Tour de Wallonie - #5: succès bataves sur le mur de Thuin et une relève wallonne au point!

Catégories : Route

cyclisme,tour de wallonie,mur de thuin,niki terpstra,etixx-quick step,danny van poppel,trek factory racingLe suspense n'imprégnait pas forcément le peloton au moment d'annoncer le vainqueur final de ce Tour de Wallonie. Déjà bien accroché sur la Citadelle de Namur, peu d'observateurs voyaient le leader néerlandais Niki Terpstra (Etixx-Quick Step) choir au sommet du Mur de Thuin, théâtre de l'arrivée de l'ultime étape. Et le maillot jaune a bel et bien tenu sur ces pentes pavées, alors que son compatriote Danny van Poppel (Trek) faisait montre de son explosivité pour accrocher un deuxième succès sur cette épreuve wallonne, devant Philippe Gilbert (BMC) de surcroît.

Cette cinquième et dernière étape du Tour de Wallonie tracée entre Chimay et Thuin (167,3 kilomètres) proposait certes un profil quelque peu vallonné aux alentours des Lacs de l'Eau d'Heure avant un final dans les faubourgs de Thuin, mais le circuit final d'une douzaine de kilomètres autour du fameux Mur de la cité hennuyère n'augurait pas forcément une véritable bataille serrée entre les leaders du peloton. Tous semblaient plutôt jouer la carte de l'étape, vu les qualités du maillot jaune, Niki Terpstra (Etixx-Quick Step), qui avait déjà montré sa persévérance sur la Citadelle de Namur, deux jours auparavant. Il fallait donc plutôt assurer le bouquet au lieu de prendre des risques inconsidérés pour un classement général indécis. Les BMC avaient bien compris et se montraient du coup les plus productifs à l'avant du peloton pour revenir sur les quatre échappés qui ont reçu leur bon de sortie en début de journée: les Belges Grégory Habeaux (Wallonie-Bruxelles), Kenny Dehaes (Lotto-Soudal), Frederik Veuchelen (Wanty-Groupe Gobert) et le Français Benoît Jarrier (Bretagne-Séché Environnement).

Il fallait être devant...

Le groupe s'égrainait au fil des montées du Mur de Thuin. Jarrier puis Dehaes lâchaient prise à l'aube du dernier tour alors que Habeaux et Veuchelen filaient seuls à l'avant, avant d'être repris par... Dehaes, accompagné de son équipier Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal) et du Danois Christopher Juul Jensen (Tinkoff-Saxo). L'offensive était audacieuse, pas forcément utile. Car dans le peloton, après les BMC, les Etixx-Quick Step de Terpstra enchaînaient le train pour revenir sur les attaquants avant l'ultime ascension du jour. Montée de 600 mètres à 9% de moyenne sur laquelle il fallait avant tout être bien positionné pour produire son effort sur cette route pavée très étroite, où seuls deux ou trois cyclistes peuvent rester sur la même ligne. Et le Néerlandais Danny van Poppel (Trek) se montrait le plus véloce pour se placer en tête du peloton avant de lâcher les gaz, prendre une dizaine de mètres et ne plus être revu par le reste de la meute. Le jeune Néerlandais de 22 ans allait ainsi conquérir son deuxième succès de la semaine en solitaire, devant Philippe Gilbert (BMC), trop loin dans le peloton pour espérer remonter ce sprinter batave.

La relève wallonne est bien là!

Au classement général, Niki Terpstra restait bien aux abords du top 10 et venait ainsi assurer le maillot jaune à Thuin, devant le Belge Victor Campenaerts (Topsport Vlaanderen-Baloise) et le Russe Sergey Lagutin (Katusha). Mais le moral est au beau fixe du côté wallon, malgré l'absence de coureur du sud sur le podium. Les victoires d'étape de Philippe Gilbert (à Namur) et de Jonas Van Genechten (à Quaregnon) ont comblé un vide de treize ans et les jeunes pousses se défendent bien autour de Gilbert, septième du général. Antoine Warnier (Wallonie-Bruxelles), sprinter-puncheur épatant de 22 ans, complète le top 5 du général, Boris Vallée (Lotto-Soudal), tout juste 22 ans, vient se classer sixième au final, tandis que Loïc Vliegen (BMC), 21 ans, se défend bien avec une huitième place encourageante pour sa troisième course sous contrat professionnel. Et on ne compte pas encore la onzième place finale d'Antoine Demoitié (Wallonie-Bruxelles), 24 ans. La relève s'annonce sur les routes du Tour de Wallonie!

Résultats de la 5e étape (Chimay > Thuin, 167.3 km):

Classement général final:

Gr.I. - Photos: Photo News

1 Commentaire Lien permanent Imprimer

Commentaires

  • Bravo à nos coureurs Belges pour leurs prestations au tour de Wallonnie 2015 .
    Je suis Belge et je réside en Provence , du coup bien obligé de regarder le tour de France sur FR3 et FR2 .
    Ceci pour vous dire que les commentaires de ( je ne cite pas son nom ) ne voie que les coureurs Français ( qui sont en réelle progression ) et est aveugle des performances de nos Belges .
    Une chance que jaja est là pour rattraper le coup .
    Je me demande ce que ce commentateur aurait fait pour animer notre tour de Wallonnie .
    M.K.

Les commentaires sont fermés.