Brèves de Bergen : Degenkolb et Kopecky déclarent forfait, Sagan malade

Catégories : Brèves, Dames

Les championnats du monde de cyclisme sur route s'ouvrent ce dimanche avec les épreuves de contre-la-montre par équipes. Et en coulisses, les futurs favoris des épreuves du contre-la-montre individuel et de la course en ligne se préparent déjà comme elles peuvent pour être au top de leur condition durant la semaine. Pour certains, cela s'annonce plus compliqué que prévu.

John Degenkolb forfait avec l'Allemagne

Annoncé comme la tête de gondole de l'équipe allemande en vue de la course en ligne, le 24 septembre, John Degenkolb (Trek-Segafredo) doit finalement faire une croix sur la course pour le maillot irisé. Le coureur allemand de 28 ans a annoncé son forfait sans toutefois préciser la raison de cet abandon prématuré. Il faut dire que l'ancien vainqueur de Milan-Sanremo et de Paris-Roubaix a eu du mal à reprendre le rythme en cette deuxième partie de saison. Degenkolb avait en effet abandonné sur le Tour d'Espagne après trois étapes et n'avait pas pu jouer les premières positions dans le sprint tant à la Brussels Cycling Classic (52e) qu'au Grand Prix de Fourmies (10e), pourtant taillés pour ses qualités de sprinter. Et sur le Tour du Danemark, le coureur teuton n'a pris qu'une dixième place sur le sprint massif de l'étape d'ouverture avant d'abandonner ce samedi sur la dernière étape.

La sélection allemande devra donc plancher sur un nouveau leader pour jouer le titre mondial à Bergen, dimanche prochain. Nikias Arndt (Sunweb) pourrait bien faire le job, même si la distance semble être difficile à avaler pour le coureur de 25 ans. Le sélectionneur allemand pourrait du coup envisager l'arrivée d'un autre sprinter, André Greipel (Lotto-Soudal), qui a encore terminé troisième ce samedi sur la Primus Classic.

Lotte Kopecky déclare aussi forfait

Sale coup pour la sélection belge féminine : après la micro-fracture au poignet gauche de Jessy Druyts (Sport Vlaanderen-Guill d'Or), qui espère être prête de justesse pour la course en ligne du samedi 23 septembre, voici qu'une autre représentante du drapeau noir-jaune-rouge doit déclarer forfait. Lotte Kopecky (Lotto-Soudal) souffre d'une déchirure aux ischio-jambiers et doit donc céder à sa placer pour le championnat du monde. À 21 ans, elle était pourtant l'une des outsiders idéales de l'équipe belge, aux côtés de la sprinteuse Jolien d'Hoore (Wiggle-High 5). Kopecky ne sera pas remplacée, selon la LRVB.

Peter Sagan malade

Le champion du monde en titre Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) n'est pas arrivé dans les meilleures conditions à Bergen à en croire la télévision norvégienne TV2. Celle-ci explique que le Slovaque, qui était prévu sur la liste des partants du contre-la-montre par équipes, a dû renoncer en raison d'un coup de froid connu à son retour des GP de Québec et de Montréal. Selon Patxi Vila, l'entraîneur de Sagan, "pas d'inquiétude à avoir", il s'agirait d'un simple mal de gorge. Pourtant, selon l'attaché de presse de Bora-Hansgrohe Ralph Scherzer, Peter Sagan serait "plus fatigué que ce que les entraîneurs imaginaient". Une inquiétude en vue pour la sélection slovaque ? Le maillot arc-en-ciel risque en tout cas d'être difficile à accrocher si les problèmes de santé viennent perturber sa dernière semaine de préparation.

Gr.I. - Photo : Bora-Hansgrohe/Mario Stiehl

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel