bastia

  • Tour de France: le point sur l'infirmerie

    Catégories : Brèves

    PHOTONEWS_10432587-121.jpgLa première étape de ce 100e Tour de France fut haute en tensions. Les chutes furent nombreuses dans les 30 derniers kilomètres, dont cette embardée à cinq kilomètres de l'arrivée qui a mis à terre une vingtaine d'hommes. L'infirmerie du Tour fut remplie au terme de cette étape d'ouverture. Tony Martin (OPQS) devrait cependant être le seul abandon de cette journée cauchemardesque.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de France - #2: la chance de Gilbert

    Catégories : Route

    Tour de France 2013 - Logo CyclismeRevue.jpgAprès un amuse-gueule plat mais nerveux, surtout au vu des incidents qui ont bousculé la course dans les vingt derniers kilomètres, c'est au tour des puncheurs et des grimpeurs de se dévoiler dès la deuxième étape, traversant la Corse du nord-est au sud-ouest. Ca va grimper sec durant les 156 kilomètres prévus ce dimanche. 

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Suivez la 1re étape du Tour de France en direct

    Catégories : Route

    Tour de France 2013 - Logo CyclismeRevue.jpgLe spectacle peut commencer! Malgré les affaires de dopage qui ressurgissent du passé, le peloton contemporain reprend sa route pour un Tour de France qu'il espère épuré de tout soupçon. 198 coureurs se lanceront sous le drapeau rouge de Christian Prudhomme, à Porto-Vecchio, pour les 213 kilomètres initiaux de cette 100e édition de la Grande Boucle. Les sprinters semblent promis à un succès dans les rues de Bastia, dans l'après-midi. Mais qui aura l'occasion d'enfin porter le maillot jaune parmi les coureurs les plus rapides du peloton? Réponse dès 11h45 dans notre direct commenté et intégral de la 1re étape du Tour de France 2013.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de France - #1: une ouverture pour les sprinters

    Catégories : Route

    Tour de France 2013 - Logo CyclismeRevue.jpgPour la première fois depuis plus de vingt ans, le Tour de France ne débutera pas par un prologue ou une étape pour puncheurs. Cette fois, un sprint massif risque bien de clôturer cette étape d'ouverture de la 100e édition de la Grande Boucle. Pour l'occasion, la patrouille de France ouvrira le peloton avec un spectacle dans les airs qui sera aussi explosif que l'emballage massif attendu à Bastia, au nord de l'île, 213 kilomètres plus loin.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer