alexandr kolobnev

  • Alexandr Kolobnev viré de Katusha

    Catégories : Brèves, Dopage

    cyclisme, dopage, Alexandr Kolobnev, KatushaLes différentes affaires qui ont éclaboussé Alexandr Kolobnev ces derniers mois ont finalement eu raison du contrat de l'ancien champion de Russie chez Katusha. Le coureur de 30 ans a en effet été licencié selon une décision du nouveau manager Hans-Michael Holczer. Il l'a confirmé sur le site russe Gazeta.ru.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • L'UCI veut une suspension de deux ans pour Kolobnev

    Catégories : Dopage

    cyclisme, dopage, HCT, Alexandr Kolobnev, KatushaL'Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé, par la voix de son porte-parole Enrico Carpani sur Velonews, qu'elle a fait appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de Lausanne de la décision de la fédération russe de cyclisme de ne pas suspendre Alexandr Kolobnev (Katusha) malgré son contrôle positif à de l'HCT, un diurétique utilisé comme un produit masquant. L'UCI souhaite que l'ancien champion de Russie soit en effet puni pour deux ans, au minimum.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Kolobnev positif: juste un avertissement

    Catégories : Brèves, Dopage

    cyclisme, Team Katusha, dopage, Tour de France, Alexandr KolobnevLe Russe Alexandr Kolobnev (Katusha) a eu de la chance: l'ancien champion de Russie s'est sorti de son contrôle positif lors du dernier Tour de France et n'a finalement eu droit qu'à un avertissement selon une proposition de la fédération russe de cyclisme ainsi qu'une amende de 1500 francs suisses. Sous réserve d'un appel de la part de l'Union Cycliste Internationale (UCI) ou de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA).

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Dopage: la contre-expertise de Kolobnev positive

    Catégories : Dopage

    cyclisme, dopage, Alexandr Kolobnev, Katusha, Tour de FranceAlexandr Kolobnev (Katusha) se retrouve dans de beaux draps. La contre-expertise de son échantillon urinaire, prélevé lors de la cinquième étape du Tour de France, s'est révélée positive, tout comme la première analyse établie par le laboratoire de Châtenay-Malabry. Le coureur russe risque désormais une suspension de deux ans.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer