous le nez. Et depuis, le classicman de la Lampre a répondu aux attentes de son sélectionneur! Vainqueur de la Coppa Agostoni voici dix jours, "Pippo" a encore rempli son palmarès d'un succès sur l'exigeant GP de Plouay, au terme d'un sprint étonnant.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Mondiaux: l'équipe italienne encore amputée

    Catégories : Brèves, Dopage

    cyclisme,italie,mondiaux,championnats du monde,valkenburg,paolo bettini,vincenzo nibali,damiano cunego,alessandro ballanEn Italie, tous contre le dopage! Même Paolo Bettini, sélectionneur de la Squadra Azzura, a décidé de prendre les devants. Selon la Gazzetta dello Sport, le double champion du monde ne sélectionnera aucun coureur de la Botte impliqué ou cité dans une précédente affaire de dopage. Ce qui laissera le champ libre à Vincenzo Nibali, en tant que leader unique de la sélection.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer