Mondiaux de cyclo-cross Bieles- U23: Joris Nieuwenhuis survole ses concurrents

Catégories : Cyclo-cross

Force de la nature, technicien de talent aimant les glissades et les circuits difficiles, le nouveau champion du Monde des Espoirs avait tout pour se parer du maillot irisé à Belvaux. Il ne devait d'ailleurs pas manquer ce grand rendez-vous, et survolait ses adversaires des mollets et de la tête. Laissant quelque peu se mettre en avant le Français Clément Russo, qui devait commettre une légère faute lui coûtant quelques places, le Néerlandais prenait les choses en mains, pour terminer le premier circuit avec "déjà" 15" d'avance sur le Danois Andreassen Simon, dès le franchissement de la ligne. Plus personne ne reverra les échappements de Nieuwenhuis, et c'est derrière que la bagarre va s'opérer.

Une épreuve internationale à souhait, qui voit un des deux espagnols Felipe Orts Lloret s'adjuger le bronze, et le compatriote du vainqueur, Sieben Wouters compléter le podium. Dans le Top-15, on trouve également les Français Dubau Joshua, Russo, Fine et Dubau Lucas, l'Italien Bertolini, le Danois Andreassen et les Néerlandais Bakx et Van Der Heijden. Quant aux belges, on peut écrire qu'ils firent une belle course, même s'ils passèrent à côté des médailles d'argent et de bronze. En effet, derrière le futur vainqueur, Thijs Aerts et Nicolas Cleppe faisaient de la résistance jusqu'au dernier tour.

Mais revenons au début du cross où, comme déjà signalé, le Français Russo prenait les commandes dès l'envolée. On sait qu'une glissade, dans un virage qui le contraignait à mettre pieds à terre, mit fin précipitamment à ses ambitions, mais il devait bien lutter par la suite. Des chutes il y en aura beaucoup, sur ce circuit dégelé, boueux et fort glissant. Thijs Aerts en sera victime, dès le premier tour, et par la suite également avec un soleil à la mi-course. C'étant débarrassé de "tous" ses adversaires, Joris Nieuwenhuis comptait près de 30" après un tour et demi. Le tenant du titre, le Belge Eli Iserbyt -qui est devenu professionnel depuis le 1er janvier- ne s'en sortait pas, et n'était jamais dans le coup. A l'arrivée, il était transi de froid, ne parvenait pas à reprendre son souffle, était dans un très mauvais état. Un championnat du Monde à oublier au plus vite.

cyclisme,cyclo-cross,mondiaux,bieles,u23,luxembourg

Les secondes s'égrainent derrière la grande silhouette de Joris, et des hommes se battent contre la concurrence, mais aussi avec le parcours. Chutes, glissades, il y en a pour tout le monde... sauf pour Nieuwenhuis, qui file, sans encombre, au but. Si un moment, Bertolini attaquait ses rivaux belges (Aerts et Cleppe), il fut également victime d'une chute, qui lui coûtera des places au décompte final. Le Français Tony Periou y allait aussi de son plogeon. Alors que l'on pensait pouvoir noter deux médailles pour nos compatriotes, l'Espagnol Orts Lloret venait déjouer ces ambitions belges. De plus, le bronze étant toujours de mise, c'est le Néerlandais Wouters qui prend le meilleur sur Cleppe, puis interdit le retour de Aerts. Un grand champion et un beau championnat.

Joris Nieuwenhuis: "Je suis très heureux avec cette victoire, c'est incroyable. J'aime ces circuits boueux, où on peut glisser, cela ne me dérange pas, je suis assez technique pour évoluer sur ce genre de circuit. Je n'ai pas vu ce qui se passait derrière moi, je me suis concentré sur ma course. Pour l'avenir, avec ce beau maillot irisé, je pense faire la prochaine saison en cross, la route ne m'intéresse pas pour le moment. Très heureux aussi pour la troisième place de Sieben Wouters. Pour cet après-midi? Le vainqueur ce sera Mathieu... (NDLR: Van Der Poel)"

Robert Genicot

Le Top-10:

1. Joris Nieuwenhuis en 53'58"
2. Felipe Orts Lloret à 1'23"
3. Sieben Wouters à 1'29"
4. Thijs Aerts à 1'34"
5. Nicolas Cleppe à 1'38"
6. Joshua Dubau à 1'56"
7. Gioele Bertolini à 2'03"
8. Simon Andreassen à 2'28"
9. Quinten Hermans à 2'30"
10. Kelvin Bakx m.t.

Les résultats complets: Bieles2017_MU_Results.pdf

Photos : Photo News/Nico Vereecken

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel