bob jungels

  • Tour d'Italie : Vincenzo Nibali, la revanche d'un Requin en rose

    Catégories : Route, Vidéos, Webzine

    Premier champion d'Italie vainqueur du Giro depuis Felice Gimondi (en 1969), Vincenzo Nibali (Astana) a comblé les tifosi en offrant un spectacle héroïque lors des deux dernières étapes alpestres du 99e Tour d'Italie pour déborder tous ses concurrents et ainsi remporter le deuxième maillot rose de sa carrière. Le Requin de Messine semblait perdu voici une semaine, il a finalement prouvé qu'un Grand Tour se joue jusqu'au dernier kilomètre. Au grand dam de Steven Kruijswijk (Lotto NL-Jumbo) et d'Esteban Chaves (Orica-GreenEDGE), qui ont perdu le maillot rose dans la montagne par leur faute ou par un manque criant d'appui pour les épauler dans les hauts pourcentages des Alpes franco-italiennes.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour d'Italie - #13 : Nieve sauve Sky, Amador marque l'histoire en rose

    Catégories : Route, Vidéos

    Première véritable journée en montagne, dans les Dolomites, la treizième étape du Tour d'Italie a permis aux spécialistes de l'offensive de se démarquer. Si des coureurs déjà largués au classement général ont pu tenter leur chance, à l'image de l'Espagnol Mikel Nieve (Sky) qui a tenu en solitaire dans les vingt derniers kilomètres pour remporter son quatrième succès professionnel, d'autres candidats au maillot rose se sont aussi essayés à l'offensive, comme le Costaricien Andrey Amador (Movistar) qui a usé de la force collective de sa formation pour détrôner Bob Jungels (Etixx-Quick Step) au sommet du classement général.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour d'Oman - #1 : rien n'arrête Etixx-Quick Step, Pauwels et Van Avermaet en forme

    Catégories : Route

    cyclisme,tour d'oman,bob jungels,etixx-quick step,serge pauwels,greg van avermaetSous le chaud soleil illuminant le Golfe, le peloton du Tour d'Oman a sué tant et plus sur les vallons de cette étape d'ouverture. Les deux côtes à 9% de moyenne placées dans les vingt derniers kilomètres ont creusé les organismes, à l'image de certains favoris déjà lâchés à près de trois minutes et loin de leurs ambitions premières. Cela n'a pas émoussé les puncheurs et grimpeurs habitués des courses d'un jour qui ont fait le saut au-dessus de la dernière difficulté pour filer en puissance vers Al Bustan. Bien parti à deux kilomètres du but, le Luxembourgeois Bob Jungels (Etixx-Quick Step) a montré tout son talent en filant en solo vers le succès, le neuvième de la saison de sa formation.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer