Cyclisme Revue - Page 4

  • Tour de France : la présentation de la 17e étape, le premier feu d'artifices des Alpes

    Catégories : Route

    Après une journée à vive allure, passée dans le vent et les bordures, les coureurs de ce 104e Tour de France ne vont pas pouvoir souffler à l'occasion de leur entrée dans le massif alpin. Pas question de rester au calme dans les roues, les attaques vont fuser dans les terribles cols de la Croix de Fer, du Télégraphe et du Galibier. Un sacré enchaînement qui risque encore une fois de bouleverser un classement général toujours aussi serré au fil des kilomètres.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Grand Prix Cerami : avant le Tour de Wallonie, la place est laissée aux sprinters

    Catégories : Route

    D'abord organisée en début de saison, à l'orée des classiques flandriennes, le Grand Prix Cerami s'est installé depuis trois saisons aux abords de l'été, en opportunité pour les absents du Tour de France de se refaire la cerise en vue du prochain Tour de Wallonie, disputé trois jours plus tard sur les routes wallonnes. L'épreuve boraine offre quelques côtes qui rappelleront les épreuves du Nord, mais propose surtout un circuit final adapté aux sprinters, qui comptent briller sur ces routes.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Tour de France : la présentation de la 16e étape, baroudeurs contre sprinters

    Catégories : Route

    Après une deuxième journée de repos bien méritée, les rescapés du 104e Tour de France reprennent la route en Ardèche et se dirigent vers les Alpes pour une étape particulière, dont les prémices semblent plaire aux baroudeurs et le final risque de favoriser les sprinters et leurs équipiers. Le duel s'annonce corsé, sous une forte chaleur en prime !

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Non, Chris Froome n'a pas encore gagné le Tour de France

    Catégories : Route, Vidéos

    Nous sommes actuellement en train de vivre l'un des Tours de France les plus intenses de ces dix dernières années. Si le maillot jaune est toujours sur les épaules de Chris Froome (Sky) au soir de la deuxième journée de repos, après un interim de deux jours de Fabio Arù (Astana), les écarts derrière le favori britannique sont infimes et confirment que la concurrence sera rude jusqu'aux Champs-Élysées. Au grand bonheur des spectateurs, qui attendaient enfin une certaine adversité face au triple vainqueur du Tour. Pourtant, les adversaires de Froome ont manqué bon nombre d'occasions de faire la différence.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer