ajaccio

  • Suivez la 3e étape du Tour de France en direct

    Catégories : Route

    cyclisme, Tour de France, Corse, live, direct, Ajaccio, CalviLe peloton va doucement quitter l'île de Beauté. Il devra affronter une dernière étape de vallons, avec quelques pentes à 15% qui vont faire mal aux gambettes. Vers Calvi, les coureurs vont encore souffrir. Sera-ce le cas du Belge Jan Bakelants (RadioShack), le nouveau maillot jaune? Il sera parfaitement épaulé pour tenir la tête du classement général durant les 145 kilomètres de cette troisième étape. Suivez-la en direct commenté dès 13h00.

    Lire la suite

    1 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de France - #3: le peloton sera encore décimé

    Catégories : Route

    cyclisme, Tour de France, Ajaccio, CalviVoici l'étape de tous les dangers. Le profil s'annonce vallonné mais pas trop compliqué pour les sprinters récalcitrants. Mais les routes sont très étroites et sinueuses dans la première partie de l'étape, aux abords du golfe de Sagone et du golfe de Porto. 

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de France - #2: Bakelants rend le sourire à la Belgique

    Catégories : Route, Vidéos

    cyclisme,tour de france,ajaccio,corseCette deuxième étape corse offrait quelques pentes typiques pour les attaquants et puncheurs. Et ça a attaqué, ça oui! Vers Ajaccio, tous les baroudeurs ont tenté leur chance, et même Chris Froome (Sky), grand favori de ce 100e Tour, a essayé de sortir. Sans succès mais avec panache. Au final, c'est toute la Belgique qui se levait pour saluer non pas le champion du monde attendu, mais le talentueux Jan Bakelants (RadioShack), récent troisième du championnat de Belgique. Une victoire d'étape et le maillot jaune en prime, malgré les sprinters aux fesses: Bakelants a tout raflé en une attaque!

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de France - #2: la chance de Gilbert

    Catégories : Route

    Tour de France 2013 - Logo CyclismeRevue.jpgAprès un amuse-gueule plat mais nerveux, surtout au vu des incidents qui ont bousculé la course dans les vingt derniers kilomètres, c'est au tour des puncheurs et des grimpeurs de se dévoiler dès la deuxième étape, traversant la Corse du nord-est au sud-ouest. Ca va grimper sec durant les 156 kilomètres prévus ce dimanche. 

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer