Nouveau coup dur pour Quick Step : Philippe Gilbert est forfait pour les Ardennaises et le Giro

Catégories : Brèves

Moins de 24 heures après sa quatrième victoire sur l'Amstel Gold Race, le champion de Belgique Philippe Gilbert (Quick Step) connaît de nouveau la guigne. Alors qu'il semblait en grande forme pour assurer le spectacle sur les prochaines classiques wallonnes, le coureur remoucastrien doit finalement renoncer, victime d'une déchirure mineure au rein droit, conséquence d'une chute dans les premiers kilomètres de l'Amstel Gold Race. Après le forfait de Julian Alaphilippe, toujours blessé au genou après une chute sur le Tour du Pays Basque, début avril.

Face aux émotions de sa quatrième victoire et aux efforts consentis pour vaincre Michal Kwiatkowski (Sky) dans le sprint final de l'Amstel Gold Race, Philippe Gilbert avait oublié qu'il ressentait depuis plusieurs heures une certaine douleur sur le flanc droit. Le coureur belge de 34 ans avait en effet chuté en début de course et en a ressenti les effets quelques heures après. Il a finalement patienté jusqu'aux conférences de presse pour filer vers l'hôpital et passer des examens.

Et le difficile diagnostic a finalement été révélé : une déchirure mineure au rein droit oblige le champion de Belgique à rester au moins une semaine au repos. Ce qui implique un forfait pour la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège, les deux prochaines classiques printanières sur lesquels il pouvait clairement jouer un rôle, voire la victoire. Malheureusement, le verdict est implacable : Philippe Gilbert doit rester en observation, à l'hôpital, pour les 24 prochaines heures avant de recevoir le feu vert médical pour rentrer à Monaco, afin de prendre une semaine de repos.

"Quand j'ai chuté, j'ai ressenti de la douleur, mais quand je suis remonté sur le vélo et que j'ai poursuivi la course, les choses allaient de mieux en mieux et la douleur a commencé à disparaître", confie Gilbert par voie de communiqué. "Malheureusement, après l'arrivée, la douleur dans le bas de mon dos est revenue, donc j'ai décidé en accord avec le médecin de l'équipe d'aller à l'hôpital pour des examens. Heureusement, ce n'est rien de sérieux, et si tout va bien, je pourrai reprendre l'entraînement dans une semaine".

La déception est donc grande pour Philippe Gilbert mais le Remoucastrien reste heureux de sa campagne printanière, après être devenu le troisième coureur de l'histoire à remporter le Tour des Flandres et l'Amstel Gold Race la même année. "C'est l'une de mes plus belles années et me remémorer ce que j'ai pu réalisé me rend très heureux. Être compétitif tant sur les pavés que sur les classiques ardennaises, et aider l'une des meilleures équipes du monde m'a apporté beaucoup de satisfaction. C'est évidemment triste de ne pas être présent sur les dernières courses de la semaine, mais notre équipe est forte et je sais que d'autres bons résultats vont suivre", affirme le champion de Belgique, qui devait participer, dès le 5 mai prochain, au Tour d'Italie, mais a annoncé également son forfait pour l'épreuve italienne.

Grégory Ienco - Photo : Quick Step Floors/Tim De Waele

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.