Liège-Bastogne-Liège dames : Van der Breggen et Deignan réalisent un triplé inédit !

Catégories : Dames

Pour la première fois de leur histoire, les dames avaient l'occasion de réaliser un triptyque ardennais à l'instar des hommes, avec la création de l'Amstel Gold Race et de Liège-Bastogne-Liège au féminin. Et elles n'ont pas manqué de montrer leur caractère offensif, avec des courses au déroulé bien plus indécis que sur les épreuves masculines. Jusqu'à la dernière course, qui a fortement ressemblé aux dernières classiques féminines : Lizzie Deignan et Anna van der Breggen (Boels-Dolmans) se retrouvent en tête avec d'autres concurrentes, la Britannique laisse la championne d'Europe filer en solitaire tout en la protégeant dans la poursuite, et la leader des Boels-Dolmans va s'imposer. Cela a fonctionné sur l'Amstel, sur la Flèche, et désormais, à Liège.

Pour cette première Doyenne féminine, le parcours proposé était certainement le plus exigeant de ce calendrier printanier. Certes, les dames évitaient les ascensions les plus abruptes de la région de Malmedy, elles devaient malgré tout conclure sur le final des hommes avec la Redoute, la Roche-aux-Faucons et Saint-Nicolas pour conclure en beauté dans la région liégeoise. Les attaques étaient ainsi foison dans ces côtes mythiques de la dernière classique du printemps, avec deux offensives décisives dans la Roche-aux-Faucons. Au sommet de Boncelles, Katarzyna Niewiadoma (WM3) lançait la bonne attaque mais se faisait immédiatement contrer par les deux cyclistes du moment : Anna van der Breggen et Elizabeth Deignan (Boels-Dolmans), habituelles première et deuxième de l'Amstel Gold Race et de la Flèche Wallonne. Accompagnés d'Ashleigh Moolman-Pasio (Cervélo-Bigla) et Elisa Longo Borghini (Wiggle-High5), les deux coureuses en orange et noir mettaient la pression sur la championne du Pologne en vue de l'arrivée à Ans. Et dans la côte de Saint-Nicolas, malgré les envies offensives de Niewiadoma, ce sont bien les Boels-Dolmans qui faisaient la loi en effaçant l'avantage de la Polonaise avant de tenter leur chance.

"Lizzie a toujours été derrière moi"

Après le sommet de Saint-Nicolas, Van der Breggen tentait la même tactique que sur l'Amstel Gold Race et la Flèche Wallonne en attaquant après la pente, pendant que Deignan protégeait cette tentative. "J'ai eu la chance d'avoir à mes côtés une équipière qui est également en bonne condition. Lizzie a toujours été derrière moi aujourd'hui, pendant que tout le monde essayait de partir à ma poursuite", explique la championne d'Europe. Au fil des cinq derniers kilomètres, Van der Breggen prenait seconde après seconde et ne faiblissait pas dans la dernière côte d'Ans, lui permettant de célébrer son troisième succès de la semaine avec aisance et joie. "Le vent venait du dos, donc c'était le bon moment pour attaquer. On avait en tout cas en tête, d'attaquer dans cette portion, que ce soit Lizzie ou moi. Mais elle a toujours été derrière moi".

cyclisme,uci,dames,liège-bastogne-liège,anna van der breggen,elizabeth deignan,boels-dolmans,katarzyna niewiadoma

"Je ne suis pas une nouvelle Cannibale"

Anna van der Breggen s'impose ainsi devant Elizabeth Deignan et Katarzyna Niewiadoma, soit le même podium qu'à Berg en Terbijt, sur l'Amstel Gold Race,... et à Huy, sur la Flèche Wallonne. "C'était évidemment la semaine durant laquelle je devais être en forme, mais je ne m'attendais pas à un tel succès. Moi, une nouvelle Cannibale ? Non, non, loin de là", rigole-t-elle, gênée de cette comparaison. "On fait chacune tout pour obtenir ce genre de victoire. Celles-ci sont très belles, et me confortent dans ma préparation", confie encore celle qui a illuminé cette semaine ardennaise avec son maillot blanc et bleu de championne d'Europe et son casque doré de championne olympique. Malgré ce succès, Van der Breggen ne prend toutefois pas la tête du classement WorldTour, désormais dominé par la Néerlandaise Annemiek van Vleuten (Orica-Scott), cinquième à Ans.

Résultats de la 1re édition de Liège-Bastogne-Liège dames (Bastogne > Liège, 135.5 km) :

1. Anna van der Breggen (P-B, Boels-Dolmans) en 3h42'17"
2. Elizabeth Deignan (G-B, Boels-Dolmans) à 0'17"
3. Katarzyna Niewiadoma (Pol, WM3 Cycling) à 0'19"
4. Ellen van Dijk (P-B, Team Sunweb) à 0'31"
5. Annemiek van Vleuten (P-B, Orica-Scott)
6. Ashleigh Moolman-Pasio (Afs, Cervélo-Bigla)
7. Shara Gillow (Aus, FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope)
8. Olga Zabelinskaya (Rus, Be Pink)
9. Elisa Longo Borghini (Ita, Wiggle-High5) à 0'34"
10. Cecilie Uttrup Ludwig (Dan, Cervélo-Bigla) à 0'41"
11. Janneke Ensing (P-B, Alé Cipollini) à 0'48"
12. Megan Guarnier (USA, Boels-Dolmans) à 1'33"
13. Leah Kirchmann (Can, Team Sunweb)
14. Claudia Lichtenberg (All, Wiggle-High5)
15. Sabrina Stultiens (P-B, Team Sunweb)
16. Audrey Cordon-Ragot (Fra, Wiggle-High5)
17. Anouska Koster (P-B, WM3 Cycling)
18. Martina Ritter (Aut, Drops)
19. Tetiana Riabchenko (Ukr, Lensworld-Kuota)
20. Katrine Aalerud (Nor, Hitec Products) à 1'37"
21. Karol-Ann Canuel (Can, Boels-Dolmans)
22. Marie Vilmann (Dan, Cervélo-Bigla) à 1'40"
23. Alena Amialiusik (Blr, Canyon SRAM Racing) à 1'48"
24. Vita Heine (Nor, Hitec Products) à 2'00"
25. Margarita Victoria Garcia (Esp, Bizkaia-Durango) à 2'03"
...

> Cliquez ici pour découvrir les résultats complets de Liège-Bastogne-Liège dames.

Grégory Ienco, à Liège - Photo : Gr.I. - ASO/T. Maheux

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel