La nouvelle Coupe de Belgique de cyclisme reprend à Handzame : comment ça marche

Catégories : Webzine

Depuis le 2 mars dernier, de nombreuses semi-classiques belges se retrouvent rassemblées sous le nouveau sigle de la Belgian Cycling Cup, une Coupe de Belgique destinée à replacer dans le calendrier de nombreuses courses historiques du plat pays. Désormais couvertes en télévision, ces épreuves bénéficient d'une meilleure couverture et comptent bien offrir un nouveau challenge pour les jeunes pousses et les stars en devenir. Du Samyn au GP de Putte-Kapellen, voici comment va se dérouler cette nouvelle Coupe de Belgique.

Sous la houlette de Nick Nuyens, ancien vainqueur du Tour des Flandres, la Napoleon Games Cycling Cup, du nom du sponsor principal de la compétition, reprend ainsi dix semi-classiques belges qui n'attendaient que l'arrivée de cette initiative pour obtenir une meilleure couverture de leur épreuve. Du Samyn jusqu'au Grand Prix de Putte-Kapellen, du 2 mars au 11 octobre, ces dix courses d'un jour bénéficient en effet d'une diffusion en direct sur la principale chaîne privée flamande VTM, sur la chaîne publique belge francophone RTBF et sur la chaîne sportive internationale Eurosport. La réunion semblait donc la meilleure manière pour ces dix courses d'un niveau moindre dans le calendrier européen d'obtenir des contrats importants pour la poursuite de leur organisation, et de faciliter le contact avec le public, qui ne connaît pas forcément ces courses dont l'envergure est bien moins grande que le Tour des Flandres, la Flèche Wallonne ou Liège-Bastogne-Liège.

cyclisme,coupe de belgique,napoleon games cycling cup,belgian cycling cup,samyn,binche-chimay-binche,tour de l'eurométropole

Outre cette diffusion en télévision, cette Coupe de Belgique offre également un beau challenge au peloton. Des points sont en effet distribués pour les vingt premiers ainsi que pour les dix meilleurs jeunes, au terme de chaque épreuve. Les plus réguliers sur ces dix épreuves auront ainsi l'occasion d'obtenir en fin de saison une belle prime. Pas de maillot jaune comme sur le Tour de France, par contre, l'Union Cycliste Internationale (UCI) interdisant le port de maillot distinctif sur ce type de challenge, reprenant le même principe que la Coupe de France ou la Coupe d'Italie. Mais comme en France, les coureurs de toutes les équipes (WorldTour, continentales pro et continentales) peuvent prendre des points dans cette fameuse Napoleon Games Cycling Cup. La course s'annonce donc serrée au bout des dix épreuves.

Ce vendredi se déroulera ainsi la Handzame Classic, deuxième manche de la Coupe, deux semaines après le Samyn, qui avait ouvert la saison cycliste wallonne avec le succès en solitaire du champion des Pays-Bas Niki Terpstra (Etixx-Quick Step). Le coureur batave ne sera pas présent pour défendre son titre mais les favoris ne manqueront pas sur cette semi-classique destinée principalement aux sprinters. Les espoirs risquent ainsi de se faire une place au soleil face aux Gianni Meersman (Etixx-Quick Step), Dylan Groenewegen (Lotto NL-Jumbo), Gerald Ciolek (Stölting) ou Matthew Goss (One Pro Cycling) annoncés au départ.

> Cliquez ici pour découvrir la liste des partants de la Handzame Classic (18 mars).

Le calendrier complet de la Napoleon Games Cycling Cup :

2 mars - Le Samyn (Vainqueur : Niki Terpstra)
18 mars - Handzame Classic
4 juin - Heistse Pijl
22 juin - Halle-Ingooigem
5 août - Dwars door het Hageland
21 août - Grand Prix Jef Scherens de Louvain
16 septembre - Championnat de Flandre à Koolskamp
2 octobre - Tour de l'Eurométropole
4 octobre - Binche-Chimay-Binche
11 octobre - Grand Prix de Putte-Kapellen

Les points distribués sur chaque épreuve :

1er - 100 pts
2e - 85 pts
3e - 72 pts
4e - 60 pts
5e - 50 pts
6e - 45 pts
7e - 40 pts
8e - 35 pts
9e - 30 pts
10e - 25 pts
11e - 20 pts
12e - 18 pts
13e - 16 pts
14e - 14 pts
15e - 12 pts
16e - 10 pts
17e - 8 pts
18e - 6 pts
19e - 4 pts
20e - 2 pts

Le classement actuel après le Samyn (1 épreuve sur 10) :

1. Niki Terpstra (P-B, Etixx-Quick Step) 100 pts
2. Scott Thwaites (G-B, Bora-Argon 18) 85 pts
3. Florian Sénéchal (Fra, Cofidis Solutions Crédits) 72 pts
4. Loïc Vliegen (Bel, BMC Racing Team) 60 pts
5. Nils Politt (All, Team Katusha) 50 pts
6. Dylan Groenewegen (P-B, Lotto NL-Jumbo) 45 pts
7. Sven Erik Bystrøm (Nor, Team Katusha) 40 pts
8. Tim Declercq (Bel, Topsport Vlaanderen-Baloise) 35 pts
9. Maarten Wynants (Bel, Lotto NL-Jumbo) 30 pts
10. Tony Hurel (Fra, Direct Energie) 25 pts
11. Maxime Daniel (Fra, Ag2r-La Mondiale) 20 pts
12. Daniel McLay (G-B, Fortuneo-Vital Concept) 18 pts
13. Sean De Bie (Bel, Lotto-Soudal) 16 pts
14. Floris De Tier (Bel, Topsport Vlaanderen-Baloise) 14 pts
15. Gediminas Bagdonas (Lit, Ag2r-La Mondiale) 12 pts
16. Olivier Pardini (Bel, Wallonie-Bruxelles) 10 pts
17. Sander Helven (Bel, Topsport Vlaanderen-Baloise) 8 pts
18. Twan Castelijns (P-B, Lotto NL-Jumbo) 6 pts
19. Ralf Matzka (All, Bora-Argon 18) 4 pts
20. Davide Martinelli (Ita, Etixx-Quick Step) 2 pts

Gr.I. - Photos : Photo News/Peter De Voecht

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.