Entretiens - Page 5

  • Fabio Arù confirme sa nouvelle ambition: "Je veux découvrir le Tour de France en 2016"

    Catégories : Entretiens

    A vingt-cinq ans, Fabio Arù pointe comme le nouveau taulier du cyclisme mondial. Vainqueur de la Vuelta, deuxième du Giro, le Sarde d’Astana escompte bien construire un nouveau chapitre doré sur les routes du Tour de France, qu’il va découvrir l’an prochain. Entretien exclusif.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Astana, Tour de France, classiques... Vincenzo Nibali se dévoile: "Liège-Bastogne-Liège me fascine"

    Catégories : Entretiens

    Cette année, Vincenzo Nibali  (Astana) a expérimenté l’ambivalence des sentiments. L’Italien, qui a célébré ses 31 ans, a perdu son titre sur le Tour de France, mais il a claqué son premier monument d’un jour en Lombardie. Le Requin de Messine a pris l’eau sur la Vuelta, exclu, mais a croqué vers la Toussuire. L’année des contrastes pour le sociétaire d’Astana… Entretien exclusif avec le "Requin de Messine".

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Rencontre avec Sven Nys, le Cannibale du cyclo-cross : "J'ai retrouvé la paix et la sérénité"

    Catégories : Cyclo-cross, Entretiens

    Voici deux semaines, il est monté sur le podium de la deuxième manche de Coupe du Monde de cyclo-cross, à Valkenburg. Et dimanche dernier, lors du deuxième rendez-vous du Superprestige, à Zonhoven, il a joué avec la victoire. Sven Nys dispute son ultime saison mais ce ne sera pas l’année de trop. À 39 ans, le Brabançon reste au sommet de sa discipline: "Je veux m’en aller en laissant une bonne impression".

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer
  • Greg Van Avermaet l'annonce avant le Mondial de Richmond: "Je suis au niveau de Boonen et de Gilbert"

    Catégories : Entretiens

    Après dix jours d’entraînement en Caroline du Sud, à 600 bornes de Richmond, Greg Van Avermaet a désormais enfilé la tenue bleutée de l’équipe belge et dimanche, coiffera une casquette de leader. Cinquième l’an dernier à Ponferrada, le Waeslandien juge le parcours du Mondial tout à fait dans ses cordes et veut se faire une place de choix entre Tom Boonen (clairement le plan A de Carlo Bomans) et un Philippe Gilbert qui ne prend jamais le départ sans songer fermement à la victoire. Entretien.

    Lire la suite

    0 Commentaire Lien permanent Imprimer