boonen - Page 3

  • Tour du Qatar, les forces en présence et les étapes

    Catégories : Brèves

    TQA.pngDu 3 au 8 février prochain, les coureurs les plus rapides du peloton se donneront rendez-vous pour le Tour du Qatar. Cet important rendez-vous de début de saison pour les sprinters proposera 6 étapes qui devraient donner la part belle aux sprints massifs, en dehors du contre-la –montres par équipes prévu à Al Rufaa Street.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Boonen & Friends: Stybar en champion du monde (complets)

    Catégories : Cyclo-cross

    uci,cyclo-cross,cyclisme,mol,boonen,stybar, saganLa ville de Mol fut le théatre, pour la quatrième année, d'un cross particulier organisé à l'initiative de Tom Boonen, afin de récolter des fonds pour une oeuvre de charité. L'important dans cet exercice se voulait "fun", avec de grands noms d'autres disciplines, comme la route et la piste, tout en y associant des crossmen d'hier et d'aujourd'hui. On pouvait rencontrer Peter Sagan, Niki Perpstra, Matteo Trentin ou encore Francisco Ventoso. La victoire revenait à un double champion du monde de la spécialité, Zdenek Stybar, n'ayant que très peu de concurrence dans les labourés. A signaler que Tommeke ne prit pas part à la fête, sur son vélo.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Eneco Tour - #4: Kittel, clap deuxième, Boonen en blanc

    Catégories : Route

    cyclisme,uci,enecotour,boonenÉtape la plus longue de cet Eneco Tour 2012, avec 213 km au programme, et un scénario habituel voyant une longue échappée, à six cette fois, reprise à une bonne dizaine de bornes du but, et un sprint massif pour ponctuer. Six hommes firent donc une bonne publicité pour leurs sponsors, tandis que Marcel Kittel remportait l'emballage final, devant Roelandts, Nizzolo et Tom Boonen, qui prend la tête du général.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Eneco Tour - #3: Bos en patron à Genk

    Catégories : Route

    enecotour.pngLes écarts du général se devaient d'être quelque peu bousculés avec cette troisième étape, même si celle-ci s'offrait aux routiers-sprinters. La bande à Bono, composée de quatre coureurs, partie au km 33 ne put toutefois résister à la meute, et c'est dans un sprint massif que se concluait l'étape arrivant dans la cité minière de Genk, soit l'entrée en Belgique. Théo Bos se fit plaisir en réglant Degenkolb et Haussler, tandis que Phinney et Kittel se voyaient retardés sur crevaison dans les cinq dernières bornes.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer