Tour de Wallonie - #3 : Dylan Teuns, la promesse belge des classiques, brille sur le Mur Saint-Roch

Catégories : Route, Vidéos

Sans surprise, le maillot jaune du Tour de Wallonie a triomphé au sommet du Mur Saint-Roch. Sur les hauteurs de Houffalize, le jeune Dylan Teuns (BMC), 25 ans, a profité du lancement de son équipier Loïc Vliegen pour lâcher ses rivaux et s'offrir ainsi son premier succès professionnel, confirmant son statut de leader de l'épreuve wallonne. Après sa troisième place sur la Flèche Wallonne, en avril dernier, Teuns confirme qu'il est bien l'avenir belge sur les classiques ardennaises.

C'est finalement dans le Mur Saint-Roch que la victoire sur cette troisième étape s'est jouée ce lundi. Sur la seule arrivée au sommet de ce Tour de Wallonie, les favoris se sont tous présentés aux avant-postes du peloton pour lancer la grande offensive sur les pentes à près de 18% de la célèbre montée de Houffalize. Confirmant son statut de leader du général, Dylan Teuns (BMC) s'est rapidement replacé au pied de la côte, bien protégé par Loïc Vliegen qui faisait exploser le peloton pour lancer son leader. Le coureur belge de 25 ans en profitait ensuite pour lancer une attaque dévastatrice, que Quentin Pacher (Delko Marseille) et Odd Christian Eiking (FDJ) ne pouvait répliquer. Sur ce mur comparable à celui de Huy, Teuns faisait encore mieux que sur la Flèche Wallonne, trois mois plus tôt. À l'époque, le Brabançon avait déjà surpris son monde en concluant à la troisième place de la classique ardennaise, derrière Alejandro Valverde et Daniel Martin.

"Une progression constante"

"Je pense que cette troisième saison chez les pros concrétise vraiment ma progression constante de ces trois dernières années", confirme le Louvaniste, qui ne cesse de confirmer un futur statut d'outsider pour les courses pour puncheurs. "Ici, j'ai senti que j'étais vraiment bien et je savais que je devais attaquer à cet endroit-là pour gagner. Je me sentais vraiment fort sur les dernières courses, notamment sur le GP Cerami et les deux premières étapes de ce Tour de Wallonie. C'est très bien pour moi d'afficher cette bonne condition en été, après ma belle campagne printanière", confie encore Teuns, désormais large leader du Tour de Wallonie, avec plus d'une demi-minute d'avance sur Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal), qui a calé dans le Mur Saint-Roch, et Benjamin Thomas (Armée de Terre), premier leader du TRW.

Plus que Thuin à franchir

Dylan Teuns semble désormais en bonne voie pour briller au terme de ce Tour de Wallonie. Il ne reste que la cinquième et dernière étape, autour du Mur de Thuin, pour surprendre le leader de la BMC, qui a toutefois montré qu'une butte ne lui faisait pas peur. Teuns a longtemps montré que ces profils pouvaient lui permettre de s'afficher aux avant-postes, comme il l'avait déjà confirmé chez les espoirs avec sa 3e place sur la Ronde de l'Isard 2013, sa 2e place sur le Tour de Lombardie pour les espoirs en 2014 ou encore sa place de meilleur jeune sur le difficile Tour de l'Utah, en 2014, à seulement 22 ans. Dylan Teuns grandit de saison en saison et confirme qu'il risque d'être le Belge à suivre de ces prochains printemps. Greg Van Avermaet et Philippe Gilbert peuvent être rassurés sur leur succession.

Résultats de la 3e étape (Arlon > Houffalize, 181.4 km) :

1. Dylan Teuns (BEL, BMC Racing Team) en 4h25'30"
2. Quentin Pacher (Fra, Delko Marseille Provence KTM) à 0'09"
3. Odd Christian Eiking (Nor, FDJ)
4. Jelle Vanendert (BEL, Lotto-Soudal) à 0'14"
5. Juan José Lobato (Esp, Team LottoNL-Jumbo) à 0'18"
6. Pim Ligthart (P-B, Roompot-Nederlandse Loterij) à 0'20"
7. Tosh Van der Sande (BEL, Lotto-Soudal) à 0'21"
8. Michel Kreder (P-B, Aqua Blue Sport) à 0'24"
9. Thomas Sprengers (Bel, Sport Vlaanderen-Baloise)
10. Eliot Lietaer (Bel, Sport Vlaanderen-Baloise)

> Cliquez ici pour découvrir les résultats complets de la 3e étape.

Classement général provisoire :

1. Dylan Teuns (BEL, BMC Racing Team) en 13h23'15"
2. Tosh Van der Sande (BEL, Lotto-Soudal) à 0'32"
3. Benjamin Thomas (Fra, Armée de Terre) à 0'39"
4. Jelle Vanendert (BEL, Lotto-Soudal) à 0'42"
5. Pim Ligthart (P-B, Roompot-Nederlandse Loterij) à 0'44"
6. Michel Kreder (P-B, Aqua Blue Sport) à 0'48"
7. Xandro Meurisse (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 0'50"
8. Maxime Vantomme (BEL, WB Veranclassic Aqua Protect)
9. Jeroen Meijers (P-B, Roompot-Nederlandse Loterij) à 0'52"
10. Viatcheslav Kuznetsov (Rus, Katusha-Alpecin) à 0'54"

> Cliquez ici pour découvrir le classement général complet.

Grégory Ienco - Photo : TRW'Organisation/Tour de Wallonie

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel