cylisme

  • Cyclo-cross CB Erpe-Mere: Laurens Sweeck et Sanne Cant sacrés

    Catégories : Cyclo-cross

    Affiche_CB_Erpe-Mere_Cyclocross2015.jpgIl fallait être fort, particulièrement fort pour venir s'imposer sur le tracé de Erpe-Mere. Ben entendu, un championnat se doit de démontrer toute la valeur des sportifs devant revêtir le maillot distinctif. Mais dans le cas présent, on ne peut pas écrire que les victoires de Laurens Sweeck (espoirs) et Sanne Cant (dames élites) doivent aux concours de circonstance. Non, ces champions valent amplement leur titre. En espoirs, Laurens Sweeck -déjà vu à son avantage en pros- ne fit pas dans le détail, prenant le meilleur sur Toon Aerts et Quentin Hermans, avec nettement plus d'une minute d'avance. Chez les dames, revenant de maladie pourtant, Sanne Cant eu un peu plus de mal de se défaire de Van Loy, qui avait animé la course au début. Un nouveau titre pour une candidate au Mondial.

    Lire la suite

    1 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour des Flandres: Cancellara, plus que jamais Spartacus, en solitaire (complets)

    Catégories : Route

    cylisme,uci,tour des flandres,boonen,cancellara,sagan,chavanel,voecklerElle en est à son centième anniversaire, à sa 97è édition, et malgré cela elle fut particulièrement bien terne pour tout un peuple, amateur de cyclisme comme nul part ailleurs. Le Tour des Flandres, "la" classique flandrienne par excellence fixa les esprits pendant 19 km, et puis fut d'un banal jusque la finale. Certes, certains francs tireurs firent la course en tête, mais sans beaucoup d'illusions. A une vingtaine de bornes du but, les deux grands favoris s'extirpent de la meute, et Fabian Cancellara met à terre tous les espoirs de Peter Sangan. Jurgen Roelandts terminant le podium.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • TRW: La BMC en force

    Catégories : Route

    TRWlogo.pngLe Tour de France se termine dimanche sur les Champs Elysées, et on est très loin de connaître le vainqueur, mais certains se tournent déjà vers le "petit frère", le Tour de Wallonie (TRW). Pour la formation américaine BMC, croyant toujours aux chances de Cadel Evans à Paris, le TRW attise déjà des convoitises. Pour preuve, l'annonce des coureurs qui en découdront entre Amay et Tuin, du 23 au 27 juillet.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer