Grand Prix de Wallonie: Jens Debusschere en malin

Catégories : Route

Un grand Prix de Wallonie dans des conditions dantesques, avec de l'animation, de grosses chutes et un vainqueur très malin, favorisé par une course d'équipe extraordinaire de la Lotto Soudal. Jens Debusschere, sprinter de son état, signe au sommet de la citadelle de Namur une de ses plus belles victoires: "C'est un très beau jour pour moi, car remporter une "classique", enfin presque, en solitaire, cela ne m'est jamais arrivé". Jan Bakelants (AG2R - La Mondiale), très isolé, ne pouvait récidiver sur la Merveilleuse, tout en signant un premier accessit, juste devant le Français Christophe Laporte (Cofidis)

Une fois le départ donné, et cela sera ainsi toute la journée, la pluie se convie aux ébats des forçats de la route. Néanmoins, les baroudeurs entament leur partie de manivelles, et cinq hommes s'extirpent du peloton. On retrouve à l'avant les Benoit Jarrier (Bretagne-Séché), Dieter Bouvry (Roubaix - Lille Métropole), Christophe Prémont (Verandas Willems), Thomas Wertz (Wallonie-Bruxelles) et Kevin Van Melsen (Wanty - Groupe Gobert). Ceux-ci vont caracoler en tête de la course, pour atteindre une avance de 3'25", avant que les réactions surviennent au peloton. On signale alors la sortie de deux lascars, Romain Barroso (Wanty - Groupe Gobert) et Gertjan De Vos (Team 3M), mais un passage à niveau fermé conduira à une rentrée dans le rang.

Des conditions exécrables, et une première chute d'un homme en vue, le français Nacer Bouhanni (Cofidis), qui sera attendu par son équipe. Une année sans pour le sprinter, qui participera aux Mondiaux de Richemond, avec on l'espère un peu plus de réussite. Une première, puis une seconde grosse chute au peloton feront des victimes. Le sol mouillé, la nervosité des coureurs coucheront les Leukemans, Vandewalle et autre Serry, pour ne citer qu'eux.

Alors que le peloton revient en force derrière le groupe de tête, deux garçons sortiront, Thomas Wertz (Wallonie-Bruxelles) et Christophe Prémont (Verandas Willems), mais la belle aventure ne pourra rejoindre Namur. On assistera encore à des tentatives, mais la plus importante, sous l'impulsion du vainqueur de l'an passé, Jan Bakelants, propulsera neuf hommes aux commandes. On retrouve ainsi: Bakelants (AG2R), Pinot, Vichot (FDJ), Debusschere, Vanendert (Lotto-Soudal), Bonnamour (Bretagne- Séché), Laporte, Molard (Cofidis), Bille (Verandas Willems). Ce sera la montée de la route Merveilleuse qui fera son oeuvre, et le plus malin sortira vainqueur. Jens Debusschere pouvait toutefois compter sur Jel Vanendert en cas de non-réussite de sa tentative. Le jeu d'équipe fonctionna à merveille (c'est le cas de le dire), et l'ex-champion de Belgique signe ici une de ses plus belles victoires.

Robert Genicot

Les résultats du Grand Prix de Wallonie 2015 (Beaufays > Namur, 192.7 km):

Photo: Photo News/Jan De Meuleneir

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.