Tour de Wallonie - #5 : Dylan Teuns était insaisissable sur le Mur de Thuin

Catégories : Route, Vidéos

Il était tout simplement intouchable : sur les pavés du Mur de Thuin, cette petite ascension de 400 mètres à affronter pour grimper sur les hauteurs de la cité hennuyère, Dylan Teuns (BMC) a volé et n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires. Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal) espérait anticiper, il a été rapidement débordé par le leader qui a confirmé sa domination sur ce Tour de Wallonie. Résultat : à 25 ans, Teuns s'offre une deuxième victoire d'étape lors de cette dernière journée de course ainsi que le maillot jaune. Trois victoires en trois jours : le Brabançon grimpe rapidement d'échelon en échelon !

Bien emmené par Jempy Drucker dans les derniers kilomètres du circuit local tracé autour du Mur de Thuin, cette petite butte pavée qui clôturait cette 38e édition du Tour de Wallonie, le leader de l'épreuve Dylan Teuns (BMC) n'a pas manqué cette finale. Face aux sprinters puissants comme Bryan Coquard (Direct Énergie) ou Benjamin Thomas (Armée de Terre) ou face aux puncheurs comme Alex Kirsch (WB Veranclassic Aqua Protect) ou Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal), le maillot jaune est resté aux avant-postes pour les mater en une accélération, les fesses sur la selle, tout en puissance. Sur les pavés, Teuns n'avait aucun adversaire et malgré un faux-plat montant à avaler avant la ligne, sur les hauteurs de Thuin, le jeune coureur belge a continué à accélérer pour célébrer son deuxième succès d'étape et la victoire finale au général, soit trois succès en seulement trois jours. Pour un coureur qui n'avait pas encore connu le goût du succès en trois saisons professionnelles, la saveur n'en est que plus particulière.

"J'ai vu qu'il y avait un écart"

"Le principal objectif de la journée était de conserver le maillot jaune mais s'offrir en même temps la victoire d'étape comme ça, c'est incroyable. Cela n'aurait pu être un meilleur jour, tout a été parfaitement", confie Teuns après avoir célébré ce nouveau bouquet. "Tosh Van der Sande avait quand même creusé un petit écart sur les pavés, ce n'était pas simple à reprendre, mais dès que j'ai pu trouver mon rythme, j'ai réussi à accélérer. Je suis allé à fond au sommet de la côte, je me suis retourné et j'ai vu qu'il y avait un écart. Marco Pinotti (NDLR : le directeur sportif de BMC) m'a alors encouragé à la radio, et j'ai su que je devais y aller. J'ai pris l'opportunité qui se présentait".

Dylan Teuns a tenu à remercier ses équipiers, qui ont également réalisé un beau Tour de Wallonie, à l'image de Jempy Drucker, vainqueur de la 4e étape au sprint, ou de Loïc Vliegen, fidèle équipier qui a terminé à la 9e place du général. Il a également eu mot pour l'équipe BMC Development Team, la formation destinée aux espoirs qui l'a porté jusqu'au niveau professionnel en 2013 et 2014. Une équipe qui disparaîtra à la fin de la saison, comme l'a annoncé BMC. Ce Tour de Wallonie aura au moins permis de confirmer l'émergence de cette jeunesse belge, formée aux quatre coins du monde, et qui ose prendre les rênes quand il le faut. Déjà en vue comme puncheur, Dylan Teuns a désormais pris du galon en tant que leader.

Direction le Canada et la Lombardie

Son programme pour la suite de la saison ne compte plus qu'une course par étapes : l'Arctic Race of Norway (10-13 août). Il préfère plutôt les courses d'un jour, enchaînant ainsi avec le GP de Plouay (27 août) avant de s'envoler pour le Canada où il épaulera Greg Van Avermaet sur les Grands Prix de Québec (8 septembre) et de Montréal (10 septembre). Il participera ensuite au Tour de Lombardie (7 octobre). "Je serai toujours là dans les classiques, comme je l'ai fait cette année. Je me sens capable de faire de bons résultats dans ces courses, d'y être meilleur chaque année", affirme-t-il. L'ambition est là, il ne reste plus qu'à grandir.

Résultats de la 5e étape (Chièvres > Thuin, 182.6) :

1. Dylan Teuns (BEL, BMC Racing Team) en 4h13'03"
2. Bryan Coquard (Fra, Direct Énergie) à 0'05"
3. Tosh Van der Sande (BEL, Lotto-Soudal)
4. Eliot Lietaer (BEL, Sport Vlaanderen-Baloise)
5. Benjamin Thomas (Fra, Armée de Terre)
6. Alex Kirsch (Lux, WB Veranclassic Aqua Protect)
7. Maxime Vantomme (BEL, WB Veranclassic Aqua Protect)
8. Loïc Vliegen (BEL, BMC Racing Team)
9. Michel Kreder (P-B, Aqua Blue Sport)
10. Corne van Kessel (P-B, Telenet Fidea Lions)

> Cliquez ici pour découvrir les résultats complets de la 5e étape.

Classement général final :

1. Dylan Teuns (BEL, BMC Racing Team) en 21h19'34"
2. Tosh Van der Sande (BEL, Lotto-Soudal) à 0'43"
3. Benjamin Thomas (Fra, Armée de Terre) à 0'54"
4. Jelle Vanendert (BEL, Lotto-Soudal) à 1'02"
5. Michel Kreder (P-B, Aqua Blue Sport) à 1'03"
6. Maxime Vantomme (BEL, WB Veranclassic Aqua Protect) à 1'05"
7. Xandro Meurisse (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 1'10"
8. Eliot Lietaer (BEL, Sport Vlaanderen-Baloise) à 1'12"
9. Loïc Vliegen (BEL, BMC Racing Team) à 1'19"
10. Thomas Sprengers (BEL, Sport Vlaanderen-Baloise) à 1'20"

> Cliquez ici pour découvrir le classement général complet.

Gr.I. - Photo : Capture RTBF Sport

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel