Championnat de Belgique du contre-la-montre: Campenaerts crée la surprise face à Lampaert

Catégories : Route

Sans le tenant du titre Jurgen Van den Broeck, qui a préféré un stage avec l'équipe Katusha à la défense de son maillot tricolore, les jeunes spécialistes du contre-la-montre ont fait la différence sur le championnat de Belgique de la discipline, sur le même parcours que l'an dernier, à Mol-Postel, dans la région anversoise. Sous la chaleur, c'est Victor Campenaerts (Lotto NL-Jumbo), 24 ans, qui a triomphé sur l'épreuve nationale pour seulement trois secondes sur Yves Lampaert (Etixx-Quick Step), 25 ans.

Victor Campenaerts, déjà en vue sur les contre-la-montre de début de saison comme sur le Tour de la Communauté de Valence (6e sur 16,2 km à Benicassim) ou le Tour d'Algarve (9e sur 18 km à Sagres), a ainsi confirmé ses talents de rouleur sur le rendez-vous national, désormais installé à Mol-Postel depuis la saison dernière. Sur un exercice de pur spécialiste, sans la moindre bosse ni virage très technique, Campenaerts dévoilait ses meilleurs jambes sous la chaleur anversoise (près de 32°C). L'ancien champion de Belgique et d'Europe du contre-la-montre chez les espoirs, devançait de seulement trois secondes Yves Lampaert, autre spécialiste de la discipline que Campenaerts avait déjà rencontré dans les catégories de jeunes, en Flandre. Le podium est complété par Ben Hermans (BMC), également très proche du vainqueur, à seulement douze secondes.

PHOTONEWS_10591148-009.jpg

Côté wallon, Gaëtan Bille (Wanty-Groupe Gobert) s'est classé en dixième position, à moins de deux minutes de Campenaerts alors que Philippe Gilbert (BMC) est hors du top 10 avec ses 48'41".

Chez les dames, Ann-sophie Duyck (Topsport Vlaanderen-Etixx), 28 ans, a remporté son troisième titre consécutif de championne de Belgique du contre-la-montre, sans contestation possible face à la jeune Lotte Kopecky (Lotto-Soudal) et sa coéquipière Isabelle Beckers.

La Ligue Vélocipédique Belge (RLVB) a en outre annoncé avoir réalisé des tests sur tous les vélos utilisés lors de ces contre-la-montre afin de vérifier la présence de moteurs cachés et autres signes de tricherie mécanique. Rien n'a été détecté par ces tests, appuyés par l'Union Cycliste Internationale (UCI).

Résultats de l'épreuve des élites messieurs (38 km):

1. Victor Campenaerts (Lotto NL-Jumbo) en 46'18" (moyenne 49,244 km/h)
2. Yves Lampaert (Etixx-Quick Step) à 0'03"
3. Ben Hermans (BMC Racing Team) à 0'12"
4. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) à 0'57"
5. Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo) à 1'17"
6. Sean De Bie (Lotto-Soudal) à 1'19"
7. Laurens De Plus (Etixx-Quick Step) à 1'38"
8. Frederik Frison (Lotto-Soudal) à 1'39"
9. Julien Vermote (Etixx-Quick Step) à 1'50"
10. Gaëtan Bille (Wanty-Groupe Gobert) à 1'57"

Résultats de l'épreuve des élites dames (24,4 km):

1. Ann-Sophie Duyck (Topsport Vlaanderen-Etixx) en 32'27" (moyenne 44,37 km/h)
2. Lotte Kopecky à 1'00"
3. Isabelle Beckers à 1'28"
4. Annelies Dom à 1'56"
5. Sarah Inghelbrecht à 2'35"
6. Mieke Leeman 2:59; 7. Carolien Haers 3:02; 8. Els Belmans 3:24; 9. Kaat Hannes 3:28; 10. Kaat Van Der Meulen 3:32; 11. Lenny Druyts 3:39; 12. Femke Verstichelen 3:42; 13. Celine Van Severen 4:14; 14. Evelien Deltomme 4:41; 15. Jesse Vandenbulcke 4:45; 16. Marieke Blomme 5:37; 17. Joyce Accoe 6:49

Résultats de l'épreuve des élites messieurs sans contrat (24,4 km):

1. Elias Van Breussegem (Vérandas Willems) en 29'34" (moyenne 48,70 km/h)
2. Kevin De Jonghe à 0'25"
3. David Boucher à 0'26"
4. Jimmy Janssens à 0'32"
5. Xandro Meurisse à 0'33"
6. Kurt Geysen 0:38; 7. Jonathan Breyne 1:03; 8. Dimitri Peyskens 1:06; 9. Sander Cordeel 1:32; 10. Dries De Bondt; 11. Jan Ghyselinck 1:43; 12. Mathias Legley 2:01; 13. Dieter Meeus; 14. Kenzie Boutté 2:03; 15. Filip Speybrouck 2:11; 16. Guillaume Haag 2:25; 17. Viktor Van Den Branden 2:27; 18. Brecht Ruyters 2:29; 19. Timothy Stevens 2:32; 20. Jeff Peelaers 2:42; 21. Steven Nijs 2:47; 22. Thomas Vanbesien 2:58; 23. Maarten Vlasselaer 3:04; 24. Geoffrey Denys 3:21; 25. Laurent Creffier 3:26; 26. Edwin Thijs 3:41; 27. Tim De Troyer 3:50; 28. Hans Van Nyen 6:11

Grégory Ienco - Photos : Photo News/GVG

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.