DVV Trophée #8 - Lille: Kaptheijns l’opportuniste, Van der Poel en force

Catégories : Cyclo-cross

cyclisme,cyclo-cross,lille-anvers,dvv,trophée,cant,van aert,kaptheijnsAprès les championnats du Monde de Bieles, et les titres de Cant et Van Aert, les choses se bousculent pour les dernières manches des différents trophées et autres compétitions d'importance. Cet après-midi, et faisant suite au traditionnel cross d'après CM à Maldegem, tout le petit monde du cross se retrouvait à Lille (Anvers), pour la "der" du Trophée DVV Assurances, et nos deux champions du monde furent battus. Côté femmes, Sanne Cant commettait une grossière erreur dans l'emballage final, laissant le bouquet à la Néerlandaise Kaptheijns, tandis que chez les hommes, la lutte tournait à l'avantage de Mathieu Van Der Poel, au terme d'un cross très animé.

La course des dames:

Maud Kaptheijns profite de la préparation du sprint des Belges

Dès l'envolée, Nikki Brammeier doit renoncer, le pied glisse de la pédale, elle chute et abandonne. Cela commençait assez fort dans le négatif, et par la suite la pluie n'arrangera rien à ce cross. Ellen Van Loy, Sophie De Boer ou encore Laura Verdonschot -toutes en tête avec le duo Cant - Kaptheijns- connaîtront également des moments de doute, et la rencontre avec le sol. Toutefois, ce sera Van Loy qui imposera son rythme dans la première longue boucle de cette dernière manche du Trophée DVV Assurances. Une accélération de la Néerlandaise Kaptheijns obligera Ellen à rentrer dans le rang, et même à perdre un peu de terrain. Quatre filles vont alors rouler devant, à savoir, De Boer et Kaptheijns, avec Verdonschot et la championne du Monde Sanne Cant. Belle bagarre entre ce quatuor, et l'attention doit être de tous les instants. La moindre erreur fait perdre beaucoup de terrain, ce que faisait Sophie De Boer, qui se retrouvait à terre, entraînant Verdonschot. Kaptheijns évitait de justesse la chute, et Cant placée à ce moment en dernière position, filait droit devant. Seule Sophie de Boer ne pourra revenir aux avant-postes. Un moment, Verdonschot et Cant semblait pouvoir se disputer la victoire au sprint, mais une grossière erreur d'attention, les laissait sur place, alors que Kaptheijns passait de l'autre côté de la ligne droite. Cette dernière, combattante jusqu'au bout de l'effort, prenait donc le bouquet, devançant Cant et Verdonschot. De Boer terminait aux portes du podium.

cyclisme,cyclo-cross,lille-anvers,dvv,trophée,cant,van aert,kaptheijns

Les résultats:

1. Maud Kaptheijns en 45'08"
2. Sanne Cant à 1"
3. Laura Verdonschot à 2"
4. Sophie De Boer à 36"
5. Katherine Compton à 55"
6. Ellen Van Loy à 1'15"
7. Loes Sels à 1'18"
8. Manon Bakker à 1'35"
9. Karen Verhestraeten à 1'46"
10. Ceylin Alvarado à 2'09"

Trophée DVV: classement final, Sanne Cant remporte la palme, devant De Jong et Van Loy.

La course des élites:

Mathieu van der Poel se déjoue, en force, du piège Van Aert

Un nouveau duel, arbitré cette fois par quatre coureurs, entre le champion du Monde, Wout Van Aert et le champion des Pays-Bas, Mathieu van der Poel. Au terme d'une explication d'une heure, le cross de Lille (Anvers) ne rendait son verdict qu'en toute fin, de par une glissade de l'irisé, et une dernière attaque du batave. La bagarre ne se faisait pas attendre. Il fallait partir devant, et essayer de ne pas se retourné, pour pouvoir prétendre à un succès, et c'est Mathieu van der Poel qui lance, dès l'envolée. Malheureusement, il était très vite victime d'une glissade, par ce temps pluvieux, qui permettait une première réunion des combattants. Qu'à cela ne tienne, le malchanceux de Bieles, ne comptait pas en rester là, et dès qu'il le pouvait, il remettait une couche. Mais ce jour, il n'était pas le seul à avoir des ailes. Son compatriote, Lars van der Haar, avait aussi des envies de briller. Il était donc très alerte, et se lançait vers l'avant, par une accélération de toute beauté. La réaction ne se fait pas attendre, Van Aert et van der Poel étant les plus actifs pour aller rechercher le "petit roquet". Ils y parvenaient, et le champion du Monde tenait alors la belle. Inutile d'écrire que les décibels augmentaient, lui qui courait -tout comme Sanne Cant- dans son jardin. Une fois, deux fois, mais rien n'y fait. Les coups de boutoir de Van Aert n'empêche pas le retour des autres, et surtout de Mathieu Van Der Poel. Ce dernier va alors, à 20' du terme, prendre les devants, et il faudra un excellent maillot irisé pour voir une nouvelle jonction en tête. La lutte va continuer, et pas moyen de se décrocher, pas moyen de faire le "trou". A 5, car Van Kessel avait lâché prises, ils vont aller pratiquement jusqu'au bout. Le dernier tour, les derniers moments de faire la différence. C'est Mathieu, encore une fois, qui prend l'initiative, et Retour de Van Aert. Glissade de celui-ci, qui entraînera pratiquement la chute de Mathieu, poussé sur les barrières. Wout s'en excusera directement. Van Aert file, suivi de Meeusen, mais Mathieu réussit le retour, et même place une attaque définitive, car le quatuor, composé de Van Aert, Meeusen, Pauwels et van der Haar, ne pouvait plus revenir. Au sprint pour la seconde place, Wout prend le meilleur sur Tom, Kevin et Lars.

cyclisme,cyclo-cross,lille-anvers,dvv,trophée,cant,van aert,kaptheijns

Les résultats:

1. Mathieu van der Poel en 1h02'40"
2. Wout Van Aert à 4"
3. Tom Meeusen m.t.
4. Kevin Pauwels
5. Lars van der Haar
6. Corné van Kessel à 42"
7. Michael Vanthournehout à 1'01"
8. Gianni Vermeersh à 1'03"
9. Vincent Bastaens à 1'10"
10. David van der Poel m.t.

Trophée DVV: classement final, Wout Van Aert remporte le trophée, devant Pauwels et Vanthourenhout.

Robert Genicot - Photos : Photo News/Grégory Van Gansen et Peter Deconinck

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.