Eneco Tour: Gilbert, Boonen, Van Avermaet veulent redorer le blason belge

Catégories : Route

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalizeD'année en année, les organisateurs de l'Eneco Tour, qui a perdu son statut de Tour du Benelux vu l'absence du Grand-Duché dans son parcours, rivalisent d'ingéniosité pour offrir toujours plus de spectacle aux spectateurs, sur ces routes néerlandaises et belges, connues pour leur difficulté, notamment lorsque les vallons se veulent plus ardus. Cette année encore, il s'agira de résister entre les courtes côtes du Limbourg néerlandais, les murs ardennais et les pavés flamands. Tant de parcours différents à avaler, cela ne peut que convenir aux puncheurs complets qui se bousculeront cette semaine.

> Les temps forts

L'Eneco Tour a ceci de particulier qu'il dévoile des terrains bien différents au fil des journées. Le départ fera ainsi référence au dernier Tour de France, en parcourant les routes bordées par le souffle d'Eole dans le Friseland. Déjà à Bolsward, les favoris devront rester attentifs au risque d'être pris dans des bordures dangereuses. Car il suffit de perdre quelques secondes sur l'épreuve belgo-néerlandaises pour voir ses chances de remporter le maillot blanc de leader s'évaporer. Il s'agit avant tout de rester en bonne position dès les premières étapes pour assurer l'essentiel en vue de la deuxième partie de la course. Car si les sprinters auront un avantage certain sur les trois premières étapes, dévoilant comme d'habitude un circuit local parfait pour décontenancer les équipes bien alignées, les quatre dernières journées serviront surtout à déterminer le classement général.

Les rouleurs pourront déjà prendre un premier avantage au terme du contre-la-montre individuel d'Hoogerheide, certes très court (seulement 14 kilomètres) mais exigeant. La lutte entre puncheurs pourra ensuite être lancée dans le Limbourg néerlandais, avec une étape habituelle sur les routes de l'Amstel Gold Race. Plus de vingt côtes dans les gambettes, cela risque de faire mal même si les ascensions se voudront courtes. Vers Sittard-Geleen, il faudra user de justesse pour lancer la bonne attaque au bon moment, comme l'avait fait Guillaume Van Keirsbulck l'an dernier, sur ces mêmes terres. Rendez-vous ensuite dans les Ardennes avec des côtes inédites, proposant des pourcentages impressionnants (près de 15% à la Ferme Libert) avant l'arrivée sur la Côte Saint-Roch, dans le centre de Houffalize. Cette ascension connue par les photographes sur Liège-Bastogne-Liège, offre un mur final qui favorisera les plus explosifs. Et surtout les plus résistants après de telles grimpées.

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

La dernière étape offrira enfin un terrain idéal pour les Flandriens avec une arrivée, devenue habituelle, sur le Mur de Grammont. Le tracé autour de la cité flandrienne sera un poil plus exigeant avec quatre côtes à enchaîner autour du fameux chemin des chapelles mais tout le monde attendra certainement le dernier tour pour se dévoiler à l'approche du Mur, et surtout de ses 600 premiers mètres qui mènent jusqu'à l'arrivée. Un vrai sprint pour puncheurs qui ne décidera pas forcément du vainqueur final, mais qui fera au moins stresser quelques-uns...

> Les favoris

Vu leur bonne condition sur la Clasica San Sebastian, et précédemment sur les Tours de France et de Wallonie, les coureurs de la formation BMC apparaissent une nouvelle fois comme les grands favoris sur ces routes belgo-néerlandaises. Deuxième au Pays Basque après ses succès sur le GP Cerami et la 3e étape du Tour de Wallonie, Philippe Gilbert sera surtout sur l'Eneco Tour pour préparer sa deuxième partie de saison, et les Mondiaux de Richmond. Mais le Remoucastrien a confirmé que sa faim de victoires était revenue après une longue pause de près de deux mois. L'homme a cette rage de vaincre et aura certainement à cœur à s'imposer à Sittard-Geleen et Houffalize, sur des terrains à sa mesure. Et il pourra en outre être épaulé voire épauler son équipier Greg Van Avermaet, également en vue sur la Clasica San Sebastian avant sa triste chute à cause d'une moto de l'organisation. Le Waeslandien apparaît également à son meilleur niveau cette saison: il ne manque plus que la victoire pour confirmer son succès d'étape sur le Tour de France.

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

Toujours côté belge, Tom Boonen doit rassurer sur sa forme. Un poil en retrait sur le Tour de Wallonie, le leader d'Etixx-Quick Step est attendu sur les terrains vallonnés de cet Eneco Tour, avec notamment l'étape de Grammont en vue. Sinon, la formation belge pourra toujours compter sur le récent vainqueur du Tour de Wallonie, le champion des Pays-Bas Niki Terpstra. Également tout-terrain, l'homme aura à cœur de se produire à son meilleur niveau devant ses troupes, avec une étape à Sittard-Geleen qui devrait lui convenir. Même son de cloche pour Lars Boom (Astana), récent vainqueur de l'étape d'ouverture du Tour du Danemark. Malade sur le Tour de France, le Néerlandais est capable de faire la différence sur une journée avant de tenir la distance jusqu'à Grammont.

Chez Lotto-Soudal, on espère évidemment revoir Tim Wellens à son meilleur niveau pour confirmer son succès de l'an dernier, après un solo exceptionnel dans les Ardennes wallonnes. Cela s'annonce bien compliqué pour le jeune coureur, qui subit de nombreuses déceptions depuis le mois de juin et a connu un Tour de France difficile, malgré son arrivée à Paris. Le jeune Limbourgeois a pris du repos depuis et compte se refaire une santé sur cette deuxième partie de saison. L'Eneco Tour servira de tremplin!

Le mode d'emploi de la 11e édition de l'Eneco Tour:

Distance: 1126,9 kilomètres sur six étapes en ligne et un contre-la-montre individuel

Palmarès:

2014 TIM WELLENS
2013 Zdenek Stybar (Tch)
2012 Lars Boom (P-B)
2011 Edvald Boasson Hagen (Nor)
2010 Tony Martin (All)
2009 Edvald Boasson Hagen (Nor)
2008 José Ivan Gutierrez (Esp)
2007 José Ivan Gutierrez (Esp)
2006 Stefan Schumacher (All)
2005 Bobby Julich (USA)

Direct TV:
- Du lundi au vendredi dès 15h00, samedi et dimanche dès 14h45 sur La Une (RTBF), avec les commentaires de Laurent Bruwier et Gérard Bulens.
- Du lundi au vendredi dès 15h00, samedi et dimanche dès 14h45 sur Een (Sporza/VRT), avec les commentaires de Renaat Schotte et José De Cauwer.
- Du lundi au jeudi dès 15h00, vendredi et samedi dès 16h00 et dimanche dès 15h30 sur Eurosport.

Les cartes et profils de l'Eneco Tour:

> Cliquez sur les images pour les agrandir <

1re étape - Lundi 10 août: Bolsward > Bolsward (183,5 km)

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

> Cliquez ici pour découvrir le parcours détaillé, rue par rue

Départ fictif prévu à 12h10 sur la Plein de Bolsward.
Départ réel prévu à 12h24 sur la N359 à Bolsward.
Aucune difficulté au programme

2e étape - Mardi 11 août: Breda > Breda (180,7 km)

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

> Cliquez ici pour découvrir le parcours détaillé, rue par rue

Départ fictif prévu à 12h15 sur la Claudius Prinsenlaan de Breda.
Départ réel prévu à 12h27 sur la Galderseweg à Breda.
Aucune difficulté au programme

3e étape - Mercredi 12 août: Beveren > Ardooie (171,9 km)

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

> Cliquez ici pour découvrir le parcours détaillé, rue par rue

Départ fictif prévu à 12h25 sur la Grote Markt de Beveren.
Départ réel prévu à 12h32 sur la Gentseweg/N70 à Beveren.
Aucune difficulté au programme

4e étape - Jeudi 13 août: Hoogerheide > Hoogerheide (14 km, CLM individuel)

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

> Cliquez ici pour découvrir le parcours détaillé, rue par rue

Premier départ vers 13h30
Dernier départ vers 16h30
Aucune difficulté au programme

5e étape - Vendredi 14 août: Riemst > Sittard-Geleen (179,6 km)

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

> Cliquez ici pour découvrir le parcours détaillé, rue par rue

Départ fictif prévu à 12h10 sur la Maastrichtersteenweg/N79 de Riemst.
Départ réel prévu à 12h21 sur la Visésteenweg/N671 à Riemst.

Les difficultés du jour:
Côte 1 - Km 10,5: Muizenberg (650 m à 6,6% de moyenne)
Côte 2 - Km 24,3: Halembaye (1.100 m à 6,6% de moyenne)
Côte 3 - Km 35,3: Heiweg (1.600 m à 4% de moyenne)
Côte 4 - Km 42,8: Bergenhuizen (500 m à 8% de moyenne)
Côte 5 - Km 46,7: Hoogcruts (700 m à 5% de moyenne)
Côte 6 - Km 49,9: Loorberg (1.400 m à 5,3% de moyenne)
Côte 7 - Km 55,6: Camerig (1.300 m à 5,4% de moyenne)
Côte 8 - Km 63,1: Schuttebergseweg (1.200 m à 5,3% de moyenne)
Côte 9 - Km 70,5: Marmelisserweg (600 m à 5,8% de moyenne)
Côte 10 - Km 77,0: Gulperberg (450 m à 9,3% de moyenne)
Côte 11 - Km 80,8: Wittemerweg (800 m à 4,9% de moyenne)
Côte 12 - Km 82,7: Eyserbosweg (1.050 m à 8,2% de moyenne)
Côte 13 - Km 92,7: Oude Huls (600 m à 7,5% de moyenne)
Côte 14 - Km 94,6: Schanternelseweg (1.000 m à 6% de moyenne)
Côte 15 - Km 101,2: Fromberg (1.100 m à 5,9% de moyenne)
Côte 16 - Km 125,3: Bergstraat (1.000 m à 7% de moyenne)
Côte 17 - Km 130,8: Windraak (700 m à 4,5% de moyenne)
Côte 18 - Km 137,4: Kollenberg (400 m à 5% de moyenne)
Côte 19 - Km 140,2: Watersley (300 m à 6,5% de moyenne)
Côte 20 - Km 141,3: Sittarderweg (800 m à 4% de moyenne)
Côte 21 - Km 148,5: Weg langs Stammen (350 m à 8% de moyenne)
Côte 22 - Km 153,2: Windraak (700 m à 4,5% de moyenne)
Côte 23 - Km 159,8: Kollenberg (400 m à 5% de moyenne)
Côte 24 - Km 162,6: Watersley (300 m à 6,5% de moyenne)
Côte 25 - Km 163,7: Sittarderweg (800 m à 4% de moyenne)
Côte 26 - Km 170,9: Weg langs Stammen (350 m à 8% de moyenne)
Côte 27 - Km 175,2: Windraak (700 m à 4,5% de moyenne)

6e étape - Samedi 15 août: Heerlen > Houffalize (208,6 km)

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

> Cliquez ici pour découvrir le parcours détaillé, rue par rue

Départ fictif prévu à 11h20 sur la Pancratiusplein d'Heerlen.
Départ réel prévu à 11h33 sur la Bergseweg à Kunrade.

Les difficultés du jour:
Côte 1 - Km 10,7: Bergseweg (2.200 m à 4% de moyenne)
Côte 2 - Km 22,3: Mamelisserweg (500 m à 6% de moyenne)
Côte 3 - Km 27,3: Schuttebergsweg (1.800 m à 5,3% de moyenne)
Côte 4 - Km 44,0: Hochstrasse (800 m à 4% de moyenne)
Côte 5 - Km 54,7: Malmedyerstrasse (3.000 m à 5% de moyenne)
Côte 6 - Km 80,2: Côte de la Ferme Libert (1.100 m à 11% de moyenne)
Côte 7 - Km 92,0: Côte Bois de l'Abbaye (1.100 m à 5% de moyenne)
Côte 8 - Km 95,4: Côte de Wanne (3.000 m à 4% de moyenne)
Côte 9 - Km 126,8: Côte Rau de Brisy (2.300 m à 5% de moyenne)
Côte 10 - Km 136,2: Côte Rau de Cowan (900 m à 6% de moyenne)
Côte 11 - Km 139,3: Côte Saint-Roch (1.000 m à 11% de moyenne)
Côte 12 - Km 158,6: Côte Rue Bois des Moines (1.200 m à 8% de moyenne)
Côte 13 - Km 166,1: Côte Achouffe (800 m à 8% de moyenne)
Côte 14 - Km 169,6: Côte Le Vieux Chemin (400 m à 5% de moyenne)
Côte 15 - Km 181,5: Côte Saint-Roch (1.000 m à 11% de moyenne)
Côte 16 - Km 185,7: Côte Rue Bois des Moines (1.200 m à 8% de moyenne)
Côte 17 - Km 193,2: Côte Achouffe (800 m à 8% de moyenne)
Côte 18 - Km 196,7: Côte Le Vieux Chemin (400 m à 5% de moyenne)

7e étape - Dimanche 16 août: Sint-Pieters-Leeuw > Grammont (188,6 km)

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

cyclisme,eneco tour,bolsward,mur de grammont,philippe gilbert,tom boonen,greg van avermaet,niki terpstra,uci,worldtour,houffalize

> Cliquez ici pour découvrir le parcours détaillé, rue par rue

Départ fictif prévu à 11h45 sur la Pastorijstraat à Sint-Pieters-Leeuw.
Départ réel prévu à 11h59 sur la Brabantsebaan à Sint-Pieters-Leeuw.

Les difficultés du jour:
Côte 1 - Km 25,1: Pelikaanberg (500 m à 4% de moyenne)
Côte 2 - Km 72,7: Mont d'Ellezelles (2.000 m à 4,7% de moyenne)
Côte 3 - Km 79,9: Kanarieberg (1.000 m à 8% de moyenne)
Côte 4 - Km 94,7: Edelareberg (1.600 m à 4% de moyenne)
Côte 5 - Km 103,8: Leberg (900 m à 4% de moyenne)
Côte 6 - Km 108,2: Berendries (1.000 m à 7% de moyenne)
Côte 7 - Km 113,7: Valkenberg (800 m à 6% de moyenne)
Côte 8 - Km 120,1: Tenbosse (500 m à 7% de moyenne)
Côte 9 - Km 131,3: Denderoordberg (700 m à 8% de moyenne)
Côte 10 - Km 136,8: Mur de Grammont (1.100 m à 8,7% de moyenne)
Côte 11 - Km 141,7: Bosberg (1.000 m à 6% de moyenne)
Côte 12 - Km 150,3: Onkerzelestraat (1.500 m à 3% de moyenne)
Côte 13 - Km 156,9: Denderoordberg (700 m à 8% de moyenne)
Côte 14 - Km 162,4: Mur de Grammont (1.100 m à 8,7% de moyenne)
Côte 15 - Km 167,3: Bosberg (1.000 m à 6% de moyenne)
Côte 16 - Km 175,9: Onkerzelestraat (1.500 m à 3% de moyenne)
Côte 17 - Km 182,5: Denderoordberg (700 m à 8% de moyenne)
Côte 18 - Km 188,0: Mur de Grammont (600 m à 7,6% de moyenne)

Grégory Ienco - Graphiques: Eneco Tour/Golazo - Photos: Photo News

1 Commentaire Lien permanent Imprimer

Commentaires

  • Voilà une excellente présentation d'une course que j'apprécie . Le parcours y est varié , il y en a un peu pour tous les types de coureur . Du sprinter au puncheur en passant par les rouleurs chacun y trouvera de quoi s'y montrer . Pour s'imposer au final il faudra être costaud et plutôt complet . Cela devrait bien convenir à des coureurs du type Van Avermaet ou Gilbert . Pour Boonen j'ai bien peur que que les étapes ardennaises soient un peu trop dur . Quand à l'étape qui finit en haut du mur de Grammont Tommeke aura fort à faire face aux puncheurs très explosifs .
    Ce n'est pas parce que Tom Boonen n'a pas gagné sur le tour de Wallonie qu'il était en retrait . Il n'a eu qu'un rôle d'équipier et a accompli un boulot énorme pour permettre à Tepstra de l'emporté . Cet eneco tour pourra donner de réelles indications sur sa forme .

Les commentaires sont fermés.