DVV Trophée #5 - Scheldecross Anvers: Cant au sprint, Van Der Poel en force

Catégories : Cyclo-cross

DVV_Trophee.pngDe magnifiques cross sur ce parcours anversois, avec cette cinquième manche du DVV Trophée, ou tant en jeunes qu'en élites, la bagarre fut de tous les instants. Si le champion du Monde des U23 fut battu par le champion d'Europe, pour les catégories reines les irisés ne furent pas non plus à la fête. De Jong, dans un mauvais jour, perdait la mise, au profit d'un cross digne d'un beau maillot de Sanne Cant, avec une animation de Sophie De Boer. Chez les élites, on vit quelque peu Kevin Pauwels, mais c'est encore le duo Van Aert - Van Der Poel qui anima l'épreuve. Ce dernier plaça un ultime démarrage dans le dernier tour, et le champion du Monde ne pouvait réagir favorablement.

 

La course des élites:

Dès l'envolée, les "maîtres" des labourés s'isolaient en tête, sur un parcours très rapide, et bien aidés par des conditions atmosphériques favorables. Un circuit rapide, 12 tours au programme, et les Van Der Poel, Van Aert, Pauwels, Aerts et Michael Vanthourenhout se portaient en tête de la meute. Tout ce petit monde avalait les hectomètres de terre, de sable et aussi voltigeait au-dessus des planches, pour un spectacle haut en adresse. Les mano à mano des deux cadors de la spécialité durera jusqu'à la dernière ligne droite, et  en fin du compte, le champion des Pays-Bas laissait le Mondial à 4". Pour compléter le podium Kevin Pauwels. Les cinq premiers seront pointés en 10", c'est dire si tout cela se tenait de près. Pour ce qui est de la concurrence étrangère (donc non belgo-néerlandaise), pas vu la moindre action des Venturini, Franzoi ou autre...

La course des dames:

De Boer aux commandes jusqu'à la dernière ligne droite, mais Cant était là!

D'emblée, Sophie De Boer se place en tête de cross, laissant ses adversaires se disputer ce qu'on pensait le premier accessit. Le retour de Marianne Vos, après deux années d'absence dans les labourés, était remarqué avec bonheur, car la batave -multiple championne du monde (route et cross)- donnait une belle réplique aux spécialistes du moment. Elle devait ainsi tenir la dragée haute pendant la première moitié de l'épreuve. Sophie De Boer en tête, personne ne semblait capable de revenir lui contester la victoire.

Même si l'allure des poursuivantes ne baissait pas, Sophie possédait 16" d'avance sur Nash et Cant, au moment ou Vos devait laisser aller ses compagnes de chasse. Pour sa part, la championne de Belgique parvenait -de par un tempo soutenu, surtout dans les parties sablonneuses- à distancer Nash. Un mano à mano commençait, et Sanne allait revenir à moins de 10" de De Boer, pour effectuer le dernier tour du circuit anversois. A force de caractère, et de mollet..., elle se rapprochait des échappements de Sophie, pour la rejoindre et la... battre au sprint.

La championne du Monde, De Jong ne pouvait faire mieux que cinquième, mais signalait n'être pas dans un bon jour, Van Loy terminait 10è, et Jolien Verschueren était de nouveau très loin des meilleures .

Robert Genicot

Les résultats:

Dames:

1. Sanne Cant en 39'11"
2. Sophie De Boer m.t.
3. Katarina Nash à 45"
4. Marianne Vos à 59"
5. De Jong à 1'08"
6. Brammeier à 1'40"
7. Verdonschot à 1'48"
8. Antonneau à 1'56"
9. Havlikova à 1'58"
10. Van Loy à 2'02"

Élites:

1. Mathieu Van Der Poel en 1h05'31"
2. Wout Van Aert à 4"
3. Kevin Pauwels à 6"
4. Laurens Sweeck à 8"
5. Jens Adams à 10"
6. Michael Vanthourenhout à 12"
7. Toon Aerts à 16"
8. Corné Van Kessel à 52"
9. Tim Merlier à 1'07"
10. V Baestaens à 1'52"

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.